L’Écosse célèbre J.K.Rowling

Bien qu’elle soit née en Angleterre et qu’elle ait grandie au Pays de Galles, plus précisément à Chepstow, J.K. Rowling a vécu et vit toujours en Écosse. C’est même ici, dans les nombreux cafés qu’après l’avoir commencé des années auparavant, elle termine enfin l’écriture de Harry Potter à l’école des sorciers.

Aujourd’hui, de nombreux cafés d’Édimbourg assurent que c’est à l’une de leurs tables qu’elle s’installait. Il y en a même un, The Elephant House situé près du château d’Édimbourg qui assure que c’est là qu’est né Harry Potter.

@ Lise Giguère - The Elephant House

Dans la vitrine, une inscription et une photo de J.K Rowling (que paraît-il, elle n’aime pas du tout) précise d’ailleurs cette information.

@ Lise Giguère

Je n’ai pu savoir à quelle table exactement elle s’installait pour écrire, mais voici l’ambiance qui l’a inspirée. @ Lise Giguère - Intérieur du Elephant House

La suite de l’histoire est connue. Le succès est immense et, il est de plus en plus difficile à J.K. Rowling de s’isoler pour écrire. Elle choisira finalement le très bel hôtel Le Balmoral, le 5 étoiles le plus chic d’Édimbourg pour terminer la saga de Harry, en janvier 2007.

@ Lise Giguère - Le Balmoral

Aujourd’hui, il est possible de louer la chambre où elle s’était installée, mais on dit qu’il faut ajouter un léger supplément.

Un Walk of Fame écossais

Première ville Unesco de littérature, Edimbourg créait en 2007 The Edinburg Award.  Un peu comme on le fait sur le fameux Walk of fame du Hollywood boulevard de Los Angeles, les personnalités sont invitées à imprimer leur main dans une plaque sur un trottoir de City Chambers.

Alors qu’en 2007, l’honneur était attribué à Ian Rankin,  un auteur écossais de romans policiers et d’espionnage,  l’année 2008 reconnaissait l’importance de celle qui a donné au monde entier un mignon petit sorcier à lunettes.

@ Lise Giguère - À gauche (où le pied) les mains de Ian Rankin et à droite, celles de J.K. Rowling.

@ Lise Giguère - Les mains de J.K. Rowling

Publicités

Une réponse à “L’Écosse célèbre J.K.Rowling

  1. Robert Vezina

    Article des plus intéressant.Comme tous ceux qu.écrit Lise Giguère. Le seul hic, c’est qu’elle me donne le goût de parcourir le vaste monde mais malheureusement mon pécule n’est pas aussi vaste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s