Des aliments qui voyagent

Après vous avoir montré comment ça se passe dans les cuisines d’un navire de croisière, j’ai voulu en savoir un peu plus. Alors voici quelques données qui devraient vous faire saliver, vous étonner ou carrément vous «flabergaster»!

Pour trois croisières qui se suivent, on a fait une moyenne ce qui permet d’affirmer que  les invités (attention, je rappelle que le Silver Whisper n’a que 398 passagers et 297 membres d’équipage) mangent quelque  30 000 oeufs, 5 000   livres (2268 kg) de boeuf, une vingtaine de  tonnes de fruits et plus de 300  livres (136 kg) de chocolat.

@ Lise Giguère

Mais d’où vient toute cette nourriture ?

Les commandes de nourriture pour les croisières sont faites deux mois avant l’embarquement des passagers. Le système informatique à bord du navire analyse les croisières précédentes et calcule le nombre de produits consommés. Le  chef exécutif et son équipe doivent ensuite prévoir entre 1 500 et 3 000 items différents pour chaque croisière, selon la durée de cette dernière.

Bien entendu, il faut un contrôle de qualité. Les aliments secs que l’on peut conserver (pâtes, produits en conserve, farine, sucre, etc), les aliments surgelés, les boissons gazeuses, les vins, les liqueurs, le tabac, se retrouvent dans de spacieux frigos ou dans de grands entrepôts où ils pourront se conserver au moins  six semaines.  Peu de passagers savent qu’aux étages inférieurs trois conteneurs de 40 pieds contenant 100 palettes de produits (chaque palette pesant 2 tonnes) y sont entreposés.

Avec autant de nourriture pour un navire de cette taille et compte-tenu du nombre incalculable de navires de croisière, de toutes les grosseurs, qui sillonnent les mers, avez-vous pensé à toute ces aliments qui se baladent sur l’eau ?

Quant aux aliments périssables comme le lait, les fruits, les légumes, l’approvisionnement se fait surtout dans les ports où le navire fera escale (les commandes ont été passées à l’avance) . De plus, négligeant les visites touristiques lors des escales, le chef exécutif part à la découverte des marchés locaux où il sélectionnera des poissons frais, des fruits exotiques, des légumes ou des spécialités locales qui viendront ensuite faire un rappel, dans l’assiette, de l’endroit duquel le navire s’éloigne.

@ Lise Giguère - Le Silver Whisper au port de Saint-Pétersbourg

S’il arrive que certains aliments voyagent mal ou viennent à manquer ? C’est là que l’imagination du chef et de son équipe en cuisine prennent le relais. Il faut modifier, ajuster et surtout s’assurer que pas un passager ne s’en apercevra ou que ses papilles ne seront pas lésées.

Alors, vous croyez toujours que c’est facile et «glamour» la vie de chef à bord d’un navire ?

Lors d’une précédente croisière, entre le Chili et l’Argentine, sur le Silver Wind (un autre navire Silversea), j’ai eu le plaisir de faire la connaissance d’un autre chef, un Québécois pure laine cette fois-ci,  Frédéric Cyr.

@ Lise Giguère. Le chef Frédéric Cyr

Après quelques mois sur les bateaux, ce jeune chef dont le père, Renaud Cyr, a marqué la cuisine québécoise, a choisi de délaisser la mer pour retourner à ses origines et veiller à la destinée du très bel établissement, le Manoir des Érables.

Je me demande parfois si le fait de cuisiner sur un plancher mouvant lui manque ?

Publicités

Une réponse à “Des aliments qui voyagent

  1. Peut-être pas facile et «glamour», mais super intéressant! C’est comme Les Chefs au quotidien: plein de petits défis, de nouveaux ingrédients et parfois, sûrement, d’ingrédients manquants…
    Et dnas un tout autre ordre d’idées, j’ai vu l’émission où Gordon Ramsay passe au Manoir des Érables et il semble très sympa ce Frédéric 🙂 Je serais aussi curieuse de savoir s’il trouve que cuisiner sur la terre ferme plus «stable» dans tous les sens du terme… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s