Archives de Tag: hôtels

La découverte des châteaux du Rhin

ALLEMAGNE – À plusieurs d’entre vous, j’avais promis la description des châteaux du Moyen Age, qui des rives du Rhin, continuent de veiller sur les navire et les villages. Certains ont des histoires fascinantes.

À noter que cinq de ces histoires ont été réunies dans un texte paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec et sur Canoe. Voici le LIEN

Château Ehrenfels

Ce château date de 1211. Agrandi à plusieurs reprises au XIVe siècle, ses murs font 5 mètres d’épaisseur. Bombardé par les Français en 1689,  ce n’est plus qu’une ruine, mais il demeure toujours très impressionnant, surtout en raison de sa situation privilégiée au bord du Rhin. * Visite sur demande

@liseigiguere- Château Ehrenfels

Château Brömser

Dans la jolie petite ville de Rüdesheim, on peut encore voir la tour du Château Brömsenberg. Construit au IXe siècle, ce château a accueilli de nombreux chevaliers. Entièrement détruit, il ne reste que cette tour annexée, depuis le XIXe siècle à une résidence. On y  trouve un Musée du vin et une impressionnante collection de verres. * Visite tous les jours, de mars à novembre.

@lisegiguere – Rüdesheim et la tour du Château Brömsenberg

Château Rheinstein

Après la défaite de Napoléon, au XIXe siècle, les Prussiens qui avaient gagné ces terres, ont dépensé des fortunes pour redonner vie à ces vieux châteaux. Construit au XIVe siècle, le château Rheinstein est l’exemple parfait du style romantique qui prévalait à cette époque.  Construit au XIVe siècle, il a commencé à s’effondrer au XVIe siècle pour finalement devenir une ruine. En 1823, le Prince Friedrich von Preussen s’en est porté acquéreur et lui a redonné sa splendeur. En 1976, il devenait la propriété du chanteur d’opéra Hermann Hecher. * Visite tous les jours du 15 mars au 15 novembre.

@lisegiguere – Château Rheinstein

Sooneck Castle

Construit au XIe siècle, il a d’abord servi à protéger les environs puis de retraites pour les barons qui percevaient des péages illégitimes. Entièrement brulé au XIIIe siècle, il a été reconstruit avant d’être soumis au tir de canon des Français en  1689. On doit sa restauration à Friedrich Wilhelm IV de Prusse et à son amour des châteaux. En plus de la vue spectaculaire qu’il offre, on y trouve des peintures et des meubles précieux.  • Visite guidée du mar. au dim. sauf en décembre

@lisegiguere – Sooneck Castle

Château Heimburg

Comme la grande majorité des châteaux du Moyen Age, Heimburg servait à percevoir les taxes, au XIIIe et XIVe siècle. Comme ses voisins, Sooneck et Reichensteinm il a aussi servi de retraite aux barons. Entièrement détruit  en 1689, il était reconstruit et habité par une famille d’industriels, les Stinnes, au XIXe siècle. Il est aujourd’hui ouvert au public.

@lisegiguere – Heimburg Castle

Château Nollig

Construit autour de 1300, il était la pierre angulaire des remparts de la ville. Il se trouve au cœur des vignobles et semble continuer à veiller et à protéger le  petit village de Lorch. * Pas de visite.

@lisegiguere – Château Nollig

Château Gutenfels

Ce château médiéval situé dans le village de Kaub doit son nom (rocher solide) au fait qu’il a été construit avec d’importantes défenses au XIIIe siècle. Ces dernières ne purent toutefois résister à Napoléon qui a ordonné sa destruction. Il a été reconstruit  en 1888. Depuis 600 ans, il fait partie d’un vignoble et c’est également aujourd’hui un hôtel. • Pas de visite

@lisegiguere – Château Gutenfels

Château Shönburg

Construit au Xe siècle, il a changé de propriétaires à de nombreuses reprises avant d’être détruit par l’armée de Louis XIV en 1689. En 1885, un homme d’affaire de New York qui, étrangement se nommait Rhinelander, s’en porta acquéreur pour le restaurer. Il l’a habité pendant plusieurs années, mais depuis 1950, il appartient à la ville de Oberwesel. C’est aujourd’hui un hôtel de luxe. •

@lisegiguere – Château Shönburg

Château Katz

Construit dans la seconde moitié du XIVe siècle. Siégé, détruit, reconstruit puis élargi à maintes reprises, il a finalement été entièrement détruit par l’armée de Napoléon en 1806 puis reconstruit 90 années plus tard. En 1989, un homme d’affaires Japonais s’en est porté acquéreur et l’a transformé en un hôtel de luxe, l’hôtel Château Fort Katz. * Pas de visite

@lisegiguere. Château Katz

Château Rheinfels

Situé à environ 130 mètres au-dessus du Rhin, ce château était à l’époque cinq fois plus grand que ce l’on peut voir aujourd’hui. Il aurait été le plus important et grandiose château le long du Rhin. On a d’abord construit ses fortifications, en 1245, mais il est rapidement devenu une forteresse habitée. Quand l’armée française l’a détruit  en 1797, on  a transporté ses pierres à Koblenz pour construire la forteresse Ehrenbreitstein (voir plus loin). Heureusement, ils en ont laissé suffisamment. En 1845, le château qui n’était plus qu’une ruine fut acheté par le Prince Wilhelm de Prusse. Aujourd’hui, c’est un musée et un hôtel de luxe qui offre à ses clients une vue spectaculaire sur la Vallée du Rhin. * Visite de la mi-mars au début novembre

@lisegiguere – Château Rheinfels

Château Maus

Construit au XIVe siècle par un archevêque, il aurait été le plus moderne de son époque. Abandonné au fil du temps, il a été reconstruit au début du XXe siècle selon les plans originaux. Il doit son nom Maus (souris) au fait que l’on disait que le duc était aussi petit qu’une souris. On disait du Maus (souris) Castle qu’il pourrait être avalé par le Katz (chat) Castle, son voisin.  Il loge aujourd’hui une fauconnerie. On y trouve également des meubles précieux. * Visite sur demande.

@lisegiguere – Château Maus

hâteau Marksburg

Jamais détruite, cette fortification médiévale, construite au début du XIIIe siècle, est unique. La raison en serait que sa situation au sommet d’une colline particulièrement difficile décourageait les ennemis. Bien qu’ayant changé d’apparences de multiples fois depuis le Moyen Age, sa visite guidée invite à un véritable voyage au Moyen-Age.

@lisegiguere- Château Marksburg

Château Stolzenfels

 Construit entre 1242 et 1259, c’est l’un des derniers  à avoir été construit sur le Rhin, mais également l’un des plus connus. Donné par la ville au futur roi de Prusse, Friedrich Wilhelm IV, ce dernier le transformait et lui donnait son aspect actuel pour en faire sa résidence d’été. On a conservé les meubles et décorations d’époque. * Visites guidées.

@lisegiguere – Château Stolzenfels

Forteresse Ehrenbreistein

Ce château du XIe siècle a résisté aux assauts des troupes françaises, mais ce n’est qu’au XVIIIe et XIXe siècle que l’on a utilisé les pierres du Château Rheinfels pour en faire l’une des citadelles les plus puissantes d’Europe.  On peut y monter à pied ou prendre le télésiège et terminer la visite sur la terrasse d’un de ses deux restaurants qui offrent  une vue panoramique sur la rivière Moseille et sur la ville de Koblenz fondée par les Romains en l’an 9 avant Jésus-Christ.  * Visite toute l’année

@lisegiguere- Forteresse Ehrenbreistein

• Ces châteaux ont été admirés et photographiées pendant une croisière sur le Rhin à bord du Viking River Cruise. 

NOTE: Vous pouvez également lire :

Une erreur, le pretzel

Les coucous auraient dû faire entendre le chant du coq

Le Manhattan du Moyen-Age 

Des chaussures qui hurlent au bord du Danube

Mystérieux lien entre l’impératrice Sissi et Columbo

Vous pouvez également lire les aventures de Maurice, mon ourson voyageur sur son blogue Maurice sur le Danube et sur le Rhin.

Pour réduire le coût de ses vacances

Dans les différents articles que j’écris pour les magazines, on me demande souvent de suggérer un voyage à moins de 500$ ou à moins de 1 000$  (hôtels, restaurants, activités, etc). Inévitablement, je réponds la même chose : Je ne veux pas donner de prix.

@ Lise Giguère - Des vacances paisibles au bord du fleuve.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’aujourd’hui tous les hôtels (ou presque) appliquent ce qu’ils appellent le Yield management, c’est-à-dire que les prix varient selon l’heure de votre arrivée, la journée, l’achalandage et la durée de votre séjour. Il arrive souvent qu’en fouillant un peu, vous puissiez trouver des hôtels chics à coût moindre qu’un B & B. C’est notamment le cas des différents Fairmont (ex: Château Montebello à 80 $ pour célébrer son 80e anniversaire et Manoir Richelieu à 111 $ pour son 111e anniversaire, etc.). Bien entendu, ces prix sont assujettis à de nombreuses conditions (dates, nombre de personnes, etc), mais il suffit d’être alerte à toutes les offres et vous verrez que vous pourrez vous offrir de belles vacances à peu de frais.

@ Lise Giguère - Manoir Richelieu

Et les Fairmont ne sont pas les seuls. De nombreux hôtels préfèrent réduire le prix de leur chambre que de les voir vides, particulièrement lorsque vous vous présentez en semaine et en dehors des périodes d’achalandage.

Aussi:

• Plusieurs hôtels, restaurants et postes d’essence donnent un rabais si vous présentez la carte CAA/AAA. Surveillez leur sigle.

• Pendant l’année, collectionnez les points. Si vous possédez une carte Visa Or Desjardins, utilisez vos points accumulés pour rembourser les dépenses reliées à vos voyages à l’extérieur du pays. Chez Jean Coutu, payez avec vos points Air Miles (320 points pour 40$ d’achat), chez Pharmaprix, payez avec vos points Optimum, etc.

• Dès que vous arrivez à destination, rendez-vous au bureau de tourisme. Demandez-leur les différentes offres faites aux visiteurs : City Pass, guide de la ville, bonnes adresses, etc. Et surtout, faites main basse sur tous les journaux, dépliants et magazines qui s’y trouvent. Ils regorgent de coupons rabais pour les attractions, d’offres 2 pour 1 dans les restos, de suggestions de spectacles gratuits, etc.

• Soyez attentifs aux différentes promotions qui circulent sur internet ou mises à l’avant par des compagnies. La dernière en liste, celle de  Lays et son programme de récompense  Escapades d’ici de Lay’s qui offre des rabais dans plusieurs lieux (restaurants, festivals, parcs d’attractions, musées, hôtels, etc) d’intérêt à travers le Canada est particulièrement alléchante. Après tout, on mange tous des chips, alors pourquoi ne pas se déculpabiliser des calories ingérées en se disant qu’au moins, ça nous aidera pour nos vacances ? 🙂

INVITATION:

Vous avez d’autres trucs à partager ? Ne vous gênez pas pour les inscrire dans les commentaires.

Voyage au cœur des pommes

Le métier de journaliste offre parfois de belles surprises. C’est ce qui m’est arrivé quand le facteur a déposé dans mes mains une boite dans laquelle se trouvait des produits de soin au cidre de glace accompagnés d’une invitation Amérispa pour deux soins totalisant deux heures.

Voici ce qu’on me proposait :

Le Soin Régénérant Élixir Cidre de glace (50 minutes)

Ce soin commence par un long gommage corporel permettant de se débarrasser des cellules mortes. Un léger modelage vient, par la suite, hydrater, nourrir et raffermir la peau. Cette exfoliation séduira vos sens grâce à son odeur gourmande et à la synergie des minéraux marins et des polyphénols.

Notre Signature : L’enveloppement Anti-âge Élixir Cidre de glace (50 minutes)

L’application sur tout le corps d’un masque gel chaud vous apporte une forte concentration d’éléments nutritifs, de vitamines et de minéraux. Véritable infusion anti-âge pour une peau saine, tonifiée et équilibrée. Pour maximiser les bienfaits de cet enveloppement, nous vous recommandons de l’accompagner de notre soin Signature Régénérant au Cidre de glace

J’aime les pommes. À l’automne, j’aime les voir dans les arbres, j’aime les cueillir, j’aime les trouver dans les étals des marchés et des épiceries, j’aime les déguster en compote, en confitures, en tartes, en crumble, en chaussons, etc. Bref, à la seule idée de baigner dans une odeur de pommes, je relaxe déjà.

Le dossier de presse comprend la liste des endroits où l’on honorera mon invitation, c’est-à-dire où l’on trouve un centre Amerispa.

Sheraton Laval de Laval (of course),  Omni Mont-Royal de Montréal,  Fairmont Tremblant, et Westin Resort & Spa de Mont-Tremblant, Hilton Lac-Lemey de Gatineau , Auberge Godefroy de Trois-Rivières ;  Château Bonne-Entente de Québec  et Fairmont Manoir Richelieu de Charlevoix.

Comme je n’habite qu’à cinq petites minutes du Manoir Richelieu, c’est lui que je choisis. Avant d’entrer, j’en profite pour admirer son décor d’Halloween. IMG_5761

Le casino

Le casino

Puis je pousse la porte et je me dirige vers le spa où Johanne me prend en main pour une exfoliation avec le Gel douche Exfoliant soyeux. Dès qu’elle ouvre le produit, une odeur de pommes se répand. Douée la Johanne. Ses mouvements circulaires sont lents et bien appuyés et surtout, ils favorisent la détente. Après que j’aie fait disparaître les petits grains de l’exfoliant sous la douche, elle m’applique la Crème Soyeuse Élixir Cidre de glace.

Puis Marie prend la relève. Elle m’applique le Masque gel chaud pour ensuite m’envelopper d’une serviette chaude qui conserve la chaleur de la table chauffante. J’ai l’impression d’être un immense chausson aux pommes. Toute la pièce embaume les pommes et je m’endors. Quand je me réveille, après une nouvelle application de la crème, on me dirige vers la salle de repos. J’ai tellement baigné dans l’odeur de pommes, que je crois que je tuerais pour croque dans une belle pomme rouge.

Alléluia, il y en a un plein panier.IMG_5768

Un nouveau décor

De retour à la maison, comme je désire écrire pour faire part de ma découverte, j’ouvre le dossier de presse pour l’étudier religieusement et je réalise que ce «cadeau» avait un double but : nous faire découvrir les produits aux pommes, mais aussi le tout nouveau décor du Centre Shératon de Laval.

J’aurais bien aimé visiter ce nouveau décor qui, selon le croquis semble vraiment très invitant.

Croquis du nouveau décor

Croquis du nouveau décor

Tout particulièrement la Suite VIP qui offre salle de soin double avec fauteuils de soins chauffants, salon de détente avec téléviseur plasma, coin repas, chromothérapie dans la grande baignoire double chauffante, musique d’ambiance, etc.

Croquis de la Suite VIP

Croquis de la Suite VIP

Bof, ce sera une bonne excuse pour y retourner… en bonne compagnie !

En attendant, je vais continuer à sentir la pomme en utilisant  les produits Élixir Cidre de glace qui accompagnaient l’invitation :IMG_5771

Voici leur description :

Minéraux Marin qui en plus de fournir les minéraux essentiels à la peau, la laisse aussi douce et bien hydratée;

• Gel Douche Exoliant Soyeux, un soin parfait pour régénérer les cellules de la peau et stimuler votre métabolisme;

Crème Soyeuse Élixir riche en polyphénols qui protège tous les types de peau

Ma visite du Silver Cloud

Vous aimez les navires de croisières ? Invitation à vous rendre aujourd’hui  et demain (vendredi 9 et samedi 10 octobre) au Port de Montréal pour admirer le Silver Cloud de la compagnie de croisière de luxe Silversea qui y termine son périple Reykjavik (Islande)-Montréal. Il sera également à quai, dimanche (11 octobre) au Port de Québec.IMG_5616

Malheureusement, vous ne pourrez monter à bord, contrairement aux quelques agents, triés sur le volet, qui ont eu cette chance  hier (jeudi 8 octobre). Chanceuse, je les accompagnais.IMG_5662

Nous avons été accueillis par Norma Spadola, directrice des ventes pour l’Est du Canada et la Nouvelle-Angletterre et par Sandra Salazar, directrice de croisière à bord du navire.

Sandra Salazar (en noir) et Norma Spadola

Sandra Salazar (en noir) et Norma Spadola

Ensemble, elles ont expliqué la philosophie de Silversea et le groupe s’est ensuite scindé en deux pour une visite complète du navire.

Un groupe attentif qui écoute les explications de Norma Spadola

Un groupe attentif qui écoute les explications de Norma Spadola

Après le traditionnel champagne, tout le groupe s’est ensuite dirigé dans la salle à manger pour le repas du midi. Voici les plats qui leur ont été servis.

Entrée de fromage de chèvre avec légumes marinés

Entrée de fromage de chèvre avec légumes marinés

Entrée de saumon fumé et crevettes

Entrée de saumon fumé et crevettes

Plat principal: médaillons de dinde dans une sauce Cajun

Plat principal: médaillons de dinde dans une sauce Cajun

Filet de poisson dans une sauce à la lime avec épinards sautés

Filet de poisson dans une sauce à la lime avec épinards sautés

En dessert: Tarte à la lime

En dessert: Tarte à la lime

Ou crème brûlée au chocolat

Ou crème brûlée au chocolat

Les navires Silversea

Ce luxueux navire, bien qu’il soit le plus âgé de la compagnie (1994) est dans un tel état de propreté qu’on le dirait tout neuf. Malgré ses dimensions respectables (21 mètres de large X 154 mètres de longueur), il  n’accueille que 298 passagers dans ses 149 suites de (22 à 122 mètres carrés) dont 80 % possèdent une véranda privée.

Décorées et meublées avec élégance, ces dernières offrent un confort digne des hôtels les plus chics. D’ailleurs Mme Spadola a bien précisé que choisir de voyager avec Silversea, c’est comme opter pour un petit hôtel boutique de luxe, comparativement à un immense établissement hôtelier impersonnel, même si très luxueux.

Partie d'une cabine du Silver Cloud

Partie d'une cabine du Silver Cloud

Il est vrai que le service à bord des navires Silversea est vraiment personnalisé.  Et il le sera encore davantage cette année puisqu’un «butler» (serviteur personnel) sera désormais assigné à chaque passager. Ce dernier, pourra faire briller nos souliers, repasser nos vêtements, apporter le journal ou trouver champagne et caviar pour assouvir une petite fringale nocturne !

Doté de grands espaces communs, de trois restaurants (The Restaurant pour la fine cuisine, Terrazza, pour les buffets thématiques et Champagne pour des menus élaborés par des chefs de la prestigieuse chaîne Relais & Châteaux), d’une salle de dégustation de vins, d’un centre de conditionnement, d’une piscine, d’un spa, d’une salle de spectacle, d’une bibliothèque, et de l’accès  internet via satellite, ce palace flottant promet une traversée inoubliable et, croyez-moi, il tient ses promesses !

Un vrai voyage

J’adore voyager avec Silversea. Il est vrai qu’avec un programme de 300 escales dans plus de 80 pays , sur 7 continents et des itinéraires qui répètent rarement une même destination, ils ont de quoi satisfaire mon insatiable curiosité. Et, bonheur suprême,  il est même possible de joindre deux ou plusieurs croisières et ainsi prolonger son plaisir d’être en mer.

À bord de leur navire, j’ai déjà traversé l’Atlantique, de  Rio de Janeiro à Lisbonne au Portugal, en passant par le Sénégal, Ténérife et Madeira; j’ai navigué sur les côtes de la Somalie malgré les pirates (j’ai su seulement plus tard que le navire avait navigué toutes lumières éteintes pour ne pas attirer leur attention) de Port Saïd à Dubaï et, l’an dernier, j’ai pu admirer les magnifiques fjords chiliens, contourner le Cap Horn et poser les pieds à Ushuaïa et Terra del Fuego (Terre de feu) avant de revenir vers l’Argentine.

Chaque fois, j’en ai ramené des souvenirs inoubliables. Pour moi, qui voyage sans cesse et dans des conditions pas toujours faciles, une croisière à bord des navires Silversea, c’est poser ma valise et vivre enfin de vraies vacances, sans n’avoir à prendre aucune autre décision que de choisir quoi porter, dans quel livre me plonger et quoi mettre dans mon assiette. Le bonheur, quoi !

Confort, luxe et récompense

Compagnie italienne de croisières de luxe, Silversea possède quatre navires sœurs : Silver Cloud et Silver Wind (297 passagers) et Silver Shadow et le Silver Whisper (388 passagers). Un cinquième navire, plus petit (66 passagers), le HSH Prince Albert II se dédie à réinventer les croisières d’exploration ayant pour thème les aventures dans les régions polaires. Enfin, un sixième navire, Silver Spirit, (540 passagers) entreprendra son voyage inaugural en janvier 2010.

Aux États-Unis, les lecteurs  Condé Nast Traveler ont déclaré Silversea « World’s Best » pour une neuvième année tandis le Travel + Leisure classait la compagnie numéro un dans les croisières de luxe et ce, pour une septième fois.  

De nombreuses mentions ont également été décernées au niveau International : « World’s Leading Luxury Cruise Line »  (2007) par  le World Travel Awards ; « Five Star Diamond Award » (2007) par l’ American Academy of Hospitality Sciences; « Number One » des petits navires de croisière (2007) par un sondage auprès des lecteurs du Condé Nast Traveller d’Angleterre; « Best Luxury Cruise Line » (2008) par le Cruceros & Destinos d’Espagne; « Best Small Cruise Line » (2007) par le  Luxury Travel Magazine d’Australie et, toujours en 2207, mais cette fois-ci en Asie,  « Best Luxury Cruise Operator » par le Travel Weekly.

Voici un album photo vous offrant une visite privilégiée du Silver Cloud.

Le Silver Cloud au Port de Québec

Le Silver Cloud au Port de Québec

Une partie de la Salle Panorama où l'on sert un petit déjeuner continental le matin, un thé en après-midi, un cocktail et de la danse en fin de soirée et où l'on peut lire tranquille le reste du temps.

Une partie de la Salle Panorama où l'on sert un petit déjeuner continental le matin, un thé en après-midi, un cocktail et de la danse en fin de soirée et où l'on peut lire tranquille le reste du temps.

Le bar de la salle Panorama

Le bar de la salle Panorama

Le coin musique de la salle panorama

Le coin musique de la salle panorama

La salle Humidor, le «cigar lounge»

La salle Humidor, le «cigar lounge»

Espace commun

Espace commun

Partie du spa

Partie du spa

La bibliothèque où l'on trouve des livres en anglais, en espagnol, en italien, mais aussi en français

La bibliothèque où l'on trouve des livres en anglais, en espagnol, en italien, mais aussi en français

Une partie du restaurant principal appelé tout simplement «The Restaurant»

Une partie du restaurant principal appelé tout simplement «The Restaurant»

La piscine. Cet espace, généralement très animé, était tout à fait désert à Québec. Faut dire qu'il ne faisait pas très chaud.

La piscine. Cet espace, généralement très animé, était tout à fait désert à Québec. Faut dire qu'il ne faisait pas très chaud.

Le château vu du pont du Silver Cloud. Dommage que le temps ait été gris.

Le château vu du pont du Silver Cloud. Dommage que le temps ait été gris.

Encore le château vu du Pont.

Encore le château vu du Pont.

La salle de conditionnement

La salle de conditionnement

La vue qu'ont les passagers en arrivant à Québec

La vue qu'ont les passagers en arrivant à Québec

Une partie de la salle de spectacles

Une partie de la salle de spectacles

Le «Business center» avec l'internet par satellite

Le «Business center» avec l'internet par satellite

Le grand hall d'entrée pour les inscriptions, l'achat de nouvelles croisières, les informations pour les excursions, etc.

Le grand hall d'entrée pour les inscriptions, l'achat de nouvelles croisières, les informations pour les excursions, etc.

quelques tables de jeux du Casino

quelques tables de jeux du Casino

Une partie du bar

Une partie du bar

Un petit coin détente

Un petit coin détente

Bien entendu, je n’ai pas pu résister et je vous ai photographié les deux insignes de toilettes  🙂

Pour les femmes

Pour les femmes

Pour les hommes

Pour les hommes

Suivez-moi aux toilettes

Le 5 août dernier, je publiais un article sur les différentes façons choisies par les établissements publics pour indiquer si l’on se trouvait devant une toilette pour femmes ou pour hommes. Avouez que lorsqu’une envie pressante nous tenaille, il  est parfois difficile de ne pas pousser la mauvaise porte.

Comme cet article a suscité de nombreux commentaires, sur le blog et en dehors, en voici quelques autres. Amusez-vous un peu….