Les coussins de Lyon, quel délice !

LYON – Même si d’autres villes de France (Lille, Versailles, Dijon, Tours) ont fait la demande pour remplacer Lyon comme Capitale de la gastronomie, au moment de ma visite, elle l’était toujours. Et très franchement, je serais bien étonnée qu’elle soit déclassée.

D’abord Lyon est particulièrement bien entourée par deux fleuves et puis, c’est le carrefour de l’Europe. Il faut se rappeler qu’autrefois, cette ville était un passage obligé pour tous les Français qui voulaient se rendre sur la Côte d’Azur. C’est une ville où l’on aime bien se mettre à table et où la gastronomie est une tradition qui date de l’époque des Mères lyonnaises. Et puis, n’est-ce pas la patrie de Paul Bocuse, le chef le plus connu au monde ?

Quoi qu’il en soit, parmi les nombreuses traditions lyonnaises, je suis tombée sur le Coussin de Lyon. Je l’ai croqué et j’ai… ADORÉ. En fait, j’en aurais bien rapporté une caisse dans ma valise.

Le coussin de Lyon

Il faut dire que cette petite friandise emblématique est née d’une lointaine tradition. Voici son histoire:

En 1643, une terrible épidémie ravageait la cité et pour la combattre, les échevins lyonnais ont fait le vœu de se rendre en procession sur la colline de Fourvière ou l’on allait déjà prier la vierge, et de remettre un cierge de sept livres de cire et un écu d’or sur son coussin de soie.

Lyon vu de la colline de Fourvière

Lyon vu de la colline de Fourvière

Chaque année depuis, les Magistrats de Lyon renouvellent le vœu des échevins et se rendent à Fourvière tandis que retentissent les trois coups de canons qui annoncent que le vœu a été respecté et que l’écu d’or a bel et bien été déposé sur le coussin. C’est ce coussin de soirie qui a inspiré la création de cette friandise.

En 1960, certains «Soyeux» (fabricants de soie) et maïtres chocolatier ont tenté d’imaginer une boite rappelant le coussin historique tandis que les seconds tentaient d’imaginer une spécialité composée d’une ganache de chocolat enrobé d’une pâte d’amandes.C’est ainsi qu’est né le Coussin de Lyon.

À l'intérieur de ces jolies boites, sont rangées les friandises que l'on peut voir sur la première photo du texte.

À l’intérieur de ces jolies boites, sont rangées les friandises que l’on peut voir sur la première photo du texte.

Vite connu et adopté par les Lyonnais, le Coussin de Lyon  a rapidement dépassé les frontières et se retrouve aujourd’hui dans le monde entier, surtout lors d’événements de prestige mettant en vedette les produits lyonnais.

• Ce voyage a été organisé par Atout France et la Région Rhônes-Alpes. Le transport était assuré par Air-France.

NOTE:

• Comme c’est le cas pour tous mes voyages, Maurice, mon ourson voyageur, m’accompagnait.Il a d’ailleurs rédigé tout un billet sur cette tournée gastronomique. Le Voici

À Lire également:

Un Musée du nougat. ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s