Caca de boeuf au menu

Comment réagiriez-vous quand, au prise avec un petit creux, on vous proposerait un caca de boeuf bien frais ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que ça surprend. Pourtant, la dame qui me faisait cette offre semblait très sérieuse. Je me suis donc approchée, certaine d’avoir mal entendu, mais non, elle a bien répété: UN CACA DE BOEUF BIEN FRAIS  en soulevant délicatement le linge de couleur qui recouvrait le plat et j’ai vu ceci:

@Lise Giguère

Il s’agit d’une spécialité que l’on ne trouve que sur l’île de Marie-Galante en Guadeloupe, dans les Antilles françaises. Il  faut vraiment goûter. Il s’agit, en fait, d’un gâteau fait de sirop de batterie (sirop de canne) et de différentes épices. C’est tout à fait délicieux, ça goûte un peu le gâteau à la mélasse.  🙂

Publicités

3 réponses à “Caca de boeuf au menu

  1. Je fais le même coup avec les queue de castor à tous ceux qui débarquent à Montréal pour la première fois… Mais j’avoue que «caca de boeuf», c’est dur à battre! lol

  2. où puis-je trouver la recette de se délicieux gateau pour avoir l’espace d’une boucher la chaleur de mon pays natal ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s