Quand la croisière «travaille»!

En croisière, la nourriture est omniprésente. Il y a le petit-déjeuner qui s’étire, la pause café de l’avant-midi pendant que vous lisez au salon, le lunch du midi sous forme de buffet, mais aussi les hamburgers, hot dogs, frites et salades au bord de la piscine, le thé de l’après-midi avec les scones, les petits sandwichs et les gâteaux, les canapés pour accompagner l’heure du cocktail et enfin le repas du soir.

Si l’on a quelquefois l’occasion d’applaudir le chef qui vient en salle au terme d’un repas de gala, il est plutôt rare de se rendre en cuisine. À chacune de leurs croisières,  les navires de Silversea propose le Galley brunch qui invite tous les passagers à un buffet servi  dans les cuisines.

@ Lise Giguère -

Les plats sont disposés sur les surfaces de travail ce qui permet d’avoir une certaine idée de la configuration des lieux, mais sans vraiment trop savoir comment ça se passe en dehors des heures d’affluence.

@ Lise Giguère - Les desserts eux, sont présentés dans la salle à manger

Avec 398 passagers et 297 membres d’équipage qui doivent manger trois repas (et il arrive que ce soit beaucoup plus) par jour, les 46 employés(es) de cuisine travaillant à bord du Silver Whisper n’ont pas le temps de s’ennuyer. Pour eux, il faut travailler et ce, sans compter les heures.

@ Lise Giguère

@ Lise Giguère

Au cours de ma récente croisière en Mer Baltique, le chef exécutif du Silver Whisper, Lionel  Lavergne, un Français d’origine, apprenant que Jean Authier, fondateur et co-propriétaire du Relais & Châteaux La Pinsonnière était  à bord, il lui a organisé une visite «behind the scène». Bien entendu, j’ai suivi !  🙂

@ Lise Giguère - Le chef Lionel Lavergne fait visiter ses cuisines à Jean Authier, fondateur et co-propriétaire de La Pinsonnière, un Relais & châteaux qui est également le plus petit hôtel 5 étoiles au Québec.

Laurent pratique depuis 22 ans ce métier qu’il adore. Depuis 7 ans à bord des bateaux, il n’est que depuis mai 2008 pour Silversea ce qui lui a permis de voir beaucoup de pays. Quant à les visiter, c’est une autre paire de manche car, quand la croisière s’amuse, ça bosse en cuisine !

@ Lise Giguère -Le chef Lionel Lavergne. Sous son autorité, 46 personnes travaillent en cuisine pour s'assurer de la propreté des lieux et de la préparation de la nourriture pour les 398 passagers et les 297 membres d'équipage.

@ Lise Giguère - Une cuisine immaculée

@ Lise Giguère - Ça en prend du pain. Des croissant pour le déjeuner, des baguettes, des petits pains, etc. Et, puis-je vous dire que ça sent bon ?

@ Lise Giguère - Le chef pâtissier, Martin Rainbacher, originaire d'Autriche

@ Lise Giguère - Celerino Nobleza des Philippines travaille aussi à la pâtisserie.

@ Lise Giguère - Quelques délices aux fruits. Miam !

@ Lise Giguère - Rao Paravali, second cuisinier, originaire de l'Inde

@ Lise Giguère - Marco Alcaire, assistant-cuisinier, originaire des Philippines

@ Lise Giguère - Frolan Sandiago, assistant patîssier, originaire des Philippines.

@ Lise Giguère - Clark Ejan, assistant-cuisinier, originaire des Philippines.

Une visite fascinante et enrichissante et un accueil souriant et sympathique malgré le fait que notre présence dérangeait certainement.

Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier tous ces artistes (et tous ceux qui ne sont pas sur la photo) pour leur merveilleux travail et pour avoir fait de cette croisière un délice de chaque instant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s