Archives de Catégorie: vignobles

Célébration du vin sur le Danube

BUDAPEST, Hongrie | Nombreux sont les voyageurs qui aiment visiter les vignobles, rencontrer les vignerons et goûter différents vins. C’est sans doute ce qui explique la popularité des croisières sur le thème du vin. Voici le récit d’une croisière de sept nuits sur le Danube, entre l’Allemagne et la Hongrie, sur le thème de la célébration du vin, à bord du luxueux AmaCerto de AmaWaterways.

PHOTO COURTOISIE, ÖSTERREICH WERBUNG, POPP-HACKNER
Vue sur le Danube et sur Vienne, en Autriche.

Quel bonheur pour qui aime le vin ! Imaginez un peu… Cette croisière (comme toutes les autres du même genre offertes par cette compagnie) est organisée par un expert du vin qui a non seulement sélectionné des vins de sa cave qui seront servis aux repas et pendant les dégustations, mais également de nombreux vins des vignobles croisés ou visités au cours de la croisière. Plus encore, l’expert invité recommande des accords mets et vins, anime des discussions, organise des dégustations et accompagne les passagers dans les châteaux et les caves de cette région du Danube, célèbre pour son savoir-faire qui remonte à l’époque romaine.

Excursions

Bien que cette croisière soit un véritable régal pour les amoureux du vin, elle convient à tous puisqu’en plus des excursions créées autour du divin nectar, elle s’assure de mettre en évidence les sites célèbres de chacune des escales.

Le navire

PHOTO COURTOISIE AMAWATERWAYS
Le navire AmaCerto.

Construit en 2012, le navire AmaCerto mesure 135 mètres de long et 11 mètres de large. Il compte 84 cabines, dont trois suites, spacieuses et élégamment aménagées. La majorité des cabines ont des balcons doubles (extérieur et intérieur), un salon et une salle de bain en marbre avec douches à jets multiples, différents divertissements (films, musique et chaînes de télévision en anglais) et le Wi-Fi illimité.

Photo :AmaWaterways
Un balcon double permet d’admirer le paysage qui défile et ce, peu importe la température extérieure.

Cuisine locale

En plus de son grand salon et de son pont-soleil avec piscine chauffée et piste de marche, l’ AmaCerto comprend une flotte de vélos que les passagers peuvent utiliser de façon individuelle ou lors des excursions, un spa et une boutique de cadeaux.

PHOTO COURTOISIE AMAWATERWAYS
Le restaurant principal du AmaCerto.

Membre de la société internationale La Chaîne des Rôtisseurs, l’ AmaCerto sert une cuisine d’inspiration locale qui s’accompagne de bière, de boissons gazeuses ou de vins en quantité illimitée.
Le navire peut accueillir 162 passagers et 51 membres d’équipage. Ces derniers offrent un service empressé, parsemé de petites attentions, et toujours avec le sourire. Ce souci du détail est primordial pour les propriétaires d’AmaWaterways qui désirent que les passagers soient traités comme eux aiment l’être quand ils sont en vacances. Et ça paraît !

LES EXPERTS À BORD
  • Pour la croisière dont il est question ici, ce sont deux Canadiens de la vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique, Dick Lancaster du vignoble Black Widow Winery et Tony Holer de Poplar Grove Winery, qui étaient les experts invités.
  • En novembre 2018, AmaWaterways accueillera à nouveau un Canadien, soit le président du vignoble Quail’s Gate d’Okanagan Valley, Tony Stew.

Sept escales vinicoles

Le navire de croisière AmaCerto coule lentement sur le Danube. Entre l’Allemagne, l’Autriche et la Hongrie, les voyageurs découvrent la richesse vinicole de la région lors de sept escales gourmandes fascinantes.

Vilshofen, Bavière, Allemagne. Notre croisière sur le thème du vin débute par un clin d’œil à l’Oktoberfest, la célèbre fête de la bière. Il s’agit d’un cas de force majeure puisque c’est dans cette ville d’Allemagne qu’est né le créateur de la pilsner !

Passau, Bavière, Allemagne. Malgré la pluie, aucun passager ne boude la découverte de cette petite ville située au confluent du Danube, de l’Inn et de l’Ilz, un lien autrefois très important pour le transport maritime du vin. On y apprend que bien avant les Romains, les Celtes y cultivaient la vigne.

@lisegiguere. Mondsee dans la région des lacs, en Autriche

Linz, Autriche. Ici, les passagers ont le choix entre une longue randonnée en vélo le long du Danube, une visite de cette ville (la troisième plus grande d’Autriche) qui a vu naître Adolf Hitler, un saut à Cesky Krumlov, en République tchèque, ou la découverte de la région des lacs et de Salzbourg, lieu de naissance de Mozart, en 1756. Moment d’émotion dans l’église où il était organiste et où il a composé plusieurs de ses œuvres sacrées. C’est également dans cette ville qu’ont été tournées de nombreuses scènes de La mélodie du bonheur.

PHOTO AmaWaterways
Promenade dans un vignoble à Dürnstein

Dürnstein, Autriche. Situé au cœur de la magnifique vallée de Wachau, l’une des grandes régions viticoles d’Europe, surtout connue pour son riesling, ce charmant village médiéval posé au milieu des vignes ne compte que 200 habitants. Mais sa beauté est telle que, chaque année, on y célèbre quelque… 200 mariages !

PHOTO COURTOISIE, ÖSTERREICH WERBUNG, FILMSPEKTAKEL.AT
Vue sur Dürnstein, en Autriche.

PHOTO LISE GIGUÈRE
L’incroyable Abbaye baroque de Melk dans la région de la Wachau, en Autriche.

Krems, Autriche. Occupant une position stratégique en Basse-Autriche, plus particulièrement dans les vignobles en terrasse de la vallée de Wachau, Krems compte encore aujourd’hui une quarantaine de monastères qui fabriquent toujours leur propre vin. De cet endroit, excursion vers Melk et son abbaye bénédictine (1089) célèbre pour son opulence baroque, où les moines ont longtemps cultivé le vin.

PHOTO COURTOISIE, ÖSTERREICH WERBUNG, LEO HIMSL
Vignoble près de Krems, en Autriche.

Vienne, Autriche. Élégante et romantique, avec un centre historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la capitale autrichienne compte de nombreuses et festives auberges et caveaux de vignerons. Ici, le choix est offert entre une soirée à festoyer autour du vin dans l’un de ces endroits ou un concert en hommage à Mozart et à Strauss dans un ancien palais. Bien entendu, partout le vin autrichien est à l’honneur.

PHOTO AGENCE QMI, LISE GIGUÈRE
Le vignoble Schloss Gobelsburg, un des plus anciens vignobles d’Autriche situé dans un ancien monastère cistercien.

Photo: Lise Giguère. On en apprend des choses dans ce type de croisière. Par exemple, dans la cave de pierres du vignoble Schloss Gobelsburg, des bouteilles reposent sous une épaisse couche de penicillium. Repoussant ? Non. En fait, il s’agit d’ une sorte de champignon qui n’affecte pas le vin et que des scientifiques étudieraient pour leur propriété médicinale.

Budapest, Hongrie. C’est le cœur un peu lourd que l’on entre dans cette ville spectaculaire, dernière escale de la croisière. Les célèbres compositeurs classiques Johann Sebastian Bach, Ludwig van Beethoven, Johannes Brahms et Richard Wagner appréciaient beaucoup le vin hongrois.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

  • Qui a dit que les croisières n’attirent que les personnes âgées ? Sur cette croisière, si le plus âgé des passagers portait fièrement ses 81 ans et adorait le vin, le plus jeune n’avait que trois ans et préférait le lait.
  • AmaWaterways offre des activités pouvant s’adapter à tous : randonnées en montagne, marches actives, vélo le long du Danube, mais aussi visites et marches adaptées à ceux ayant une mobilité réduite.
  • Une excursion est incluse dans chaque port, mais chacun est libre d’explorer de façon individuelle, à son rythme.
  • En soirée et pendant le jour, des concerts, des spectacles d’opérette, des cours de cuisine et, comme ce fut le cas lors de cette croisière sur le thème du vin, des dégustations et de nombreuses conférences sont au programme.
  • @lisegiguere – La pâtissière du AmaCerto, Zornitsa, enseigne l’art de faire un Apple Strudel, selon la tradition

  • En service depuis 15 ans, AmaWaterways possède 20 navires.
  • AmaWaterways a commencé à offrir des croisières sous le thème du vin en 2010. La compagnie en proposait 13 cette année-là, mais ce type de voyage est devenu si populaire qu’elle en offre 50 cette année et 60 en 2019.
  • Les croisières sont offertes en anglais seulement.
  • Coût : 2959 $. Ce prix ne comprend pas les vols, mais tout le reste est inclus et des rabais sont offerts à ceux qui réservent très tôt.
  • Info : www.amawaterways.ca

(Ce voyage a été rendu possible grâce à AmaWaterways)

  • Ce texte a d’abord été publié le samedi 28 avril 2018, à la Une du cahier Voyages du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI.

Majestueux Douro

Il existe différentes façons de visiter la vallée du Douro, au Portugal.

L’une d’entre elles consiste à suivre les méandres de ce fleuve au cours d’une croisière offrant la découverte de ­paysages bucoliques, de villages figés­­ dans le temps et de vignobles ­produisant le porto, ce célèbre vin ­fortifié. Là encore, l’offre est variée, mais ­difficile d’égaler la croisière ­fluviale de 11 jours à bord du luxueux Scenic Azure.

@ScenicCruises

@ScenicCruises

Devenu paisible, puisque dompté par des barrages, le Douro prend sa ­source en Espagne et traverse le ­Portugal jusqu’à Porto, où il se jette dans l’Atlantique. Importante voie ­navigable depuis l’Antiquité, surtout pour le commerce des vins portugais, on pourrait croire que le Douro n’intéresse que les amateurs de vin. Il n’en est rien. Répertorié au patrimoine mondial de l’UNESCO, celui que l’on surnomme le «fleuve d’or» fascine par les majestueux paysages qu’il ­traverse.

Impossible de rester de marbre ­devant ces montagnes de granit, ces collines modelées en terrasses par des murets de pierres où pousse la vigne, et ces vestiges archéologiques rappelant que la région vinicole du Douro est l’une des plus anciennes du monde (depuis l’époque romaine).

@lisegiguere - Dans les montagnes de granit, des tunnels ont été creusés pour permettre au train d’y circuler

@lisegiguere – Dans les montagnes de granit, des tunnels ont été creusés pour permettre au train d’y circuler

Le navire

  • Le Scenic Azure est le tout premier navire de cette luxueuse compagnie australienne à offrir, depuis avril 2016, des croisières sur le Douro. Il a été construit spécialement pour naviguer sur ce fleuve.
  • Misant sur le noir, le blanc, les surfaces lisses, les miroirs, le granit et de ­magnifiques sculptures, l’ensemble offre un style moderne et dépouillé laissant toute la place aux splendeurs du Douro qui s’infiltrent par toutes les immenses fenêtres.
  • Les 48 suites possèdent un balcon, qui se transforme en verrière les jours de pluie ou de froid.
  • Les espaces publics comprennent la ­réception, un salon où se trouve le bar, un espace où café, thé, biscuits et desserts sont toujours disponibles, un petit gym, un spa et une terrasse pour se détendre sur les transats ou profiter du jacuzzi. On y trouve aussi deux restaurants: le ­Portobello (24 places), où l’on sert des repas gastronomiques typiquement ­portugais, et le Crystal, où les repas sont servis dans une formule libre.

Animation à bord

  • Pendant la journée, différentes activités sont offertes: cours de cuisine ou de peinture sur tuiles selon la méthode ­traditionnelle («azulejos»), musique ­portugaise, spectacle de fado, fabrication de bijoux, sans oublier la fascinante ­observation de la traversée des cinq écluses, dont celle de Carrapatelo, la plus haute d’Europe et l’une des plus ­importantes au monde (35 m).
  • La navigation se faisant uniquement le jour, les passagers peuvent se détendre la nuit puisqu’aucune annonce (uniquement en cas d’urgence) ne vient troubler leur quiétude. Un grand souci a également été apporté au confort du lit qui offre de multiples positions (têtes ou jambes surélevées), tandis qu’un ­majordome veille au bien-être de ­chacun. Aucun médecin n’est à bord, mais en cas de besoin, un membre de l’équipage vous y conduira. Le navire ­mérite bien ses cinq étoiles!
  • Le petit plus: l’ambiance résolument ­portugaise à bord (musique, fado, gastronomie­­, vins, artisanat, sans oublier les 39 membres d’équipage, tous d’origine­­ ­portugaise).

Les escales

Porto : Une des plus vieilles villes d’Europe (2000 ans d’histoire), située à l’embouchure du Douro. Ses maisons s’agrippent aux collines et semblent observer la zone riveraine de la Ribeira, où des «rabelos» transportent désormais des touristes désireux de naviguer quelques heures sur ce fleuve.

@lisegiguere- Porto

@lisegiguere– Porto

Regua : Pour comprendre la création de cette vallée par les hommes, ­l’acclimatation de ces vignes sur ce sol hostile, sans oublier les origines du ­fameux porto, le musée du Douro est un incontournable.

Lamego : Dominée par une tour carrée érigée par les Maures au 11e siècle, cette petite ville possède le sanctuaire Nossa Senhora dos Remédios, que l’on atteint par un immense escalier (600 marches) de style baroque ponctué de nombreuses chapelles et décoré d’«azulejos». À voir aussi: le Musée d’art sacré, que l’on dit l’un des plus beaux du pays.

@lisegiguere - Le sanctuaire Nossa Senhora dos Remédios,

@lisegiguere – Le sanctuaire Nossa Senhora dos Remédios,

Salamanque (Espagne): La ville de Vega Terron marque la frontière séparant­­ l’Espagne et le Portugal. De là, direction Salamanque surnommée la «cité d’or», une jolie ville de 160 000 habitants. Fait rare, on y trouve deux cathédrales sur un même site (la vieille, qui date du 12e siècle, et la ­nouvelle, dont la construction s’est étendue du 16e au 18e). Salamanque est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la splendeur de sa vieille ville. À savoir: d’importants centres de recherche (cancer et ­développement technologique de l’eau) y sont installés. Pour souligner cet arrêt en Espagne, les passagers se voient offrir un repas espagnol et un spectacle de flamenco.

@lisegiguere - Vue du parvis de la Cathédrale de Salamanque.

@lisegiguere – Vue du parvis de la Cathédrale de Salamanque.

Vallée de la Côa : C’est le plus ­important site d’art rupestre en plein air du Paléolithique supérieur de toute l’Europe. Son musée rassemble plus d’un millier de gravures rupestres, ­lesquelles auraient sans doute plus de 25 000 ans. Le site est inscrit depuis 1998 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

@lsiegiguere - Dans le petit village Freixo de Numâo, cet homme brise des amandes, selon la méthode traditionnelle, à l’aide d’un marteau. Ses mains ont terriblement souffert des coups reçus.

@lsiegiguere – Dans le petit village Freixo de Numâo, cet homme brise des amandes, selon la méthode traditionnelle, à l’aide d’un marteau. Ses mains ont terriblement souffert des coups reçus.

Provesende : Figé dans le temps, ce petit village n’a qu’une route principale (en pierre), une superbe fontaine et a conservé son pilori. D’anciens manoirs, dont plusieurs tombent en ruine, ­prouvent son importance à une autre époque.

Guimaraes : Ville médiévale ­remarquablement préservée, il ­s’agirait de l’endroit où le Portugal a pris naissance.

Aussi : En plus des escales ci-dessus, Scenic offre quelques exclusivités. Les passagers visitent, par exemple, une maison typique vieille de 400 ans dans laquelle on produit du porto, mais où l’on cultive également les olives et les amandes. Ils ont également droit à un repas d’adieu servi chez Burmester dans le plus vieux ­cellier de la région et même à une ­sortie en canot sur la rivière Sabor.

À savoir

  • Scénic célèbre cette année son 30e anniversaire.
  • Les croisières sur le Douro ont lieu d’avril à fin octobre.
  • Elles sont offertes uniquement en anglais.
  • «Dans la campagne pro­­fonde, les Portugais ne parlent­­ pas l’anglais», nous a dit la guide de la croisière, nous suggérant d’utiliser nos mains pour communiquer. Mais, petit truc, essayez le français, car cette langue était autrefois obligatoire au Portugal. Les plus anciens se souviennent!
  • Type de croisière: fluviale, grand luxe, tout-inclus.
  • Coût: à compter de 6845 $. Ce prix ne comprend pas les vols.
  • Si l’on préfère réserver ­auprès d’un agent, cette croisière est vendue 7345 $ (sans le vol) au Québec, par Voyages Gaby Carlson Wagonlit. Info: Suzanne Lavigne 514 924-0728.
  • Info: www.scenic.ca

Cet article a d’abord été publié sur le site de Canoe.ca, ainsi que dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec.

Quoi faire en France cet été ?

Si vous planifiez un voyage en France, voici quelques activités qui s’y dérouleront cet été. Laissez-vous inspirer. tout ce qui s’y déroule, voici une série d’activités qui devraient vous inspirer.

  • La Grande roue de Paris revient Place de la Concorde. De 70 mètres de hauteur, elle possède 48 cabines et peut accueillir 300 000 visiteurs. Une belle façon de voir Paris autrement. Jusqu’en septembre.
  • Capture d’écran 2016-05-03 à 14.55.25
  • Jusqu’au 26 septembre. 3e édition du Festival Normandie Impressionniste, sous le thème les Portraits impressionnistes. En tout plus de 450 évènements, animations et de grandes expositions présentées dans différents musées. www.normandie-impressionniste.fr
  • 23 et 24 avril . 7e édition Les grands jeux romains dans le site des Arènes de Nîmes. La plus grande reconstitution historique antique. Aussi : du 20 au 25 mai et du 16 au 20 septembre : Feria de Nîmes. www.arenesdenimes.com
  • 4 au 8 mai : Nuits Sonores (Electro et Indy Music Festival). Grande fête des musiques électroniques à Lyon. www.nuits-sonores.com
  • 4 mai au 5 octobre. Des soirées aux chandelles au Château de Vaux-le-Vicomte, tous les samedis. Quelque 2 000 chandelles sublimeront ce château qui servit d’inspiration au Château de Versailles. Pour s’y rendre : Tous les jours Jusqu’au 31 octobre (sauf le mardi), une navette part de Paris. Aussi, visites ludiques costumées pour les enfants. www.vaux-le-vicomte.com
  • 29 mai. Dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, célébrations batailles de Verdun, suivies le 30 juin des célébrations de la bataille de la Somme. http://www.centenaire-somme.com/programme-2016/
  • 1 juin : Ouverture de la Cité du vin à Bordeaux. On y raconte l’histoire du vin dans le monde et ce, à partir de 7 000 ans avant Jésus Christ. www.laciteduvin.com. Cette année marque également la 10e édition de Bordeaux fête le Vin qui se tiendra du 20 au 26 juin.

www.bordeaux-tourisme.com

  • 6 -7-13 et 14 juin : Les Féeries du Pont du Gard, du. Grand spectacle son et lumière magnifiant cet œuvre d’art. www.destinationsuddefrance.com
  • Du 10 juin au 10 juillet : EURO 2016, la phase finale du 15e Championnat d’Europe de football de l’UEFA. La grande fête du soccer offrira des matchs dans 10 villes françaises: Saint-Denis (Stade de France), Paris, Bordeaux, Marseille, Nice, Lyon, Saint-Etienne, Toulouse, Lille et Lens. www.france.fr
  • Du 17 juin au 31 décembre. Célébration du 500e anniversaire de l’arrivée de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé. Pour souligner son influence majeure, le site organise une grande exposition de trois de ses chefs d’œuvre : la Joconde, Saint-Jean-Baptiste et Sainte Anne. http://www.vinci-closluce.com
  • 18 et 19 juin : 24 h du Mans. Grand prix de vitesse et d’endurance. Aussi, le Mans Classic avec des belles d’autrefois, les 8 et 10 juillet. www.lemans-tourisme.com
  • Juin et juillet. Les Nuits de Fourvière un festival saisonnier se déroulant sur ce site exceptionnel où les romains ont fondé Lugdunum. www.nuitsdefourviere.fr
  • 2e édition du Goût de France, alors que plus de 1 500 chefs dans le monde (27 du Canada) célébreront la gastronomie. restaurateurs.goodfrance.com
  • Le Mont Saint-Michel sera cette année, le site du Grand départ du Tour de France 2016, le 2 juillet. Une belle occasion de redécouvrir cet îlot rocheux sur lequel se dresse la célèbre Abbaye. Une belle occasion de redécouvrir ces lieux hautement cyclables. Animations et festivités à compter du 29 juin.

www.ot-montsaintmichel.com

  • Jusqu’au 31 décembre : 950e anniversaire de la Bataille d’Hastings qui souligne la bataille ayant permis à Guillaume le Conquérant de s’emparer du royaume d’Angleterre. Au moins 6 fêtes médiévales célébreront la Normandie des Vikings: Les Médiévales de Touques (fin juin) ; les Fêtes Médiévales de Bayeux (27 juin au 3 juillet) ; les Médiévales de Château-Ganne (mi-juillet : les Médiévales de Crèvecoeur-en-Auge (début août) ; la Fête des Jeux au Château de Guillaume le Conquérant à Falaise (mi-aout) ; la Fête Cidre et Dragon à Merville-Granceville (fin septembre). Enfin, pour célébrer le départ de Guillaume le Conquérant pour l’Angleterre, du 7 au 9 août ; Reconstitution grandeur nature du départ du duc de Normandie aura lieu dans l’estuaire de la Dives. www.normandie-tourisme.fr
  • Le Centre Juno Beach. Musée canadien situé sur la plage où les Canadiens ont débarqué en juin 1944. La visite se fait avec des guides canadiens. Magnifique film d’immersion Dans leur pas et exposition Mamie, c’était comment pendant la guerre ? Jusqu’au 31 décembre. www.junobeach.org/fr
  • 1 au 16 octobre : Mondial de l’Automobile. Paris Porte de Versailles. www.mondial-automobile.com
  • Octobre : Ouverture de la Cité musicale de l’île Seguin. cite-musicale-ile-seguin.hauts-de-seine.fr
  • 350 ans du Canal du Midi et ses 20 ans au classement du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. Quelque 1,5 millions de visiteurs le découvrent chaque année au fil de l’eau ou a vélo sur ses

Plantagenêt berges. www.france.fr

  • La Nuit des chimères, la Cité Plantagenêt mise en scène. Parcours conçu comme un circuit que l’on emprunte librement et qui est ponctué de chimères, gargouilles ou lanternes magiques. www.nuitdeschimeres.com
  • A Saint-Emilion, visite théâtralisée de cette cité médiévale, un dimanche tous les mois. www.saint-emilion-tourisme.com
  • Le Château de Versailles réaménage le pavillon Dufour et le grand chef Alain Ducasse y ouvre Ore (bouche en latin), un élégant café contemporain. www.chateauversailles.fr

À Surveiller

  • Avril : Création du Carré du Palais, ensemble oenotourisme et gastronomie à Avignon.
  • Juillet : Lascaux 4, le Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux
  • Création du Parc Spirou à Monteux (Vaucluse)
  • Octobre : Ouverture du Centre de création contemporaine Olivier Debré, à Tours
  • Automne : Ateliers du chocolatier Weiss à Saint-Etienne.

BOX

Guadeloupe et Martinique

Territoires français, au cœur des petites Antilles, ces îles a la beauté époustouflante proposent également différents lieux et événements.

  • Le Mémorial ACTe, à Basse-Terre, un espace thermo-ludique dont les sources, naturellement chaudes à 33C proviennent du volcan de la Soufrière. Construit dans les années 1960 et fermé depuis 2006, cette station thermale est située à 110 mètres d’altitude, au milieu d’une végétation tropicale. www.maguadeloupe.ca
  • Réouverture de la Fondation Clément. www.fondation-clément.org
  • Pour encore plus de suggestions : www.rendezvousenfrance.com

 

Cet article a aussi été publié dans le Journal de Montréal ICI et dans le Journal de Québec ICI

 

Bordeaux et les plaisirs du vin

BORDEAUX- Chaque année, des passionnés de vins partent pour Bordeaux, acteur majeur du développement de l’œnotourisme. Ils désirent visiter les vignobles, rencontrer des viticulteurs, suivre des cours de dégustation, faire des croisières sur ce thème et même participer aux vendanges.

D’ABORD PUBLIÉ DANS  le Journal de Montréal  et aussi dans le Journal de Québec, VOICI LA SUITE DE CE TEXTE. 

Les grandes récoltes des raisins ont lieu à l’automne et se font par cépages: sauvignon (fin août); merlot (mi-septembre); cabernet franc et cabernet sauvignon (fin septembre) et sémillon (fin septembre ou novembre pour les liquoreux).

Si le temps ou l’énergie manque pour se lancer dans cette expérience unique, l’Office de tourisme de Bordeaux (www.bordeaux-tourisme.com) propose une cinquantaine de visites guidées ­bilingues sur des thèmes variés.

De plus, il existe de multiples façons de voyager autour du vin dans cette région.

De plus, voici d’autres belles activités à faire autour du vin :

  • L’école du vin. Dans un immeuble du XVIIe siècle, on découvre l’univers du vin en différentes formules : cours du soir, stages intensifs, week-ends œnologiques, etc. http://www.bordeaux.com
  • Le Musée du vin et du négoce de Bordeaux. Lieu de mémoire qui retrace trois siècles d’histoire des grands vins de Bordeaux. http://www.museeduvinbordeaux.com
  • Le Musée des arts et du vin du Château Mouton Rothschild. Situé à Pauillac (50 km au nord de Bordeaux), ce musée a été inauguré en 1962 dans un ancien chai. On y admire des objets rares reliés au vin. Aussi, collection d’étiquettes (ornant les bouteilles) créées par des artistes comme Jean Cocteau, Salvador Dali, Marc Chagall, Francis Bacon et plusieurs autres. www.chateau-mouton-rothschild.com
  • Le 31e anniversaire du Marathon du Médoc aura lieu le 12 septembre à Pauillac. Durant ce parcours, les participants se déguisent selon le thème proposé et traversent 53 cours ou jardins de châteaux viticoles dans lesquels on leur propose des dégustations. On raconte que certains coureurs ne sont pas très frais à leur arrivée, mais qu’ils ont toujours le sourire aux lèvres ! Les vainqueurs, masculins et féminins, reçoivent l’équivalent de leurs poids cumulés en bouteilles de grand cru classé ! www.marathondumedoc.com
  • Le coloré Marathon du Médoc !

    Le coloré Marathon du Médoc !

  • La Winery. Ce complexe oenotouristique, conçu comme une serre à l’envers, offre une immersion totale dans l’univers du vin et des dégustations thématiques. www.lawinery.fr
  • Le Spa Vinothérapie Caudalie et son hôtel Les Sources de Caudalie offrent des soins à base de polyphénols de pépins de raisin : bain-barrique, gommage-friction merlot, massage à la vigne rouge, etc. www.sources-caudalie.com
  • Chaque année, le Relais & Châteaux Saint-James, qui possède le 2e plus petit vignoble de Bordeaux (le plus petit étant celui de l’aéroport) organise une journée de vendanges réunissant le personnel et les clients. Une façon originale de découvrir et de comprendre le travail des vendangeurs, le métier de vigneron, mais aussi celui du sommelier. La journée se termine par un grand BBQ sur la terrasse face aux lumières de Bordeaux. Le précieux liquide est ensuite conservé dans le chai du Saint-James pour être embouteillé sous l’appellation Vin du Jardin. www.saintjamesbouliac.com
  • Le fameux vin du Jardin du Saint-James.

    Le fameux vin du Jardin du Saint-James.

  • Le Château Lynch-Bages (Relais & Châteaux), un grand cru classé, initie, depuis 2009, des particuliers et des entreprises, à la création (de la conception à la production, en passant par l’assemblage et la création d’une étiquette avec un graphiste) de barriques de vin haut de gamme. Cette aventure originale se fait en compagnie de spécialistes. En principe on achète toute sa barrique (environ 280 bouteilles), mais on peut aussi faire des adoptions (vins invendus). Info : www.vinivwine.com et http://www.cordeillanbages.com
  • La tonnellerie Lynch-Bages

    La tonnellerie Lynch-Bages

  • Voir les vignobles autrement : À vélo dans les vignobles  www.vitivinitour.com ; En montgolfière au-dessus des vignobles bordelais : www.koncept-air.com ; à dos d’âne à travers les vignes de la montagne Basque (www.domainemourguy.com).
  • Photo 1

    En montgolfière au-dessus des vignobles

  • Dormir dans des vignobles : Dans un château dans un arbre. www.chateauxdanslesarbres.fr ; dans un tonneau sur pilotis cabanes.laromaningue.fr/ ; sur la propriété du Château Vieux Lartigue (2km de Saint-Emilion), dans deux foudres (tonneaux) servant habituellement à l’élevage et la vinification www.coup2foudre.com ; dans un cuvier dans le vignoble de l’Entre-deux-Mers. www.vignoblesjoelduffau.fr
  • Un château dans un arbre

    Un château dans un arbre

BOX

Bordeaux fête le vin à Québec. Tous les deux ans, cet événement oenotouristique, le plus grand en France, se tient dans la ville de Québec. Du 27 au 30 août. www.bordeauxfetelevin.com.

BOX

Autobiographie d’un vigneron passionné. Si vous aimez les vins et le rugby, vous adorerez le livre Le Vin à la belle étoile. Gérard Bertrand, vigneron, fils de vigneron, ancien rugbyman et passionné de vins et de sa région, le Languedoc-Roussillon, se livre avec passion dans cette autobiographie qui remonte à son enfance et dans laquelle il explique comment l’on peut donner vie à ses rêves. Éditions la Martinière

Photo 7

BOX

La Cité des civilisations du vin (ouverture en 2016) sera le plus grand musée dédié à l’univers du vin. Situé au bord de la Garonne, l’endroit offrira un parcours de visite à la découverte du vin et de ses civilisations. (www.citedescivilisationsduvin.com)

Court séjour à Bordeaux

L’an dernier, j’ai passé quelques jours dans la magnifique ville de Bordeaux. J’ai ensuite écrit ce texte , paru aujourd’hui dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec.

J’y  donne quelques pistes pour visiter cette ville magnifique si on n’a qu’une quarantaine d’heures, ce qui est beaucoup trop court !

Crédit : Lise Giguère Le carrousel au cœur du Bordeaux historique

Crédit : Lise Giguère
Le carrousel au cœur du Bordeaux historique

 

JdeM et JdeQ– Devançant 15 capitales et cinq villes européennes, Bordeaux remportait récemment le titre de Meilleure destination européenne 2015. Il est vrai qu’il est bien difficile de ne pas tomber sous le charme de cette ville, dont les vieilles pierres, autrefois noircies par le temps, resplendissent depuis le grand nettoyage qui lui a permis de dévoiler certains secrets de son passé médiéval et d’être classée au Patrimoine de l’UNESCO en 2007.

Pour lire la suite dans le Journal de Montréal, cliquez ICI

Pour lire la suite dans le Journal de Québec, cliquez ICI

Le goût du monde

Le nouveau guide Relais & Châteaux 2015 arrive dans un nouvel emballage. Appelé désormais  Taste of The World, il permet une découverte intime de chaque région, terroir et personnalités qui forment le monde  Relais & Châteaux.

image008

Célébration de l’Italie

À l’occasion de l’Exposition Universelle de 2015 qui aura lieu à Milan et sera consacrée à des thèmes  tels que la nourriture, l’alimentation et la durabilité pour la Planète, la Délégation italienne de Relais & Châteaux a choisi de rendre hommage à l’Italie et à sa riche tradition culinaire en offrant à ses hôtes un guide entièrement consacré à la découverte de tout ce que la Péninsule a de meilleur à leur offrir.

Intitulé  Taste of Italy, ce guide publié en anglais et en français, transporte le lecteur du  Nord au Sud, dans un voyage à travers l’excellence du pays.

image002 Les Chefs et les Maîtres de Maison des 47 établissements à l’architecture singulière, au style et à la cuisine raffinéey expliquent comment naît et se cultive la passion pour leur métier, parlent de leur terre et partagent leurs meilleures adresses gastronomiques . Une belle façon de  découvrir  le visage le plus authentique de l’Italie.

De plus, afin de bonifier les expériences de voyage, Taste of Italy offre un recueil d’itinéraires inédits : la Route du Bonheur. Il s’agit de  9 parcours gourmands se déroulant au sein de quelques-unes des régions les plus pittoresques de la Péninsule, avec escale dans les différents établissements Relais & Châteaux du territoire.

Enfin, dans Taste of Italy, vous trouverez une section dédiée au calendrier 2015 des événements du Gourmet Festival : 42 rendez-vous gourmets seront organisés dans 28 établissements Relais & Châteaux au cours de l’année.

 

Quelques idées de voyage

Chaque semaine, les mardis, je rédige une chronique intitulée Voyager sans risque  dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec. Celle de cette semaine vous présentait le répertoire italien permettant aux amateurs d’obtenir l’adresse des vigno­bles qu’il est possible de visiter ou de résider. Info :www.voyagevinitalie.com

IMG_1784

Je  vous propose également une Romantique croisière sur le Rhin (Amsterdam à Bâle) sur un nouveau navire de Avalon Waterways en compagnie d’un guide francophone.

Un navire d'Avalon

Un navire d’Avalon

Et enfin, je vous parle de l’Agence Atypica qui organise des circuits inspirés ou créés par des artistes, auteurs, historiens, musicologues, etc.

Pour lire la chronique dans le Journal de Montréal

Pour lire la chronique dans le Journal de Québec

Bilan de mon année 2014

Le 31 décembre, c’est l’heure des bilans. Même si j’ai été très sage côté blogue cette année, je n’en ai pas moins beaucoup travaillé et… voyagé. Voyons un peu.

Janvier – Cuba

Du 10 au 17 janvier, j’expérimentais la toute nouvelle Cuba Cruise, une croisière autour de l’île de Cuba à bord du Louis Cristal de la compagnie Louis Cruise, devenue depuis novembre Celestyal Cruise. Même si les Cayos de Cuba nous font rêver, il y a aussi de très jolies villes, chargées d’histoire comme Santiago de Cuba, Holguin,Cienfuegos, Trinidad, l’île de Punta Frances, la Havane et, si l’on choisit un départ en Jamaique, Montego Bay , en tout six ports différents que cette croisière nous permet de découvrir.

@lisegiguere - Cette croisière permet, entre autres, une visite de Holguin

@lisegiguere – Cette croisière permet, entre autres, une visite de Holguin

Pour lire le compte rendu paru dans le Journal de Montréal, de Québec ou sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

À lire également bientôt dans le Journal de Montréal, 42h à la Havane.

Du 29 janvier au 7 février : La Tunisie

Ça faisait un certain temps que je n’étais pas allée en Tunisie. C’est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis embarquée pour ce voyage qui avait pour but premier de nous vanter les mérites des soins médicaux dans ce pays. N’étant pas médecin et n’ayant aucune compétence en ce domaine, difficile pour moi de suggérer d’aller se faire soigner au loin, surtout que le système de santé du Québec, malgré ses failles, est tout de même excellent.

@lisegiguere - les murailles de Mahdia possédaient deux portes permettant de pénétrer à l’intérieur de la ville. Celle-ci donnait sur la Mediterranée.

@lisegiguere – les murailles de Mahdia possédaient deux portes permettant de pénétrer à l’intérieur de la ville. Celle-ci donnait sur la Mediterranée.

J’ai donc préféré lancer un appel à la prudence à tous ceux qui comme moi ne peuvent juger des soins dans un autre pays. Lire ICI

Parler un peu de la Nouvelle Tunisie, après la Révolution du Jasmin. ICI

Je me suis donc concentré sur la découverte d’une magnifique petite ville Mahdia (Lire ICI)

J’ai également écrit sur un de ses tout inclus, le magnifique Mahdia Palace  Thalasso ou j’ai logé.  À lire en 2015.

Mars et avril

C’est rare, mais j’ai pris un peu de temps pour relaxer, me remettre en forme et surtout écrire mes textes. Il le fallait car le reste de l’année était plutôt chargé.

Mai

Du 5 au 10 mai – Cancun – Mexique

Chaque année, le Mexique organise son Tianguis Turistico tandis que Cuba propose un FITCUBA. Il s’agit d’événements réunissant des professionnels du voyage auxquels ils présentent leurs nouveautés. Cette année, les deux activités se déroulaient en même temps. Dommage. Mon choix s’est donc porté sur le Tianguis qui avait lieu à Cancun. Une belle occasion de redécouvrir cet endroit chéri des Québécois pour son soleil et sa plage magnifique. J’ai aussi eu l’immense privilège de voir les préparatifs du tout nouveau spectacle du cirque du Soleil Joya qui a fait ses débuts le mois dernier.

@lisegiguere - Cancun

@lisegiguere – Cancun

Compte rendu du Tianguis – ICI

Texte sur Joya, le nouveau spectacle du cirque du Soleil. ICI

Texte sur Fiesta Americana Grand Coral Beach and Resort, le magnifique hôtel ou j’ai logé. À lire ICI

Du 12 au 16 mai – Panama

À peine le temps de défaire la valise et de la refaire avant de repartir au Panama pour l’ouverture d’un tout nouveau tout inclus Riu PLaya Blanca, situé sur la côte ouest de Panama, dans la province de Coclé, Riu Playa Blanca est vendu en exclusivité par Vacances Signature qui offre des vols directs Montréal-Playa Blanca  ; Québec-Playa Blanca et Bagotville-Playa Blanca (à partir du 6 février 2015).

@lisegiguere - Panama City

@lisegiguere – Panama City

Lire ICI

Ce voyage était d’autant plus intéressant qu’il a permis une visite du Canal de Panama, une merveille d’ingénierie qui célébrait cette année son 100e anniversaire.

DSC03468

Ça a également été l’occasion de publier un petit texte sur Copa Airlines qui a établi une  liaison sans escale (quatre vols par semaine) Montréal-Panama tout au long de l’année.

Il faut dire que la situation stratégique de cet aéroport en fait une plaque tournante des Amériques et un pôle de départ pour l’ensemble des destinations (Colombie, le Pérou, le Chili, le Venezuela, le Costa Rica, l’Équateur ou le Brésil.) À lire . ICI

Du 18 mai au 4 juin – L’Aquitaine

Décidément, par chance que mars et avril m’avait permis de rattraper mon retard parce que ce mois-ci a été pour le moins occupé. Cette fois-ci encore, à peine ai-je défait mes valises que je repartais pour l’Europe. Direction : l’Aquitaine pour une croisière sur un bateau habitable d’Aquitaine navigation. Heureusement que l’on nous avait fourni un capitaine car je crois bien que je serais encore sur la Baïse, cette jolie rivière que l’on parcourt en faisant de magnifiques arrêts dans des villages parfois étonnants.

@lisegiguere - Bateau-habitable naviguant sur la Baïse

@lisegiguere – Bateau-habitable naviguant sur la Baïse

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

Au cours de ces arrêts, j’ai eu l’immense plaisir de découvrir Moncrabeau la Capitale des menteurs. J’ai adoré cette visite,

@lisegiguere -La Traverse des éléphants rose de Moncrabeau

@lisegiguere -La Traverse des éléphants rose de Moncrabeau

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Après cette expérience qui m’a prouvé que je ne serais jamais navigatrice, j’ai passé quelques jours dans la magnifique ville de Bordeaux de laquelle je suis tombée amoureuse

@lisegiguere - Un carousel dans le Vieux Bordeaux

@lisegiguere – Un carousel dans le Vieux Bordeaux

et dont un texte (commandé d’urgence) tarde à paraître. Dès qu’il sera en ligne, je vous mettrai le lien ICI

Après ces quelques jours à parcourir cette ville chargée d’histoire, je suis montée à bord du Cyrano de Bergerac de CroisiEurope pour une croisière sur la Gironde, le plus grand  estuaire d’Europe. Une croisière toute en douceur qui permet des arrêts dans des villes médiévales comme St-Émilion et où bien sûr, les plus grands vignobles sont à l’honneur (Château Margot, Rotschild, etc).

@lisegiguere - Chateau Margaux où l'on produit les vins que l'on dit les meilleurs au monde

@lisegiguere – Chateau Margaux où l’on produit les vins que l’on dit les meilleurs au monde

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

Histoire de rentabiliser encore davantage ce déplacement, je suis ensuite partie à la découverte de 4 établissements Relais & Châteaux possédant leur propre vignoble. J’en ai même découvert un qui a le second plus petit vignoble de la région. Savez-vous où est le premier ? À l’aéroport. Eh oui, à Bordeaux, même l’aéroport a son vignoble, mais ne vous en faites pas, on ne fait pas de vin avec ses raisins.

@lisegiguere- Le Château de Mirambeau , dans le Sud de la Charente-Maritime, à la croisée des vignobles de Bordeaux et de Cognac,

@lisegiguere– Le Château de Mirambeau , dans le Sud de la Charente-Maritime, à la croisée des vignobles de Bordeaux et de Cognac,

Un texte sur l’un de ces Relais & Châteaux est déjà paru dans le magazine Prestige auquel je collabore parfois. Voici le lien ICI.

Un second texte devrait paraître ce printemps dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca.

Juin

Du 8 au 20 juin – Croisière en Méditerranée

Encore une fois, le temps est très court à la maison et il faut l’employer à écrire tous ses textes, mais comment refuser une invitation de Silversea Cruises ? Au départ de Rome, nous avons navigué jusqu’en Turquie, à bord du Silver Spirit,  en passant par l’Italie et la Grèce, bien sûr. Une croisière mémorable, à l’image de cette compagnie qui ne cesse de me ravir.

@lisegiguere - Cette croisière m'a de nouveau permis d'être époustouflée par la beauté de la côte Amalfitaine

@lisegiguere – Cette croisière m’a de nouveau permis d’être époustouflée par la beauté de la côte Amalfitaine

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

J’ai également profité de mon passage à Rome pour écrire un 42h à Rome. Il sera publié plus tard cette année, je vous en informerai ICI.

@lisegiguere - Un classique : le magnifique Colisée de Rome

@lisegiguere – Un classique : le magnifique Colisée de Rome

Juillet

Du 2 au 5 juillet – Croisière sur rail avec l’Ocean de Via Rail

Cette fois-ci le départ se faisait de la gare ferroviaire de Montréal pour participer au centenaire de la liaison Via Rail entre Montréal et Halifax. Il faut aimer la proximité car les cabines sont petites, mais elles contiennent tout ce dont on a besoin et surtout le paysage en vaut la chandelle.

@lisegiguere - à bord de la voiture panoramique, on admire les beautés du Québec et des Maritimes

@lisegiguere – à bord de la voiture panoramique, on admire les beautés du Québec et des Maritimes

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

J’y ai également appris une nouvelle qui promet de changer les voyages à bord du Canadien, entre Vancouver-Toronto. ICI

Puisque nous faisions arrêt à Halifax, j’en ai profité pour y demeurer quelques jours afin de rédiger un 42h à Halifax que vous pouvez lire ICI

@lisegiguere - Queen's Landing à Halifax

@lisegiguere – Queen’s Landing à Halifax

Du 7 au 9 Juillet – Croisière sur le Saint-Laurent

Il n’existait pas encore (il y en aura en 2015) de véritable croisière sur le Saint-Laurent comme sur presque tous les grands fleuves du monde. Cependant, Croisières AML propose une alternative : une croisière de deux jours sur l’eau avec des arrêts au Château Frontenac et au Manoir Richelieu dans Charlevoix et retour en autobus.

@lisegiguere - La croisière sur le Saint-Laurent permet d'apercevoir les magnifiques Chutes Montmorency, plus haute que les chutes du Niagara.

@lisegiguere – La croisière sur le Saint-Laurent permet d’apercevoir les magnifiques Chutes Montmorency, plus haute que les chutes du Niagara.

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Du 16 au 26 juillet – Croisière en Grèce

L’invitation pour cette croisière m’était parvenue alors même que j’étais à Santorini à bord du Silver Spirit de Silversea. Comme on y proposait une croisière de plusieurs îles grecques que je ne connaissais pas encore, j’ai dit oui, bien sûr. Je suis donc montée à bord du Cristal, le même navire qui pendant l’hiver fait la Croisière sur Cuba que j’avais faite en janvier et je suis partie vers des îles aux noms enchanteurs.

@lisegiguere- Le Louis Cristal à Ios. Depuis novembre, ce navire se nomme le Celestyal Louis

@lisegiguere– Le Louis Cristal à Ios. Depuis novembre, ce navire se nomme le Celestyal Louis

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca., il faudra attendre 2015.

Août –  Manitoba

Du 17 au 20 août – Winnipeg – Manitoba.

Chaque année également, la Commission Canadienne du tourisme organise un événement, appelé Gomedia, réunissant des journalistes d’un peu partout dans le monde. Cette année, l’événement se tenait à Winnipeg, une ville réputée pour être ennuyante et qui pourtant m’a semblé fort intéressante.

@Lise Giguère - Le nouveau Musée canadien des droits de la personne à Winnipeg

@Lise Giguère – Le nouveau Musée canadien des droits de la personne à Winnipeg

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Du 21 au 24 août – Vallée de l’Okanagan

Après les rencontres de Gomédia, un voyage est toujours proposé à travers le Canada. On a le choix. J’ai donc choisi la Vallée de l’Okanagan et ses délices. Malheureusement pour moi, j’ai été malade et je me suis retrouvée au cœur d’une tournée gastronomique alors que je ne pouvais boire que de l’eau et avaler du pain et quelques légumes. Un véritable calvaire. Malgré tout, j’ai pu observer mes collègues et en tirer un texte qui devrait paraître au printemps.

@lisegiguere - La magnifique et fertile Vallée de l'Okanagan

@lisegiguere – La magnifique et fertile Vallée de l’Okanagan

Septembre

Du 4 au 18 septembre – Groenland

Quand le Ponant m’a proposé une croisière au Groenland, j’ai hésité un peu. Je ne suis pas très sportive et la perspective de courir après les banquises me laissait un peu froide. Cependant, j’ai accepté et J’AI ADORÉ. À un point tel que je serais désormais tout à fait prête à m’embarquer pour l’Antarctique. En fait, il n’est pas nécessaire d’être très sportive quand on navigue sur ces destinations car il est toujours possible de rester à bord pendant les excursions, mais honnêtement, ceux qui le font le regrettent presque toujours un peu.

@lisegiguere - Comment résister à l'attrait de ces banquises qui flottent au Groenland ?

@lisegiguere – Comment résister à l’attrait de ces banquises qui flottent au Groenland ?

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Du 26 au 29 septembre – Cancun

Retour au Mexique pour admirer les rénovations du Club Med Yucatan de Cancun auquel ont a ajouté des suites familiales, un baby club et dont les restaurants ont été rénovés. Quelques jours de travail au soleil. Bien agréable !

@lisegiguere - La plage de rêve du Club Med Yucatan de Cancun au Mexique

@lisegiguere – La plage de rêve du Club Med Yucatan de Cancun au Mexique

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Octobre

1 au 13 octobre – Croisière Seabourn

Ça faisait longtemps que je désirais découvrir la compagnie de croisière Seabourn que l’on dit hors de l’ordinaire. Eh bien, le moins que l’on puisse dire est que je n’ai pas été déçue. Le Seabourn Quest est spectaculaire, mais surtout de bon goût, avec de grands espaces, une cabine spacieuse et une nourriture comme je n’ai jamais goûté sur aucun autre navire de croisière. Même si la destination Boston-Montréal ne m’apportait pas tellement de nouvelles découvertes, j’ai donc pu profiter au maximum de ce magnifique navire.

@lisegiguere - Le magnifique Seabourn Quest à la Baie au Saguenay

@lisegiguere – Le magnifique Seabourn Quest à la Baie au Saguenay

Mon compte rendu n’a pas encore été publié. Il le sera en 2015. A suivre.

Cependant, comme les gens du Saguenay réservent toujours un accueil extraordinaire aux croisiéristes, je leur ai dédié ce petit texte. Voir ICI

De plus, comme nous avons fait une escale à l’île du Prince Edouard, plus précisément à Charlottetown, j’ai pu écrire ce texte. ICI

Du 25 octobre au 9 novembre – Polynésie

Encore une fois, c’était un rêve. Bora, Bora, Morea, Tahiti, des noms qui chantent à nos oreilles et qui sont promesse de chaleur, de beauté, de douceur. J’ai eu la chance de découvrir plusieurs îles de la Société, Tuamotu et des Marquises à bord du Paul Gaughin en compagnie de deux conférenciers des plus intéressants, Arnaud de Sullé ,  un spécialiste du célèbre peintre qui a donné son nom au navire  et Jean-Michel Cousteau, le fils du  commandant Cousteau.

@lisegiguere - Bar flottant  pour les invités du Paul Gauguin sur l'île privée Motu Mahana , près de Taha'a dans les Iles de la Société en Polynésie

@lisegiguere – Bar flottant pour les invités du Paul Gauguin sur l’île privée Motu Mahana , près de Taha’a dans les Iles de la Société en Polynésie

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI 

J’ai également publié un texte dans PAX Magazine avec qui je collabore également à l’occasion. Voir ICI

Du 3 au 7 décembre – Val thorens

Pour célébrer l’ouverture de son tout nouveau Club Med Sensations de Val Thorens, Club Med avait invité des journalistes du monde entier. Bien que n’étant pas skieuse, j’ai eu l’immense honneur d’être parmi les invités.

@lisegiguere - les sommets enneigés de Val Thorens n'avaient pas rem toute la neige nécessaire à leur splendeur, mais ils étaient tout de même splendides

@lisegiguere – les sommets enneigés de Val Thorens n’avaient pas rem toute la neige nécessaire à leur splendeur, mais ils étaient tout de même splendides

Mon compte rendu paraîtra bientôt  dans le Journal de Montréal, Journal de Québec,

Du 10 au 21 décembre – Les Émirats Arabes Unis

Les constructions incroyables de Dubaï et d’Abu Dhabi défraient les manchettes. Ayant visité ces deux villes il y a environ 8 ans, j’étais curieuse de voir les changements. Comme je l’avais été la première fois, j’ai été estomaquée. Mais ces villes ne sont pas les seules à créer des endroits de rêve.

@lisegiguere - Burj Khalifa - Dubaï

@lisegiguere – Burj Khalifa – Dubaï

Je me suis également beaucoup amusée de ce que l’on peut imaginer quand l’argent n’est vraiment pas un problème.

@lisegiguere. Distributrice de lingots d'or au Dubaï Mall.

@lisegiguere. Distributrice de lingots d’or au Dubaï Mall.

Oman le fait aussi à sa façon, beaucoup plus traditionnelle. Il en résulte une ville blanche et dont les bâtiments sont de dimensions tout à fait respectables, mais où tout est propre et de bon goût.

@lisegiguere - La plage de Shatti Al-Qurm à Mascate en Oman

@lisegiguere – La plage de Shatti Al-Qurm à Mascate en Oman

et que dire de Qatar dont l’aéroport mérite à lui seul une visite. Non, mais un aéroport qui offre la possibilité de patienter entre deux vols en nageant dans une piscine, c’est pas banal, non ? Et il ne faut pas oublier Qatar Airways qui m’a offert de faire l’essai de sa classe  Affaires ce qui m’a permis de vivre mon décalage avec la fraîcheur d’une rose et d’être en pleine forme pour le temps des fêtes.

@Lisegigure - bref aperçu du lounge VIP de Qatar Airways. La classe !

@Lisegigure – bref aperçu du lounge VIP de Qatar Airways. La classe !

Mes textes ne sont pas encore parus, même pas encore écrits, mais dès que ce sera fait, vous aurez les liens.

Bilan

Ce fut une année très mouvementée, parfois épuisante, mais jamais ennuyante. À travers tous ces voyages outre-mer, il y a aussi eu mes nombreux déplacements entre la Malbaie ou j’habite de façon permanente

@Lisegiguere- la vue de chez moi dans Charlevoix. Magnifique, n'est-ce pas ?

@Lisegiguere– la vue de chez moi dans Charlevoix. Magnifique, n’est-ce pas ?

@Le petit village de Charlevoix où j'habite se nomme Cap à l'Aigle et il est reconnu comme Le Village des Lilas. Joli n'est-ce pas ?

@Le petit village de Charlevoix où j’habite se nomme Cap à l’Aigle et il est reconnu comme Le Village des Lilas. Joli n’est-ce pas ?

et Montréal où je vis aussi quasi de façon permanente.

Bref, le seul endroit où je semble toujours être de façon véritablement permanente, c’est dans mes valises 🙂 Je vous présente donc ma meilleure amie, une valise que j’ai testé au cours de cette année et qui ne me quitte plus.

IMG_4563-  Valise Lise

À votre tour, je vous invite  à faire aussi votre bilan et je vous encourage à rêver. Tous ces voyages, je les ai rêvés très longtemps avant de les faire. Dans des périodes de ma vie où je n’aurais même pas pu me payer l’essence pour Old Orchard ou que je devais rester à la maison ou respecter mes engagements au bureau. Mais quand on rêve fort, la magie s’installe et il arrive de petits miracles. C’est ce que je vous souhaite à tous. Bonne année 2015.

images-2

Souvenir d’un magnifique séjour dans la région de Bordeaux

BORDEAUX – France. Il arrive parfois qu’en poussant la porte d’un établissement, l’on se sente totalement envoûté. Cela tient à la beauté des lieux, mais également à l’accueil et aux petits détails qui donnent envie de prolonger son séjour. C’est exactement ce qui m’est arrivé au Château Cordeillan-Bages.

@Lisegiguere - Château Cordeillan Bages

@Lisegiguere – Château Cordeillan Bages

Pour lire la suite de cet article publié dans le magazine Prestige, cliquer  ICI

En supplément, voici quelques photos

@lisegiguere - Une table dans la cuisine est un privilège rare et permet un contact privilégié avec le chef et sa brigade.

@lisegiguere – Une table dans la cuisine est un privilège rare et permet un contact privilégié avec le chef et sa brigade. Ici, avec le chef Jean-Luc Rocha

@lisegiguere. Pour l'occasion, notre table a été dressée dans la cuisine, ce qui nous a permis d'assister à un véritable ballet.

@lisegiguere. Pour l’occasion, notre table a été dressée dans la cuisine, ce qui nous a permis d’assister à un véritable ballet.

 

@Lisegiguere - Le chef Jean-Luc Rocha dans sa cuisine

@Lisegiguere – Le chef Jean-Luc Rocha dans sa cuisine

@lisegiguere- Un grande minutie et un souci du détail dans la préparation des plats

@lisegiguere– Un grande minutie et un souci du détail dans la préparation des plats

@lisegiguere -  Oeuf de caille dans mousseux de  pain grillé

@lisegiguere – Oeuf de caille dans mousseux de pain grillé

@lisegiguere = Inspiration Espagne du nom de la toile de Pierre Alechinsky- filet rouget et omellette espagnole (gout de tortilla)

@lisegiguere = Inspiration Espagne du nom de la toile de Pierre Alechinsky- filet rouget et omellette espagnole (gout de tortilla)

@lisegiguere - Ris de veau en 2 façons

@lisegiguere – Ris de veau en 2 façons

@lisegiguere - Plat inspiré du tableau «Au fil du temps» de Pierre Alechinksky

@lisegiguere – Plat inspiré du tableau «Au fil du temps» de Pierre Alechinksky

@lisegiguere -  Chocolat aux fruits rouges

@lisegiguere – Chocolat aux fruits rouges

@lisegiguere -  Intérieur du Chocolat aux fruits rouges.

@lisegiguere – Intérieur du Chocolat aux fruits rouges.

@lisegiguere - La fontaine de Bages, un petit village entièrement restauré par le propriétaire du Château Cordeillan-Bages

@lisegiguere – La fontaine de Bages, un petit village entièrement restauré par le propriétaire du Château Cordeillan-Bages

@lisegiguere - Musée du vin Bages

@lisegiguere – Musée du vin Bages

Le vin de Katrina

Lors de mon récent passage en Louisiane, j’ai eu l’opportunité de visiter

Pontchartrain Vineyards.

@ Lise Giguère

Cet endroit, situé dans la nature généreuse des environs de Bush a permis de rencontrer John Seago, un ancien avocat qui se dévoue passionnément à la création de vins aux saveurs de Louisiane.

@ Lise Giguère - John Seago du vignoble Pontchartrain

Ses produits ont remporté de nombreuses médailles et les visiteurs sont invités à les déguster tout en admirant la vigne située à quelques mètres ou même, durant certaines périodes, assister à des concerts en plein air.

@ Lise Giguère - De très nombreuses médailles

Loin de moi l’idée de jouer les critiques de vin, mais mon attention a été attirée par une bouteille de Rouge Militaire qui se distinguait de ses soeurs par un drapeau. @ Lise Giguère M. Seago nous a alors raconté l’histoire de ce vin peu banal.

Comme il y avait menace d’ouragan, les raisins ont été cueillis le vendredi précédant et, le dimanche, le maître de chai a débuté la fermentation. Malheureusement, dès que Katrina est arrivée, il n’a plus été possible de vérifier l’état du vin en fermentation. C’est donc un vin qui s’est  débrouillé tout seul pendant au moins sept jours. Par la suite, comme l’électricité a tardé à revenir, il a fallu finir tout le processus à la main. Il en résulte un vin au goût unique, très fruité et surtout très différent du vin portant habituellement cette étiquette.

@ Lise Giguère

Dans ce même vignoble on fabrique également un Porto, et j’ai été très surprise qu’ils aient obtenu l’autorisation de lui donner ce nom puisqu’il s’agit d’une appellation contrôlée.

Il semble pourtant qu’ils aient eu l’accord de l’Association des appellations ordinaires contrôlées (AOC) parce que M. Seago a proposé Port of New Orleans.


@ Lise Giguère