5 suggestions utiles aux aînés

À plusieurs reprises, des lecteurs m’ont écrit pour me demander s’il existait des sorties ou certaines facilités pour les aînés ou pour les personnes dont la mobilité exige parfois un répit. Voici 5 suggestions.

Dormir à l’aéroport

Que ce soit pour se reposer quelques heures entre deux vols ou simplement prendre une douche, les Yotel Air s’avèrent un choix des plus judicieux. Leurs petites chambres, dont le modèle a été inspiré par les cabines de première classe, offrent le calme, la technologie et le confort nécessaire pour faire le vide avant de remonter à bord d’un avion.

Une chambre dans un YotelAir

On trouve les YotelAir à Londres Gatwick, Londres ­Heathrow, Amsterdam ­Schiphol et Paris Charles-de-Gaulle. Singapour Changi Airport devrait avoir le sien en 2019.

Infos : www.yotel.com

Balades à vélo réservées aux aînés

@lisegiguere – Promenade à Saint-Lambert

Si l’on a 65 ans et plus, on peut bénéficier gratuitement d’une balade ludique dans sa ville. Appelé « Un vélo, une ville », ce concept, créé il y a quatre ans, vise à sortir les aînés de leur isolement. Pour le moment, comme ­l’organisme ne possède que 24 vélos, ils ne sont présents que dans quelques villes. Une belle façon de donner le sourire à un parent qui s’ennuie en lui offrant une petite visite et une charmante balade en plein air. Jusqu’au 27 août. On réserve au 1 844 835-6383 ou sur www.unvelouneville.org.

Voir le père Noël avec ses petits-enfants

Encore une fois cette année, les grands-parents se voient offrir un prix spécial (10 $) lorsqu’ils se rendent au Village du père Noël pendant la semaine du 21 au 25 août. Une belle occasion d’emmener ses petits-enfants à la rencontre des animaux de ferme (vaches, cochons, chèvres, moutons) et de les regarder s’amuser dans les jeux d’eau ou dans les activités d’hébertisme. En tout, une quarantaine d’activités sont offertes aux enfants de 2 à 8 ans. Une belle sortie multigénérationnelle. Infos : http://noel.qc.ca/

Apprendre l’espagnol

L’Université de tous âges à Montréal (UTAM) propose aux 50 ans et plus le cours « Parler espagnol pour voyager ». Pendant 10 mardis consécutifs, du 19 septembre au 21 novembre, on peut ainsi se familiariser avec cette langue, puis s’envoler pour découvrir des pays magnifiques. Infos : http://www.dgfc.ulaval.ca/UTAM/

Des sorties de plein air avec Pitou

Ce n’est pas tout le monde qui a un parc à deux pas de chez soi pour promener son fidèle compagnon et, même si on a cette chance, il fait bon varier ses déplacements. Au Québec, il existe 578 sentiers de randonnée où Pitou est le bienvenu. Pour en avoir la liste : Baliseqc.ca. Aussi, la SEPAQ (Société des établissements de plein air du Québec) permet la présence des chiens dans certains secteurs de trois parcs de son réseau : le Parc national de Frontenac, le Parc national de la Jacques-Cartier et le Parc national d’Oka. Infos :www.sepaq.com/

Ce texte a été publié dans la Chronique Voyager sans souci du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s