Archives de Tag: accidents

5 choses à savoir sur les assurances voyage

Selon l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP), plus de 40 % des voyageurs ignorent de quel type de protection ils bénéficient lorsqu’ils voyagent.

ILLUSTRATION FOTOLIA

Tomber malade à l’étranger peut coûter très cher, surtout si l’on doit être évacué en urgence parce que les infrastructures médicales sont jugées insuffisantes. Il vaut mieux bien s’informer. Voici 5 choses à savoir :

1. Plusieurs disent se fier à la protection offerte par leur carte de crédit qui offre une excellente protection. C’est un fait, mais malheureusement, plus on avance en âge, plus cette dernière décroît. Bien vérifier les conditions et restrictions applicables, en appelant au numéro de téléphone inscrit au dos de sa carte.

2. Avant de souscrire une assurance voyage, le Guide sur l’assurance maladie de voyage produit par l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP) est une lecture fort instructive.

►On le trouve sur leur site www.clhia.ca

3. Il existe un vaste choix de produits d’assurance. Il vaut mieux consulter un courtier faisant affaire avec plusieurs compagnies et pouvant trouver celle qui répond le mieux à ses besoins.

►On peut également se rendre en ligne et comparer les offres de 14 d’entre elles sur: securiglobe.com.

4. Au moment de l’inscription à une assurance, il est important de se montrer transparent sur son état de santé et sur sa liste de médicaments, prescrits ou pris à l’occasion. D’ailleurs, l’assureur doit avoir une liste complète, et mise à jour, de tous ces médicaments. Toujours l’aviser si modification, et ce, pendant toute la durée du contrat. Mentir permettra peut-être de sauver des sous, mais en cas de besoin, ces mensonges pourraient occasionner un refus de payer.

5. Si des soins et une hospitalisation sont nécessaires en voyage, il faut obligatoirement téléphoner à son assureur, afin d’obtenir son autorisation, avant que les soins soient donnés. Il faut donc toujours avoir sur soi le nom de la compagnie, le numéro de téléphone pour les joindre en tout temps et le numéro de son dossier. Certains endroits ne prodigueront des soins que sur présentation d’une preuve d’assurance. Certains pays feront parvenir la facture directement à l’assureur, mais dans la majorité des cas, il faudra payer sur place et réclamer au retour

 

Cette chronique est d’abord parue dans la chronique Conseils pour voyageurs du samedi 19 mai du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI.

Publicités

Ne laissez pas la peur gâcher votre voyage

Catastrophes naturelles, terrorisme et avions qui s’écrasent insécurisent de plus en plus de voyageurs tandis que les mesures de renforcement de sécurité qui en découlent viennent, chaque fois, ternir un peu plus notre plaisir de voyager.

Il serait utopique de croire que les voyages sont sans risque. Après tout, marcher dans la rue présente un certain risque. Mais doit-on ­céder à cette peur et bouder le plaisir que nous offrent les voyages? Bien sûr, il faut se montrer prudent dans nos déplacements et se convaincre qu’il n’est pas plus dangereux aujourd’hui de parcourir la planète que ce l’était autrefois.

Rappelez-vous qu’avec 80 000 vols par jour, donc 30 millions par année, ça fait plus de 3 milliards de passagers qui prennent l’avion chaque année. Selon le bureau d’archives des accidents d’avion , la possibilité pour un passager de mourir au cours d’un trajet en avion, qui était de 1 sur 138 000 en 1970 est descendu à 1 sur 2 349 000 en 2014.

En vous rendant sur le site Planetoscope, vous pourrez vous amuser à ­surveiller un compteur qui indique, en temps réel, le nombre d’avions qui décollent alors que vous êtes en ligne. Fascinant !

Aussi, réponse à une lectrice qui a perdu son bagage et trucs pour aider à retrouver ses valises.

Dans ma chronique Voyager sans risque du Journal de Montréal, ICI et du Journal de Québec, ICI

!