Bien se préparer pour Compostelle

Chaque année, des milliers de Québécois choisissent les chemins de Compostelle comme destination vacances. Inscrits depuis 1998 au Patrimoine mondial de l’UNESCO, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle sont l’un des trois plus grands pèlerinages de la chrétienté après Jérusalem et Rome.capture-decran-2016-10-09-a-10-42-46

Parcourues depuis le 7e siècle, ces routes recèlent des trésors architecturaux et des paysages à ­couper le souffle. Si plusieurs s’y rendent pour un voyage intérieur, d’autres cherchent surtout à dépasser leurs limites physiques et à se mesurer à cette nature grandiose.

Mais pour les futurs marcheurs, plusieurs difficultés se manifestent. Voici quelques conseils à ­mettre en pratique avant le départ.

Cet article faisant partie de la Chronique Voyager sans souci publiée tous les mardis dans le Journal de Québec et le Journal de Montréal, je vous invite à lire la suite sur le site de ces deux journaux.

Journal de Montréal ICI

Journal de Québec ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s