La douceur de l’Arctique

Récemment, j’ai eu le bonheur de faire une croisière du Groenland à Québec à bord du Boréal, un navire de Ponant. Pas du tout certaine de mon choix, au moment du départ, je suis pourtant rapidement tombée sous le charme de ces longues journées à bord à contempler la nature sauvage du Groenland, des côtes du Labrador, du Parc National des Monts Torngat, de Terre Neuve, de Percé, de Tadoussac et du Saguenay pour terminer à Québec, au pied du Château Frontenac.

Capture d’écran 2014-10-25 à 06.41.53

Le Parc National des Monts Torngat

Comme tous les passagers, en majorité des Européens, j’ai été éblouie par la beauté du Fjord du Saguenay et de l’incroyable accueil que les Saguenéens réservent aux croisiéristes.

Le Boréal au quai de La Baie au Saguenay

Le Boréal au quai de La Baie au Saguenay

Pour une Québécoise, l’arrivée à Québec a aussi quelque chose de magique. Comme il n’est pas nécessaire de prendre l’avion, on profite donc pleinement des bienfaits de cette croisière toute en douceur.

Le toujours magnifique Château Frontenac

Le toujours magnifique Château Frontenac

Pour lire mon compte-rendu, paru dans le Journal de Montréal, il suffit de CLIQUER ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s