La Croisière qui a fait revivre mes rêves passés

MELANÉSIE – En novembre dernier, j’avais le bonheur de découvrir des îles du Pacifique Sud, à bord du Soléal, un navire de la compagnie Ponant. Ce fut une croisière unique, remplie de découvertes, mais surtout elle m’a offert un véritable bond dans le passé.

Pour un peu, lorsque le zodiac, touchait terre et que l’on était accueillis par de jolies filles offrant des colliers de frangipaniers ou que des guerriers nous menaçaient de leur lance, je me serais cru accompagner les découvreurs.

@lisegiguere. Defi des guerriers - Owarah

@lisegiguere. Defi des guerriers – Owarah

Surtout, qu’après avoir mis pied à terre, sur nombre de ces îles, le temps semblait s’être arrêté. Pas de restaurants, pas d’hôtels, que de petites huttes de paille ou de terre, que des gens souriant offrant des fruits, des légumes ou des morceaux de poisson.

Que des peuples fiers de nous faire partager les rites du passé, qu’ils continuent toujours de pratiquer. Que des sourires d’enfant, heureux de nous présenter des chansons qu’ils avaient apprises pour notre bon plaisir. Bref, que du dépaysement. En fait, je dirais que cette croisière a été le plus dépaysant de tous les voyages que j’ai fait jusqu’à maintenant. Et ça, ça fait du bien.

Comme je l’écrivais, dans un statut publié sur Facebook, ce voyage m’a ramené aux origines de mon désir de faire ce métier de journaliste en tourisme. Je me suis revue, toute petite fille de 4 ou 5 ans, qui accueillait avec de grands yeux ronds, la visite de mon oncle Jean-Louis Rodrigue, un Franciscain ou de mon cousin, Gérald Caron, un Père Blanc.

Tous les deux débarquaient chez mes parents avec des photos d’enfants à moitié nu, dans des forêts touffus ou près de huttes étranges. Je ne comprenais pas. C’était le bout du monde. C’était fascinant. J’ai alors voulu être hôtesse de l’air, rêve exacerbé par ma lecture des Sylvie, hôtesse de l’air.

37301_1881675Ne pouvant satisfaire à toutes les exigences de l’époque, j’ai refoulé mes rêves de voyage jusqu’à ce jour béni où je suis devenue Journaliste en tourisme.

Depuis, je suis parfois surprise, souvent étonnée, quelquefois déçue, mais jamais je n’avais cru pouvoir marcher un jour sur les pas de ceux qui avaient ouvert mon esprit à l’amour des horizons lointains.

Pour lire le compte-rendu de ce voyage dans Canoe.ca, Cliquer ICI

Dans le Journal de Montréal, cliquer ICI

Dans le Journal de Québec, cliquer ICI

En prime, voici une galerie de photos qui n’ont pas été publiées dans le Journal.

Publicités

2 réponses à “La Croisière qui a fait revivre mes rêves passés

  1. Vos photos sont magnifiques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s