Archives de Tag: enfants

5 sorties à deux pas de chez soi

Le Grand Quai de Montréal

C’est le début de la saison des croisières au Grand Quai de Montréal. Cette année, 27 navires de 19 compagnies de croisière s’y arrêteront à 90 reprises au Port de Montréal.

Au fait, saviez-vous qu’il est possible de commencer ou de terminer sa croisière directement de Montréal ? Un véritable bonheur ! Cette année, pas moins de quatre compagnies offriront des itinéraires Montréal-Montréal, via Saint-Pierre-et-Miquelon ou les Grands Lacs. La métropole sera également le point de départ de 20 croisières vers Boston, 16 croisières vers New York, 16 croisières vers les Îles-de-la-Madeleine, 6 croisières vers la Floride, et des croisières vers les Grands Lacs, l’Europe (Royaume-Uni et Allemagne) et Cuba.


► cruises.alamontreal.com

 

Bonne fête Via Rail !

PHOTO AGENCE QMI, JOËL LEMAY

À l’occasion de son 40e anniversaire, VIA Rail Canada (VIA Rail) a fait produire 40 billets en acier forgé dans l’acier d’un wagon ayant parcouru six millions de kilomètres (l’équivalent de mille traversées du Canada), destiné à la ferraille. Ces billets seront donnés à l’issue d’un concours se terminant auj. (10 juin). Les gagnants se verront remettre un voyage aller-retour pour deux personnes d’un océan à l’autre ou vers toute autre destination desservie par VIA Rail.

► www.viarail.ca

 

Rabais au Fairmont de Boston

PHOTO COURTOISIE, FAIRMONT.COM

Jusqu’à la fin de l’année, afin de compenser la faible valeur du dollar canadien, le Fairmont Copley Plaza de Boston, situé au cœur du quartier historique Back Bay, du jardin Boston Common, etc., propose un rabais allant jusqu’à 30 %. De plus, invitation à devenir Membre du Club du Président Fairmont. C’est gratuit, ça offre de nombreux avantages (internet gratuit, inscription plus rapide, etc.) et, dans ce cas précis, les membres du Club recevront un cadeau au choix du chef lorsqu’ils effectueront une réservation.

► www.fairmont.fr

 

Le Village du père Noël a 65 ans !

PHOTO COURTOISIE, VILLAGE DU PÈRE NOËL

Pour souligner cet important anniversaire, le Village du Père Noël de Val-David ajoute deux nouvelles activités à sa quarantaine (mur d’escalade, sapin de cordes, tyroliennes, maison dans un arbre, jeux d’eau, spectacle de magie, etc.), permettant aux jeunes de parfaire leurs aptitudes d’apprentis lutins. L’ouverture de la saison estivale aura lieu le 16 juin.

► www.noel.qc.ca

Parcours épicuriens

Découvrir les quartiers de Montréal en se régalant, c’est possible, grâce aux Parcours épicuriens guidés de CELEB’Événements dans 4 quartiers de Montréal : Hochelaga, Wellington, Mile-Ex/Petite Italie et St-Henri. Chaque parcours est unique et propose entre 6 et 9 arrêts avec dégustations et rencontres avec des passionnés. À noter que 10 Parcours sont également proposés à Québec.

► www.celebevenements.com   

Ce texte a d »abord été publié dans le chronique Conseils pour voyageurs du samedi 26 mai du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

 

Publicités

Les incontournables de Pâques à New York

Pâques est l’une des belles périodes pour visiter New York. Au fil des décennies, de nombreuses traditions ont été créées pour faire de cette fête un événement des plus festifs. Voici quelques suggestions.

PHOTO FOTOLIA

1. Parade de chapeaux

PHOTO COURTOISIE PHIL KLINE
Pour la Parade des chapeaux, certains New-Yorkais se montrent très créatifs

Si vous possédez des chapeaux extra­vagants, apportez-les dans vos bagages et joignez-vous à la grande Parade des chapeaux qui se tient tous les dimanches de Pâques, entre 10 h et 16 h, sur la 5e Avenue, entre la 49e et la 57e Rue. Depuis 100 ans, cette Easter Parade réunit les New-Yorkais (adultes, enfants et animaux de compagnie) qui arborent des tenues extravagantes avec des chapeaux qui surprennent, étonnent et rappellent les traditions d’autrefois alors que l’achat d’un tout nouveau bibi marquait l’arrivée du printemps. Si vous n’avez pas de chapeau et ne pouvez vous joindre au défilé, le meilleur endroit pour n’en rien manquer est autour de la Cathédrale St. Patrick.

2. Le Macy’s Flower Show

MACYS
L’éblouissement est toujours au rendez-vous chez Macy’s. Ici, l’installation de l’année dernière

Incontournable de toute visite à New York, la virée chez Macy’s permet, au temps de Pâques, un accès privilégié au Macy’s Flower Show au rez-de-chaussée du magasin. Chaque année, l’endroit se transforme en un véritable jardin de rêves où les fleurs aux couleurs magnifiques créent des tableaux spectaculaires qui embaument. Du 25 mars au 8 avril.

3. Jardin de Pâques

PHOTO COURTOISIE TISHMAN SPEYER
Chaque année, des milliers de fleurs sont plantées dans le Channel Garden du Rockfeller Center. On peut, entre autres, y admirer une gigantesque sculpture végétale en forme de lapin de 4 mètres.

Le Jardin de Pâques du Rockefeller Center laisse sans voix. Partout de magnifiques sculptures de végétaux en forme de lapins et d’œufs géants de toutes les couleurs. Une promesse de nombreuses photos.

4. Pique-nique dans Central Park

Si le temps est clément, pourquoi ne pas s’offrir un pique-nique dans Sheep Meadow, là où les New-Yorkais aiment bien flâner ? On profite de son passage dans Central Park pour se rendre du côté est du parc, et admirer les cerisiers en fleurs.

5. Promenade sur High Line

L’ancienne voie ferrée devenue le High Line

Ce parc suspendu de 2,3 km, construit sur une ancienne voie ferrée datant des années 1930, dans le West Side de Manhattan, traverse de nombreux quartiers. En cette période, l’endroit est chargé de fleurs de toutes les couleurs. Accès gratuit de différents endroits du parcours. À l’extrémité sud du sentier, le Whitney Museum propose un spectacle d’art biennal, jusqu’au 11 juin.

6. Pont de Brooklyn

PHOTO COURTOISIE JULIENNE SCHAER
Une marche sur le Brooklyn Bridge offre des points de vue spectaculaires sur la ville.

Une marche sur le Brooklyn Bridge, icône de la culture pop, permet de découvrir Brooklyn, Manhattan et la statue de la Liberté. L’accès est offert 24 heures par jour, mais c’est tout particulièrement au coucher du soleil que la balade est la plus belle. Petit conseil : habillez­­­-vous chaudement.

7. Les cerisiers en fleurs

HOTO COURTOISIE JEN DAVIS
C’est le Hanani, la saison des cerisiers en fleurs

En cette période, c’est le Hanami, la saison des cerisiers en fleurs au Jardin botanique de Brooklyn. On peut y admirer plus de 200 cerisiers, une des plus importantes collections en dehors du Japon.

8. Luna Park

Rendez-vous avec la nostalgie au Luna Park

Pour un petit air de nostalgie, on se rend à Coney Island au Luna Park, un parc d’attractions avec de nombreux manèges historiques, dont le Cyclone, une montagne russe qui date de 1927 !

9. Brunch chic avec vue

Avec sa vue spectaculaire sur la ville, le restaurant The View, situé aux 47e et 48e étages du Marriott Marquis, pivote, et fait le tour de la ville en une heure ! On s’y rend pour son brunch du dimanche qui se surpasse encore pour la fête de Pâques. http://www.theviewnyc.com.

10. Brunch de Pâques en croisière

PHOTO COURTOISIE
La croisière-brunch pascal du Horn- blower’s permet d’admirer les beautés de New York tout en se délectant.

La croisière-brunch pascal du Horn- blower’s permet d’admirer les beautés de New York tout en se délectant.

Croisière-brunch de Pâques au champagne et fontaine de chocolat avec musique de jazz, à bord du Hornblower’s sur le fleuve Hudson, au cours de laquelle on a l’occasion d’admirer plusieurs sites touristiques tels que la statue de la Liberté, l’Empire State Building et le Brooklyn Bridge. hornblowernewyork.com

 

AVEC DES ENFANTS

Chasse aux œufs dans les parcs : si des enfants vous accompagnent, emmenez-les dans les différents parcs new-yorkais pour des chasses aux œufs en chocolat. Le Brooklyn Children’s Museum et le Children’s Museum of Manhattan offrent aussi des chasses aux œufs de Pâques. Dans tous ces endroits, les enfants se font aussi maquiller, peuvent peindre des œufs, participer à des jeux, se faire prendre en photo en compagnie de gros lapins, etc. Il faut cependant apporter ses propres paniers.Pour un petit air de nostalgie, on se rend à Coney Island au Luna Park, un parc d’attractions avec de nombreux manèges historiques, dont le Cyclone, une montagne russe qui date de 1927 !

 Cet article a d’abord été publié dans la chronique Est des USA du Journal de Montreal du 17 mars 2018 ICI et du Journal de Québec ICI 

 

Partir à Disney avec mon petit-fils, le bonheur !

DISNEY – Dans les années 80, j’emmenais pour la première fois mes filles à Disneyworld. À vrai dire, je le découvrais en même temps qu’elles. Elles n’avaient alors que 5 et 3 ans et, jusqu’à ce jour, je n’ai jamais oublié leurs yeux.

Ce premier voyage fut suivi de plusieurs autres pour elles. Malgré les années qui passaient, elles ont toujours gardé la fascination de cet endroit. Était-ce dû à ce premier voyage ? À leur propension à garder leur coeur d’enfant ? Je ne sais pas, mais lorsque l’une d’entre elles a donné naissance à son premier enfant, j’ai tout de suite eu le projet d’être la toute première à lui faire découvrir Disney. Un rêve que j’ai réalisé cet automne alors que mon petit bout d’homme portait fièrement ses 3 ans et demi.

Le voyage a été épuisant, mais ô combien satisfaisant. Dans un texte publié dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, j’en rapporte les grandes lignes. Le voici

Destination familiale par excellence, Disney World accueille chaque année des millions de visiteurs dont certains n’ont que quelques mois, alors que d’autres dépassent largement l’âge de la retraite. Pourtant, plusieurs hésitent encore à y emmener leurs jeunes enfants. Quel est l’âge idéal pour profiter pleinement de ces parcs thématiques?

@lisegiguere - Mon petit-fils découvre le château de Cendrillon.

@lisegiguere – Mon petit-fils découvre le château de Cendrillon.

@lisegiguere- Un premier dépar

@lisegiguere– Un premier dépar

@lisegiguere - Un macaron première visite qui donne certains avantages

@lisegiguere – Un macaron première visite qui donne certains avantages

@lisegiguere - pour un petit garçon, la rencontre avec Matter est inoubliable.

@lisegiguere – pour un petit garçon, la rencontre avec Matter est inoubliable.

Pour se faire une idée précise, quoi de mieux que de confier à une grand-maman – ayant conservé son cœur d’enfant – le soin d’y conduire ses deux filles adultes et son petit-fils de trois ans et demi. L’expérience s’avérera-t-elle un rêve ou un cauchemar?

Pour lire la suite, cliquer ICI pour le Journal de Montréal et ICI pour le Journal de Québec

Le Centre des sciences de Montréal, une découverte fascinante

VIEUX PORT DE MONTRÉAL – Chaque dimanche, je cherche une activité pouvant séduire mon  petit-fils de 2 ans et demi. Que voulez-vous, j’aspire à créer chez lui de magnifiques souvenirs tout en éveillant son esprit en plus de passer du temps de qualité avec lui et sa mère.

Cette fois-ci, bien que l’endroit ne soit suggéré que pour les 4 ans et plus, j’ai suivi la suggestion de sa mère et  l’ai conduit au Centre des sciences de Montréal et au visionnement du film Pandas 3 D: retour à la nature. Le résultat a dépassé mes attentes les plus folles.

Même si la section Clic! La zone des petits curieux du Centre des sciences, suggérée pour 4 ans et plus , a retenu son attention (surtout les fausses briques nécessaires à la construction d’une maison),

@Centre des sciences de Montréal - Une petite maison qui nécessite la pose de briques

@Centre des sciences de Montréal – Une petite maison qui nécessite la pose de briques

c’est tout particulièrement dans la zone Science 26 qu’il a eu le plus de plaisir.

Bien sûr, il ne comprenait pas nécessairement le volet scientifique et le mode de fonctionnement des 26 différentes zones (selon les lettres de l’alphabet), mais il était fasciné par les sons, les lumières, les couleurs vives et tout ce que faisaient les autres enfants autour de lui. Il a passé des heures à jouer dans l’eau sur le module qui présente la manière dont fonctionne les barrages et comment l’eau libéré fait tourner la roue des moulins.

@centre des sciences de Montréal - Des heures de plaisir pour les esprits curieux

@centre des sciences de Montréal – Des heures de plaisir pour les esprits curieux

Panda 3 D

Sa mère et moi avions réservé la totale, c’est-à-dire le billet pour le Centre des sciences et celui du film Pandas 3 D: retour à la nature, lequel, j’ignore pourquoi, j’imaginais être une sorte de dessin animé.

Eh bien, pas du tout, c’est plutôt un documentaire tourné par une équipe britannique qui s’est rendue trois fois en Chine, sur une période de neuf mois, pour suivre l’évolution de Tau Tau un panda, né en captivité, dans un centre de reproduction spécialisé,

le Wolong Pandas Center. Sur place, une équipe de scientifiques chargés de la protection de cet animal menacé d’extinction l’éduque en vue de le rendre à la vie sauvage et ainsi assurer la survie de l’espèce.

@Centre des sciences de Montréal. Tau Tau et sa maman

@Centre des sciences de Montréal. Tau Tau et sa maman

Produit pour le National Geographic Entertainement, ce film montrant ce gros toutou tant aimé n’est pas tourné pour les enfants, mais tous ceux qui étaient présents se sont montrés sages comme des images à suivre l’histoire de Tau Tau.

C’est décidé. Le Centre des Sciences de Montréal figure désormais en place de choix sur ma liste. Alors qu’on croyait n’y passer qu’une heure ou deux à cet endroit, on y a passé toute la journée et il a quasiment fallu traîner de force notre petit homme qui, je vous le rappelle n’a que 2 ans et demie, pour l’en sortir.

C’est vraiment un endroit à mettre à votre agenda pour votre prochaine sortie en famille.

Aimeriez-vous assister aux Oscars ?

Si vous avez du talent comme designer, le goût de voyager, l’envie de relever un défi et qu’en plus vous aimeriez fouler le tapis rouge en compagnie de célébrités lors d’une soirée pour les Oscars à Hollywood,  ce concours est pour vous.

Pour une deuxième année, Suzy Amis, actrice et épouse du réalisateur James Cameron offre, aux designers en herbe et aux fashionistas de partout dans le monde, une chance unique d’assister à un pré-party Oscar, le Global Green, à Hollywood, le 23 février 2011.

Suzy Amis et James Cameron. Suzy porte ici la robe gagnante de l'an dernier.

Pour se qualifier, rien de plus simple, il s’agit de présenter l’esquisse d’une robe qui sera confectionnée de matériaux renouvelables. Mais attention, vous n’avez que jusqu’au 2 février pour envoyer votre projet.

Vous pourriez gagner:

• Le voyage et le séjour dans un hôtel chic pour le gagnant ou la gagnante et son modèle.

•  2000 $ pour réaliser la robe qui sera ensuite exposée sur le site RedCarpetGreenDress.com

• À leur arrivée à cette soirée spéciale Pré-Oscar, le gagnant ou la gagnante fouleront le tapis rouge (qui devrait être vert), en tant qu’invités de James Cameron et Suzy Amis Cameron.

Pour des détails sur ce concours: redcarpetgreendress.com/rules/

À noter que les profits de cet événement vont aux écoles MUSE fondées pour aider à éduquer les enfants dans le monde entier.