Quand les objets font voyager !

Ouf, ça fait un bail que je ne suis pas passée par mon blogue !  😦

Hier, en mettant un peu d’ordre dans mes nombreux papiers, boites et dossiers de presse, je suis tombée sur les nouvelles sandales (collection été 2010) Ipanema Gisele Bündchen  Les sandales Ipanema Gisele Bündchenque la relationniste de presse Josée Massicotte m’a récemment fait parvenir.

Et, comme je prépare pour très bientôt un voyage au soleil, je les ai sorties de leur boite. Jolies et féminines, elles m’ont aussitôt transportée vers le Brésil, pays d’origine de la belle Top Model .

Je me suis revue marchant dans le quartier quartier riche et branché de la zone Sud de la ville de Rio de Janeiro au Brésil ou paressant sur cette magnifique  plage de sable blanc qui s’étend sur 2 km. @ Lise Giguère - La plage d'Ipanema@ Lise Giguère - La plage d'Ipanema

@Lise Giguère - La plage d'Ipanema

Mais je me souviens tout particulièrement m’être attablée à la Garota de Ipanema.

@ Lise Giguère - La Garota de Ipanema (anciennement le Veloso)

Alors que je savourais lentement mon plat, un serveur est venu me dire : Vous savez que vous êtes assis à la même table que Antônio Carolos Jobin et Vinicius de Moraes, les auteurs de Garota de Ipanema ?

Qui ne connaît pas ce succès de la bossa nova devenue en anglais The Girl from Ipanema (watch?v=8TqLmDhOdEc) et en français La fille d’Ipanéma ?

Voyant mon intérêt, le voilà qui me pointe la rue en me disant, que cette chanson avait été écrite à cette table

@ LIse Giguère - Remarquez la vue sur la rue et le texte à l'arrière. Ce sont les paroles de la chanson (en portugais)

et que c’était une belle jeune fille de 19 ans, nommée Heloísa Eneida Menezes Pais Pinto qui avait été leur muse. Cette dernière passait chaque jour devant le Veloso pour aller à la plage.

Suite au succès, le Veloso a changé de nom et s’affiche aujourd’hui comme Garota de Ipanema et c’est un incontournable pour tous les touristes qui se battent pour avoir l’honneur d’être assis à cette table.

Quel beau moment !

Raviver les souvenirs

Il ne faudrait jamais sous-estimer le pouvoir des objets. Ainsi, ces sandales que je trouve mignonnes comme tout non seulement feront un bel effet sur la plage, mais permettront de faire une bonne action à celles qui en achèteront.

En effet, la célèbre mannequin, très impliquée dans la protection de l’environnement, s’est assurée qu’une partie des bénéfices sera versée à différentes associations caritatives brésiliennes. 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s