Archives de Tag: prix

Avoir de la classe, en avion !

Avoir de la classe, quelle belle expression ! Cependant, lorsqu’on utilise le terme classe en avion, il fait plutôt référence au confort, aux luxe, à l’espace. C’est vrai que depuis quelques années, la classe économique ne cesse de perdre des plumes. On aimerait bien voyager en classe Premium, Affaires, Affaires Plus et même en Première Classe, mais est-on prêt à payer la différence de prix ?

Lorsqu’on achète son billet d’avion, on privilégie souvent l’économie au confort. Après tout, payer le triple pour aller au même endroit, manger un meilleur repas, c’est vrai que c’est agréable et tentant, mais ne vaut-il pas mieux garder ses sous pour profiter pleinement de ses vacances ?

Histoire de vous donner une petite idée, voici une courte présentation de ces différentes classes, suivie en fin de texte d’une comparaison de prix.

La classe économique

classe économique Air Canada

Il faut bien l’avouer, ce n’est certainement pas la façon de voyager la plus confortable. Les sièges sont étroits et n’offrent que peu de distance avec le voisin devant nous et celui derrière. L’inclinaison est donc réduite voire impossible, il faut partager son accoudoir avec le voisin et l’on n’a que très peu de place pour ranger les choses dont on a besoin durant le vol. Le service est, lui aussi, réduit au minimum et sur certains vols, plus courts, on n’offre rien d’autre que du café, du jus ou une boisson gazeuse.
La classe Premium

Classe Premium Air Canada

Elle porte différents noms selon les compagnies, mais c’est celle qui se situe entre la classe affaires et la clase économie. Ses sièges sont plus confortables et offrent plus d’espace, le service est meilleur (repas plus copieux, écran plus large, prises USB). Elle coûte entre 10% et 30% de plus que la classe économique.

La classe Affaires

Classe Affaires Air Canada

Il est certain que si l’on traverse l’Atlantique et qu’une réunion nous attend à l’arrivée, c’est la classe à privilégier. Elle offre un véritable confort et ce, dès l’arrivée à l’aéroport (inscription dans une zone réservée, embarquement en priorité, restauration raffinée et, bien entendu de larges sièges dont certains forment même un véritable lit. Mais elle coûte de 2 à 3 fois le prix le plus bas de la classe économie.

Première classe

Première classe Air France

C’est la plus prestigieuse. Située en avant de l’avion, elle ne compte généralement que quelques sièges qui ressemblent à de petites chambres. C’est un confort extrême. Mais son prix est également très élevé et elle n’est pas disponible sur tous les vols.

Les différences de prix

Lorsqu’il n’est pas obligatoire de voyager à une date précise, il vaut la peine de vérifier les coûts selon les dates de départ car cela peut varier beaucoup. Voici, à titre d’exemple, les prix issus d’une recherche faite sur les sites d’Air France et d’Air Canada pour un billet sur un vol direct (aller-retour Montréal-Paris) :

  • Chez Air France : Pour un départ le 3 mars et retour le 10 mars : 1 204 $ en Classe Économie ; 2 236 $ en classe Premium et 6 557 $ en classe Affaires. Du 6 au 13 mars, ce même vol coûtait 746 $ en économie ; 2 116 $ en Premium et 6 557 $ en classe Affaires.
  • Chez Air Canada: 3 au 10 mars : 874 $ en classe économie ; 2 265$ en Economie Privilège et 6 359 $ en classe Affaires. Du 6 au 13 mars : 745 $ en économie ; 2145 $ en Economie Privilège et 6 354 en classe Affaires. www.aircanada.com

Note : Ces prix sont à titre indicatif seulement. Il y a de fortes chances, squ’ils ne correspondent pas aux prix de vos recherches. C’est que la façon de déterminer les prix (pricing) des billets d’avion est très sophistiquée. Les tarifs évoluent en permanence en fonction de l’offre et de la demande. Ils sont ensuite ajustés en fonction de l’environnement (concurrence, période du voyage, nombre de sièges disponibles, etc.). Bref, un beau casse-tête dont on ne sort jamais réellement gagnant.

 

 

Publicités

Trop chères, les croisières ?

Le monde des croisières est en pleine effervescence. Dans les chantiers maritimes, les commandes affluent tandis que le nombre de passagers augmente à une vitesse incroyable.

capture-decran-2017-03-03-a-10-25-56

En 2015, plus de 23 millions de passagers ont privilégié ce type de vacances et les spécialistes prévoient qu’ils seront 35 millions d’ici cinq ans.

Malgré ces chiffres vertigineux, nombreux sont ceux qui demeurent persuadés que les croisières sont réservées à une élite parce que trop coûteuses pour eux. Qu’en est-il vraiment?

QUELQUES COMPARAISONS

La croisière peut se comparer avantageusement aux autres façons de voyager. Par exemple, chez Transat, on propose une croisière autour de Cuba à bord du «Celestyal Crystal» à partir de 2119 $ par personne (vol compris). Parallèlement à cela, un séjour au Melia Buenavista de Cayo Santa Maria (forfait tout compris «Grand Luxe») est vendu à compter de 1919 $ par personne. Les 200 $ payés en plus pour la croisière permettent des escales à La Havane, Cienfuegos ou Santiago de Cuba. Ajouter ces excursions au départ de Cayo Santa Maria, dans le cadre d’un séjour tout compris, augmenterait le coût du voyage et la fatigue occasionnée par ces longues distances.

Toujours chez Transat, une croisière aux Petites Antilles à bord du «Pullmantour Zenith» est accessible à partir de 1989 $ par personne (vol inclus), alors qu’un forfait tout compris «distinction» au Grand Bahia Principe Punta Cana a un prix de départ de 1639 $ par personne.

TOUT CALCULER

Plusieurs rétorqueront qu’au contraire des tout compris, les croisières, en général, n’incluent pas la boisson (sauf les croisières de luxe ou tout est véritablement compris dans le prix). Il existe cependant des forfaits offrant les consommations illimitées. Ce dernier est d’ailleurs compris dans les deux exemples précédents. À noter également que le «Pullmantour Zenith Zenith» offre la croisière gratuitement aux 16 ans et moins.

D’autres exemples? Chez Voyages CAA-Québec, on fait la comparaison entre sept jours en Jamaïque dans un tout compris 4 étoiles pour 2296 $ ou à Cancún pour 1589 $, et une croisière de sept jours en Méditerranée à 2549 $ (cabine intérieure) pour visiter de belles villes d’Europe. Si l’on préfère les îles, le circuit des Caraïbes de l’Est sur le «NCL Escape», au départ de Miami, est offert à 1455 $ (vol non inclus).

PRÊTS À ESSAYER?

Line, comme plusieurs voyageurs, a longtemps hésité à délaisser les tout compris pour la croisière. C’est son conjoint qui l’a convaincue de franchir le pas. «J’ai découvert le luxe avec les tout inclus, explique-t-elle, je n’imaginais pas que les croisières m’offriraient davantage. Pourtant, c’est le cas. Je n’en reviens toujours pas de ce que j’ai vécu. J’ai visité plusieurs endroits et en bout de ligne, ça m’a coûté moins cher que si je m’étais payé des excursions pour fuir le tout inclus un jour ou deux.»

De son côté, Nicole, croisiériste convaincue, avoue privilégier ce type de voyage parce qu’il lui permet de découvrir de nouvelles cultures et cela, en toute sécurité. «J’ai souvent voyagé aux États-Unis et en Europe, mais jamais je ne me suis sentie autant en sécurité que sur un navire. Ça m’a donc permis de découvrir le Vietnam, Hong Kong, le Myanmar ou le Japon.

CONCLUSION

Tout cela mis en perspective, les croisières sont bel et bien à la portée de tous les voyageurs, mais tout dépend de ses attentes et de son budget. Comme pour n’importe quel voyage, il faut bien s’informer et consulter un spécialiste.

Un voyage, quel qu’il soit, est toujours trop cher s’il ne correspond pas à nos besoins.

Cet article commandé pour Canoe.ca (ICI) est également paru sur le site de TVA Nouvelles (ICI)

Les meilleurs navire de croisière, selon Cruisers’Choices Awards

Quels sont les meilleurs bateaux de croisières, croyez-vous ?

Selon les utilisateurs de Cruise Critic? Voici la lise des  « Cruisers’ Choices Awards »2016. Il se peut donc que ces choix ne reflètent pas les vôtres car ces prix sont décernés après avoir compilé les  commentaires et évaluations des membres de Cruise Critic dans leur forum. Ils représentent cependant un bon outil pour faire ses recherches.

Comme je l’ai très souvent suggéré dans de nombreux articles ou chroniques, il est de première importance de bien choisir son navire avant d’acheter une croisière. En fait, le choix du navire est plus important que la destination elle-même, car c’est à bord que l’on vit et se retrouver pendant 10 jours dans un environnement qui ne nous convient pas, peut facilement nous faire détester ce type de voyage. Pour en savoir plus, lire Conseils pour choisir sa croisière. 

Pour chaque catégorie, un prix est décerné selon la tailles des navires:

  • Petit: 1 199 passagers ou moins
  • Moyen: 1 200 – 1 999 passagers
  • Grands: 2 000 passagers ou plus

Cette année encore, c’est le Disney Dream qui remporte les honneurs pour les gros navires. Il faut dire que Disney domine aussi le classement dans plusieurs catégories.

Le Disney Dream

Le Disney Dream

Il faut noter qu’un tout nouveau navire,  le premier de la compagnie Viking, le  Viking Star, se distingue également. Cette compagnie spécialisée dans les croisières fluviales a créé un tout nouveau concept, inspiré de son expertise dans les croisières sur les fleuves.

Le magnifique Viking Star

Le magnifique Viking Star

Le Viking Star a obtenu la seconde place dans la catégorie des petits navires  pour ses  cabines et ses espaces communs. On mentionne également qu’il s’avère le meilleur choix pour une première croisière.

Je suis tout à fait d’accord avec cette position, exceptée que personnellement, je lui aurais donné le premier prix.  Voyager sur les navires océaniques Viking, c’est vraiment expérimenter une toute nouvelle catégorie de croisière. On a quasiment l’impression de passer la semaine dans un spa.

Partout, sur le Viking Star, le passager se sent dans un véritable cocon

Partout, sur le Viking Star, le passager se sent dans un véritable cocon

Amateurs de disco, de musique à tue-tête et de glissades géantes, s’abstenir !

Une musique douce ou le  silence bienfaisant sur le Viking Star

Une musique douce ou le silence bienfaisant sur le Viking Star

LISTE DES MEILLEURS navires DE CROISIÈRES 2016

– Expérience globale

  • Petit  : Celebrity Expedition
  • Moyen  : Maasdam – Holland America
  • Grand  : Disney Dream*

– Cabines

  • Petit  : Viking Star
  • Moyen  : Riviera (Oceania)* (troisième année consécutive)
  • Grand  : Disney Dream

– Expérience culinaire

  • Petit  : Sagitta
  • Moyen : Marina (Oceania)
  • Grand  : Disney Fantasy

– Embarquement

  • Petit  : Wind Surf de Windstar
  • Moyen : Maasdam de Holland America
  • Grand : Disney Fantasy*

– Divertissement

Le Pacific Princess

Le Pacific Princess

  • Petit : Pacific Princess*
  • Moyen  : Disney Wonder*
  • Grand  : Disney Dream*

– Activités physiques

  • Petit  : Nautica (Oceania)
  • Moyen  : Riviera (Oceania)* (troisième année consécutive)
  • Grand : Disney Fantasy

– Espaces communs

  • Petit  : Viking Star
  • Moyen  : Riviera (Oceania)* (troisième année consécutive)
  • Grand  : Disney Dream*

– Service

  • Petit  : Star Breeze de Windstar
  • Moyen : Disney Wonder* (troisième année consécutive)
  • Grand  : Disney Dream

– Excursions

  • Petit
  • Moyen  : Coral Princess*
  • Grand : Norwegian Jewel

– Valeur

  • Petit  : Sagitta
  • Moyen  : Maasdam de Holland America
  • Grand : Carnival Freedom

– Meilleurs pour les familles

  • Disney Dream

Meilleurs pour une première croisière

  • Viking Star

Quel est votre navire préféré?

Si vous désirez comparer, voici également les gagnants de 2015 et de 2014 

(Source: Croisières Voyages)

Conseils pour choisir sa croisière

Quand vient le moment de réserver sa croisière, on fait malheureusement trop souvent son choix en fonction des escales, d’un navire dont on a vu les photos, ou d’un voyage référé par des amis. C’est une mauvaise idée.

2bac4a95-d3fc-4e87-b120-346f39bf98ab_original

Avant de faire sa réservation, il est toujours préférable de travailler avec un professionnel spécialisé dans ce type de voyages qui aidera à:

1. Trouver son type de croisière

C’est le critère le plus important, celui qui peut faire la différence entre adorer ou ­détester son voyage. Les croisières se divisent en trois catégories:

La croisière classique: Sur un navire de petite ou de grande dimension, cette croisière suit des parcours réguliers et populaires (Caraïbes, Méditerranée). On y trouve des croisières avec thèmes, des croisières familiales, des traversées d’océans, etc. La différence se situe dans le choix du navire et les prestations qui y sont offertes.

La croisière fluviale: Jouissant d’une immense popularité, ce type de croisière permet de ­découvrir le monde par ses fleuves. Ces longs navires circulent lentement, ne font que peu de distance, traversent des écluses et n’accueillent que de 100 à 150 personnes à leur bord. Elles n’offrent que peu d’activités sur le navire, qui n’a généralement qu’un restaurant, un seul espace public intérieur et un pont-terrasse extérieur. Elle plaît beaucoup à ceux qui n’aiment pas se retrouver en mer, mais n’est pas recommandée à ceux qui ne désirent pas socialiser. En ce qui concerne les famil­les, aucun espace n’est prévu pour les enfants.

La croisière expédition: C’est la nouvelle ­tendance. Réservées autrefois aux aventuriers acceptant de se priver de confort, on la trouve désormais dans les brochures des compagnies les plus luxueuses qui ont adapté leurs ­navires, ce qui permet à tous les voyageurs (âgés, ­handicapés ou peu aventurier) d’en profiter. Parmi ces compagnies, Silver­sea possède ­quatre de ces navires (DiscovererGalapagosExplorer et Silver Cloud, qui offraient ­autrefois des croisières classiques, et qui ont été adaptés pour les glaces de l’Antarctique). De son côté, la compagnie Ponant, qui en ­propose déjà à bord de ses yachts de petites ­dimensions, devrait devenir le leader de ce ­domaine avec le lancement, en 2018, de quatre nouveaux navires-expé­dition parmi les plus modernes. Un nouveau joueur s’annonce ­également pour 2018. Il s’agit de Scénic, la compagnie australienne spécialisée dans les croisières fluviales. Son premier navire océanique, Eclipse, fait déjà saliver les aventuriers au portefeuille bien garni. Non seulement ce navire six étoiles emmènera ses passagers à des endroits jusqu’alors inaccessibles, mais, pour leur plus grand plaisir, il transportera à son bord deux hélicoptères et un sous-marin à sept places.

2. Le navire

Le second point le plus important est le choix du navire, car chacun a ses particularités. ­Préférez-vous un paquebot géant ou un navire aux dimensions plus réduites? Un navire où des activités sont organisées pour les enfants? Un navire calme plutôt réservé aux adultes? ­Souhaitez-vous assister à de nombreux ­spectacles? Désirez-vous trouver de multiples activités à bord?

3. Le prix

À peu près chaque jour, les compagnies de croisières offrent des promotions. Il vaut mieux réserver immédiatement, car, dès la ­parution de ces offres, les meilleures cabines et les meilleurs prix s’envolent.

4. La cabine

Même si l’on s’imagine qu’elle n’a que peu d’importance parce qu’on n’y sera que pour dormir, il est important qu’elle offre un certain confort. Qu’arrivera-t-il en cas de mauvais temps si l’on se retrouve confiné dans un ­espace réduit et sans hublot?

5. La date

Si les prix semblent alléchants à certaines périodes de l’année, il faut bien vérifier que ces dates ne coïncident pas avec la saison des pluies, la pério­de des ouragans ou le début et la fin de la saison en Europe, par exemple.

Cet article a été publié dans  la chronique hebdomadaire Voyager sans risque publié dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec.

Bravo au Manoir Hovey voté Meilleur hôtel au Canada

NORTH HATLEY, Québec, le 18 octobre 2016.  – Le Relais & Châteaux Manoir Hovey situé sur les rives du lac Massawippi dans les Cantons de l’Est a été classé meilleur hôtel au Canada et l’un des 50 meilleurs hôtels dans le monde selon le magazine américain Condé Nast Traveler’s 2016 Reader’s Choice Awards.

manoir-hovey-automne-fall-veranda Le prix souligne l’excellence dans l’industrie du voyage et est communément reconnu comme «the best of the best » dans le domaine.  Plus de 300,000 lecteurs ont voté pour 7,394 hôtels.

N.B. À surveiller, la liste des prix  »Reader’s Choice Awards » Condé Nast Traveler dans le numéro de novembre. La liste complète est publiée exclusivement en ligne ICI.

C’est la deuxième fois, cette année, que le Manoir Hovey se classe au premier rang dans les prestigieux prix annuels du secteur voyage. Il a également été voté # 1 à titre d’hôtel de villégiature au Canada par Travel + Leisure World’s Best Award 2016.

VIDEO Manoir Hovey

«Nous nous pinçons de joie à l’annonce de cette bonne nouvelle de fin d’année » a déclaré Jason Stafford, directeur général du Manoir Hovey. « 2016 a été une année record pour nous, et cette dernière reconnaissance par les lecteurs avisés de Condé Nast Traveler nous confirme que les voyageurs sont à la recherche d’expériences authentiques, intimes et uniques qui donnent l’impression d’appartenance. C’est ce que nous voulons offrir à nos clients, tous les jours, et qui anime notre équipe de professionnels.»

À propos du Manoir Hovey

Situé à  90 minutes de Montréal, le Manoir Hovey est une propriété cinq étoiles, membre de l’Association Relais & Châteaux, située sur les rives du lac Massawippi. L’une des auberges les plus charmantes et romantiques du Canada, le Manoir Hovey a été nommé # 1 au Canada en tant qu’hôtel de villégiature et #19 sur la liste «Les 100 meilleurs hôtels dans le monde » par  »Travel + Leisure’s World’s Best Awards 2016 ». Le Manoir Hovey dispose de 37 chambres et suites au décor rustique ou contemporain et offrant des activités à l’année.  Mariages, conférences, réunions d’affaires et événements spéciaux sont pris en charge de mains de maître. Le restaurant Le Hatley, avec vue sur le lac et les jardins anglais  propose un menu audacieux qui exprime la diversité du terroir québécois. Le cellier bien garni avec une carte des vins impressionnante complète l’offre gastronomique.

Construit en 1900 à l’image de la maison de George Washington à Mount Vernon, le Manoir Hovey est une destination quatre saisons, d’un charme enchanteur et romantique offrant un service impeccable et une cuisine de haut niveau.

4.0.4

Les Cantons de l’Est sous leur parure d’automne

Les clients sont invités à participer aux événements saisonniers et aux activités telles que:

 Récital Gastronomique – Le 28 octobre, aura lieu le deuxième récital gastronomique d’une série qui a lieu au restaurant Le Hatley et qui explore la relation entre la gastronomie et la musique avec un menu de cinq services en harmonie avec des œuvres classiques interprétées par des musiciens de l’Orchestre symphonique de Montréal.

En hiver – la pêche sur glace – Une première, offerte gracieusement, pour s’initier à ce sport avec un guide de la région sur la glace du lac Massawippi. Les clients pourront déguster des pizzas artisanales cuites sur un poêle à bois sur skis et accompagnées de boissons chaudes.  Autres activités à la propriété – ski de fond, raquette, patinage sur glace et accès à un tipi authentique.

Chants, Fromages et Vins – Un forfait qui célèbre le nouveau livre récemment publié «The Art of Entertaining Relais & Châteaux » et le chapitre consacré au Manoir Hovey.  Le forfait comprend l’hébergement, le dîner, le petit déjeuner, une visite de l’Abbaye Saint-Benoît-du-Lac avec pique-nique gastronomique, dégustation dans un vignoble local, une visite et dégustation chez un producteur de fromage de la région, et une copie signée du livre.

  propos de Condé Nast Traveler

Pour les plus avisés, le magazine Condé Nast Traveler est la référence pour les plus récentes  tendances dans le domaine du voyage. C’est aussi la bible et la muse des citoyens du monde, offrant à la fois l’inspiration et l’information. Condé Nast Traveler est le plus célèbre et le plus grand nom de confiance dans le monde du voyage avec 6 prix   »National Magazine Award » remportés et 26 nominations dans sa 28e année d’histoire.

 

Gagnez une nuit au Massachussets

Vous aimez le Massachussets? Vous aimeriez bien vous y rendre cet été ? Visiter Boston, son élégante capitale

@ Lise Giguère - rue de Boston

@ Lise Giguère - jardin public de Boston

Martha’s Vineyard, cet île qui chaque été accueille le Jet set américain,

@ Lise Giguère – Gingerbread de Martha’s Vineyard

Nantucket qui est classé site historique

@ Lise Giguère – Le port de Nantucket

Salem, la Ville des sorcières sur laquelle j’ai d’ailleurs écrit ceci.

@ Lise Giguère – Statue de Elisabeth Montgommery «Ma sorcière bien aimée»

Mais parions que le premier endroit qui vous vient en tête est  Cape Cod qui chaque été accueille des milliers de Québécois.

En attendant le retour des beaux jours et en rêvant à une tournée du Massachussets, voici que vous pouvez faire part de votre amour pour cet État et ainsi risquer de gagner des prix. Comment ?

Il suffit de cliquer ici qui vous conduira sur la page fan Facebook du Massachussets ou ici qui vous mènera directement sur Tweeter et vous permettra de suivre toutes les nouveautés de cet État. En vous inscrivant,  vous deviendrez  automatiquement éligible pour gagner une nuit gratuite dans un hôtel du Massachussets.

Bonne chance !