Archives de Tag: douane

Voyager avec son chien

Lorsqu’on s’apprête à boucler la valise, voilà Pitou qui nous regarde avec le désespoir dans l’œil. Difficile de ne pas craquer. Que faut-il vérifier si on décide de l’emmener ?

PHOTO FOTOLIA

1. Les moyens de transport

Les traversiers, le train et l’avion acceptent généralement les chiens, selon certaines conditions, mais la législation internationale leur interdit l’accès des navires de croisière, à l’exception de Cunard (Queen Mary, Queen Elizabeth etQueen Victoria) où un enclos leur est réservé.

Peu importe le mode de transport, il faut bien s’informer pour connaître les exigences (taille de la cage, mode de réservation, tarif, etc.).

2. La douane

Dès que l’on traverse une frontière avec son animal, ce dernier doit détenir un certificat de bonne santé déclarant qu’il est apte à nous accompagner.

Non seulement son identification par une puce électronique est obligatoire et tous ses vaccins à jour, mais les formalités peuvent différer selon les pays. Un certificat sanitaire canadien international peut servir à l’accompagner pour son entrée dans un pays étranger. Ce certificat, disponible sur le site de voyage.gc.ca, doit être imprimé en format légal (8,5 X 14). On doit ensuite le présenter à un vétérinaire officiel du gouvernement qui y apposera sa signature.

À noter que ce certificat n’est pas nécessaire si l’on se rend dans un pays qui fournit ses propres certificats sanitaires, ou encore dans un pays ou une région qui a négocié une entente avec l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).

Afin de ne pas commettre d’erreur, on communique d’abord avec son vétérinaire, mais également auprès de l’ambassade du pays visité, et enfin, auprès du Bureau de la Santé animale au www.inspection.gc.ca/

3. Le logement

Si les établissements hôteliers se montrent de plus en plus accueillants avec les animaux de compagnie, il importe de bien vérifier, avant la réservation. Il faut aussi les avertir de la visite de l’animal, et ce, qu’il s’agisse d’une location de maison, d’un B&B, d’un camping ou d’un hôtel. Dans tous les cas, il faudra débourser un supplément et souvent même un montant préventif (dépôt) au cas où l’animal causerait des dégâts. Ce montant sera remboursé si Pitou a été bien sage.

4. Les sorties

Encore une fois, il faut bien s’informer des activités que l’on pourra faire en sa compagnie. Si on doit constamment l’abandonner dans une chambre qui lui est inconnue, il vaut peut-être mieux le faire garder par quelqu’un qui l’aime et avec qui il se sent bien. Et ce, même si ses grands yeux tristes nous crèvent le cœur au moment du départ.

NOTE

La semaine prochaine, je vous donnerai quelques trucs pouvant faciliter les voyages avec Pitou.

Ce texte a d’abord été publié le samedi 25 aout dans la chronique Conseils aux lecteurs du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

Publicités

10 choses bizarres que des voyageurs ont tenté d’introduire dans un avion

On sait tous qu’en quittant un pays ou en y entrant, il faut déclarer ce que l’on transporte. Contourner cette règle peut occasionner de graves conséquences, ce qui n’empêche pas certains voyageurs à l’imagination débordante d’essayer. Voici 5 cas, plutôt extrêmes, recensés dans ce texte par le comparateur de vols et d’hôtels Jetcost (www.ca.jetcost.com/fr).

1. UNE TORTUE DANS UN HAMBURGER

Dans un vol pour Pékin, un homme a tenté de cacher sa tortue de compagnie dans un hamburger. Malheureusement, lorsqu’il est passé aux rayons X, les douaniers ont trouvé le hamburger étrange et ont regardé de plus près.

2. DES TÊTARDS DANS LA BOUCHE

Une Sud-coréenne a été arrêtée à l’aéroport de Guangzhou, en Chine, lorsqu’elle tentait de passer les contrôles de sécurité avec une bouteille d’eau pleine. Lorsque les agents lui ont proposé de boire le contenu de la bouteille ou de la jeter à la poubelle, elle a choisi la première option, mais a gardé l’eau dans sa bouche. Suspectant quelque chose, ils lui ont demandé de recracher dans un seau. C’est là qu’ils ont vu apparaître des dizaines de têtards. Elle a tenté de leur expliquer que ces futures grenouilles étaient le cadeau d’un ami cher.

3. UN CADAVRE EN FAUTEUIL ROULANT

Dans un aéroport britannique, deux Allemandes ont été arrêtées alors qu’elles tentaient de faire monter le cadavre d’un membre de leur famille qu’elles avaient installé dans un fauteuil roulant. Malgré le maquillage et les lunettes de soleil dont elles l’avaient affublé, ce dernier a semblé suspect et les deux femmes ont été détenues à l’aéroport John Lennon de Liverpool pour ne pas avoir communiqué ce décès aux autorités.

4. PLUSIEURS DENTS HUMAINES ET UN CRÂNE D’HOMME DANS UNE VALISE

Des agents de sécurité de l’Aéroport international de Fort Lauderdale et Hollywood, Floride, ont découvert des dents et un crâne humain dans les bagages de deux femmes qui devaient partir pour Baltimore, au Maryland. Elles ont déclaré avoir acheté deux récipients hermétiquement fermés dans une boutique spécialisée en souvenirs à connotation religieuse de Cuba. L’un des pots s’est cassé et les restes humains qu’il contenait se sont éparpillés. Bien qu’elles aient par la suite collaboré avec la police, elles ont ainsi appris que tout voyageur est dans l’obligation de connaître la nature des objets qu’il transporte.

5 UN SINGE PYGMÉE DANS DES SLIPS

.Les autorités de l’Aéroport international Indira Gandhi en Inde ont remarqué trois hommes ayant un étrange comportement. La fouille a révélé qu’ils cachaient dans leurs slips plusieurs loris (primates originaires d’Indonésie, appartenant à une espèce en voie d’extinction). La police les a arrêtés et l’organisation « People For Animals » a pris en charge les animaux.

Cet article a été publié dans la Chronique Voyager sans souci du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI. 

NOTE
Cependant, comme c’est souvent le cas, le manque d’espace a handicapé cette chronique de 5 choses farfelues. Je vous les offre donc en prime ici.

6 –Serpents et tortues dans des pantalons
Un homme aurait essayé de monter à bord d’un vol Miami-Brésil avec des tortues et des serpents exotiques cachés dans son pantalon. C’est lors du passage au détecteur tomographique corporel que les agents de sécurité ont aperçu des sacs en nylon contenant ces animaux.

7 –Un crocodile dans un sac de voyage
Le cas le plus grave dont Jetcost a eu connaissance est celui d’un crocodile Stonwaway caché dans un sac de voyage. En plein vol, sans doute à cause de l’enfermement, l’animal est devenu fou et a semé la pagaille à bord de l’avion. Le mouvement de panique des passagers a conduit à la perte d’équilibre de l’appareil, qui a fini par s’écraser sur une maison, en provocant la mort de presque tous les voyageurs. Le seul survivant du vol Let 410 (Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, vers Bandundu) a raconté cette incroyable histoire aux autorités. Ironie du sort, le crocodile a survécu, mais les secouristes l’ont tué d’un coup de machette.

8. Une épée laser
Peter Mayhew, l’acteur qui a incarné Chewbacca dans la saga Stars Wars, rentrait chez lui au Texas lorsque les agents de la TSA l’ont arrêté avant son embarquement à l’aéroport de Denver sous prétexte qu’il portait sur lui… un sabre laser ! L’acteur anglais revenait du ComicCon, au Colorado, armé de sa légendaire épée de lumière extra large. Cette situation a provoqué un sérieux débat parmi les agents de sécurité et c’est finalement, le personnel d’American Airlines qui ont persuadé les agents que les probabilités qu’un acteur connu kidnappe un avion armé d’une épée de lumière étaient minimes.

9. Une arme et ses munitions dans les peluches d’un enfant
Un père de famille américain qui essayait de monter à bord d’un avion pour Détroit avec les peluches de son fils de quatre ans, a été déjoué par le scanner. Dans ce dernier, les employés de l’Agence de Sécurité du Transport ( TSA), ont pu voir un chargeur plein de balles dans le ventre d’un lapin blanc, un pistolet calibre 40 dans un petit ours en peluche tandis que Mickey transportait le canon à pompe indispensable au montage du pistolet.

10. Un couteau dans un pot de mayonnaise

Un homme a tenté de prendre un vol de New York à Mexico avec un couteau caché dans un pot de mayonnaise. La TSA a confisqué l’un et l’autre.