Hemingway hante toujours la Vieille Havane

Comme vous le savez maintenant, j’aime bien fouiner sur les traces de personnalités célèbres. À Cuba, celles d’ Ernest Hemingway sont un incontournable.

Ce romancier et nouvelliste américain qui s’est suicidé en 1961 était un inconditionnel de Cuba qu’il avait découvert lors d’un tournoi de pêche à l’espadon en 1932.

J’aurais bien voulu visiter La Vigia, sa maison devenue musée à San Francisco de Paula, mais malheureusement notre itinéraire ne nous le permettait pas.

Intérieur de la Vigia

Même chose pour la marina où il accostait son bateau de pêche et qui est maintenant la Marina Hemingway.

Amateur d’alcool et de femmes autant que de littérature, Hemingway a laissé une empreinte indélébile dans la vieille Havane. Voici quelques endroits que ce prix Nobel de la littérature affectionnait tout particulièrement.

1 – La Bodeguita del Medio

@ Lise Giguère

Cet endroit, devenu mythique, est toujours bondé et il faut jouer du coude pour y entrer boire le Cuba libre.  Mais inutile de chercher des Cubains, ce sont essentiellement des touristes qui tentent de reconnaître les photos et les signatures qui ornent les murs.

@ Lise Giguère

@ Lise Giguère

@ Lise Giguère

@ Lise Giguère

Hemingway disait : Mon Cuba libre à la Bodeguita, mon Daiquiri au Floridita. Suivons donc ses traces.

2 – La Floridita

@ Lise Giguère

Ce restaurant-brasserie figure parmi les préférés des touristes. Ce serait à cet endroit qu’aurait été inventé  le Daiquiri par Constantino Ribalalgua, propriétaire de la Floridita sur les conseils de Hemingway qui voulait un drink dans lequel on trouverait du  du rhum blanc, du sucre raffiné, du citron vert et de la glace pilée.

Vous pouvez également y commander le Cocktail Hemingway:

2/4 rhum

14 jus de citron

14 de jus de pamplemousse

un trait de liqueur de cerises

À la bonne vôtre !

3 – Ensuite, direction l’hôtel Ambos Mundos où Hemingway a rédigé les premiers chapitres de Pour qui sonne le glas, à la fin des années trente.

@ Lise giguère - Hôtel Ambos Mundos

Il aimait bien occuper la chambre 511. Aujourd’hui, il est impossible de louer cette chambre puisqu’elle est devenue un Musée où sont exposées plusieurs souvenirs de l’écrivain et dans laquelle on peut également voir  la photo de ses quatre femmes : Hadley, Pauline, Martha et Mary.

@ Lise Giguère- Identification du Musée à la porte de la chambre 511.

@ Lise Giguère - Son bureau de travail dans la chambre 511 et sa vieille machine à écrire.

@ Lise Giguère - Impossible de dire si c'est le lit original, mais il dormait dans un lit comme celui-ci.

@ Lise Giguère. La vue qu'il avait de la petite fenêtre de sa chambre.

Aujourd’hui, l’Ambos Mundos est un charmant hôtel. Il suffit de demander à la réception et de débourser quelques Pesos pour visiter la chambre. On peut ensuite monter sur le toit et prendre un verre à la terrasse de laquelle on jouit d’une très belle vue.

@ Lise Giguère - La terrasse du Ambos Mundos

4 – Si le temps le permet, on peut également pousser plus loin vers l’Est. À Santiago de Cuba, la magnifique Basilica del Cobre, lieu de pèlerinage célèbre.

@bureau du tourisme de Cuba - Basilica del Cobre

On peut y voir des milliers d’offrandes en remerciement de faveurs obtenus. Parmi ces dernières, la médaille du prix Nobel de littérature, Ernest Hemingway et de la barbe de rebelles ayant survécu à la Révolution.

Publicités

3 réponses à “Hemingway hante toujours la Vieille Havane

  1. Super intéressant! Je savais pas qu’Hemingway avait habité à Cuba… J’ai appris au moins une chose dans ma journée. Je peux aller me coucher!

  2. Hemingway a laissé aussi une empreinte profonde dans la littérature cubaine. Aujourd’hui il y a des jeunes écrivains qui se disent « hemingwayanos ».
    Il vous aurait fallu aussi vous rendre à Cojímar, le village de pêcheurs que Hemingway a tellement aimés.

    • J’aurais bien aimé me rendre à Cojimar. En fait, j’aurais bien aimé suivre toutes les traces d’Hemingway, mais il m’aurait sans doute fallu passer plusieurs mois 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s