Archives de Tag: Qatar

Avoir de la classe, en avion !

Avoir de la classe, quelle belle expression ! Cependant, lorsqu’on utilise le terme classe en avion, il fait plutôt référence au confort, aux luxe, à l’espace. C’est vrai que depuis quelques années, la classe économique ne cesse de perdre des plumes. On aimerait bien voyager en classe Premium, Affaires, Affaires Plus et même en Première Classe, mais est-on prêt à payer la différence de prix ?

Lorsqu’on achète son billet d’avion, on privilégie souvent l’économie au confort. Après tout, payer le triple pour aller au même endroit, manger un meilleur repas, c’est vrai que c’est agréable et tentant, mais ne vaut-il pas mieux garder ses sous pour profiter pleinement de ses vacances ?

Histoire de vous donner une petite idée, voici une courte présentation de ces différentes classes, suivie en fin de texte d’une comparaison de prix.

La classe économique

classe économique Air Canada

Il faut bien l’avouer, ce n’est certainement pas la façon de voyager la plus confortable. Les sièges sont étroits et n’offrent que peu de distance avec le voisin devant nous et celui derrière. L’inclinaison est donc réduite voire impossible, il faut partager son accoudoir avec le voisin et l’on n’a que très peu de place pour ranger les choses dont on a besoin durant le vol. Le service est, lui aussi, réduit au minimum et sur certains vols, plus courts, on n’offre rien d’autre que du café, du jus ou une boisson gazeuse.
La classe Premium

Classe Premium Air Canada

Elle porte différents noms selon les compagnies, mais c’est celle qui se situe entre la classe affaires et la clase économie. Ses sièges sont plus confortables et offrent plus d’espace, le service est meilleur (repas plus copieux, écran plus large, prises USB). Elle coûte entre 10% et 30% de plus que la classe économique.

La classe Affaires

Classe Affaires Air Canada

Il est certain que si l’on traverse l’Atlantique et qu’une réunion nous attend à l’arrivée, c’est la classe à privilégier. Elle offre un véritable confort et ce, dès l’arrivée à l’aéroport (inscription dans une zone réservée, embarquement en priorité, restauration raffinée et, bien entendu de larges sièges dont certains forment même un véritable lit. Mais elle coûte de 2 à 3 fois le prix le plus bas de la classe économie.

Première classe

Première classe Air France

C’est la plus prestigieuse. Située en avant de l’avion, elle ne compte généralement que quelques sièges qui ressemblent à de petites chambres. C’est un confort extrême. Mais son prix est également très élevé et elle n’est pas disponible sur tous les vols.

Les différences de prix

Lorsqu’il n’est pas obligatoire de voyager à une date précise, il vaut la peine de vérifier les coûts selon les dates de départ car cela peut varier beaucoup. Voici, à titre d’exemple, les prix issus d’une recherche faite sur les sites d’Air France et d’Air Canada pour un billet sur un vol direct (aller-retour Montréal-Paris) :

  • Chez Air France : Pour un départ le 3 mars et retour le 10 mars : 1 204 $ en Classe Économie ; 2 236 $ en classe Premium et 6 557 $ en classe Affaires. Du 6 au 13 mars, ce même vol coûtait 746 $ en économie ; 2 116 $ en Premium et 6 557 $ en classe Affaires.
  • Chez Air Canada: 3 au 10 mars : 874 $ en classe économie ; 2 265$ en Economie Privilège et 6 359 $ en classe Affaires. Du 6 au 13 mars : 745 $ en économie ; 2145 $ en Economie Privilège et 6 354 en classe Affaires. www.aircanada.com

Note : Ces prix sont à titre indicatif seulement. Il y a de fortes chances, squ’ils ne correspondent pas aux prix de vos recherches. C’est que la façon de déterminer les prix (pricing) des billets d’avion est très sophistiquée. Les tarifs évoluent en permanence en fonction de l’offre et de la demande. Ils sont ensuite ajustés en fonction de l’environnement (concurrence, période du voyage, nombre de sièges disponibles, etc.). Bref, un beau casse-tête dont on ne sort jamais réellement gagnant.

 

 

Publicités

Bilan de mon année 2014

Le 31 décembre, c’est l’heure des bilans. Même si j’ai été très sage côté blogue cette année, je n’en ai pas moins beaucoup travaillé et… voyagé. Voyons un peu.

Janvier – Cuba

Du 10 au 17 janvier, j’expérimentais la toute nouvelle Cuba Cruise, une croisière autour de l’île de Cuba à bord du Louis Cristal de la compagnie Louis Cruise, devenue depuis novembre Celestyal Cruise. Même si les Cayos de Cuba nous font rêver, il y a aussi de très jolies villes, chargées d’histoire comme Santiago de Cuba, Holguin,Cienfuegos, Trinidad, l’île de Punta Frances, la Havane et, si l’on choisit un départ en Jamaique, Montego Bay , en tout six ports différents que cette croisière nous permet de découvrir.

@lisegiguere - Cette croisière permet, entre autres, une visite de Holguin

@lisegiguere – Cette croisière permet, entre autres, une visite de Holguin

Pour lire le compte rendu paru dans le Journal de Montréal, de Québec ou sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

À lire également bientôt dans le Journal de Montréal, 42h à la Havane.

Du 29 janvier au 7 février : La Tunisie

Ça faisait un certain temps que je n’étais pas allée en Tunisie. C’est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis embarquée pour ce voyage qui avait pour but premier de nous vanter les mérites des soins médicaux dans ce pays. N’étant pas médecin et n’ayant aucune compétence en ce domaine, difficile pour moi de suggérer d’aller se faire soigner au loin, surtout que le système de santé du Québec, malgré ses failles, est tout de même excellent.

@lisegiguere - les murailles de Mahdia possédaient deux portes permettant de pénétrer à l’intérieur de la ville. Celle-ci donnait sur la Mediterranée.

@lisegiguere – les murailles de Mahdia possédaient deux portes permettant de pénétrer à l’intérieur de la ville. Celle-ci donnait sur la Mediterranée.

J’ai donc préféré lancer un appel à la prudence à tous ceux qui comme moi ne peuvent juger des soins dans un autre pays. Lire ICI

Parler un peu de la Nouvelle Tunisie, après la Révolution du Jasmin. ICI

Je me suis donc concentré sur la découverte d’une magnifique petite ville Mahdia (Lire ICI)

J’ai également écrit sur un de ses tout inclus, le magnifique Mahdia Palace  Thalasso ou j’ai logé.  À lire en 2015.

Mars et avril

C’est rare, mais j’ai pris un peu de temps pour relaxer, me remettre en forme et surtout écrire mes textes. Il le fallait car le reste de l’année était plutôt chargé.

Mai

Du 5 au 10 mai – Cancun – Mexique

Chaque année, le Mexique organise son Tianguis Turistico tandis que Cuba propose un FITCUBA. Il s’agit d’événements réunissant des professionnels du voyage auxquels ils présentent leurs nouveautés. Cette année, les deux activités se déroulaient en même temps. Dommage. Mon choix s’est donc porté sur le Tianguis qui avait lieu à Cancun. Une belle occasion de redécouvrir cet endroit chéri des Québécois pour son soleil et sa plage magnifique. J’ai aussi eu l’immense privilège de voir les préparatifs du tout nouveau spectacle du cirque du Soleil Joya qui a fait ses débuts le mois dernier.

@lisegiguere - Cancun

@lisegiguere – Cancun

Compte rendu du Tianguis – ICI

Texte sur Joya, le nouveau spectacle du cirque du Soleil. ICI

Texte sur Fiesta Americana Grand Coral Beach and Resort, le magnifique hôtel ou j’ai logé. À lire ICI

Du 12 au 16 mai – Panama

À peine le temps de défaire la valise et de la refaire avant de repartir au Panama pour l’ouverture d’un tout nouveau tout inclus Riu PLaya Blanca, situé sur la côte ouest de Panama, dans la province de Coclé, Riu Playa Blanca est vendu en exclusivité par Vacances Signature qui offre des vols directs Montréal-Playa Blanca  ; Québec-Playa Blanca et Bagotville-Playa Blanca (à partir du 6 février 2015).

@lisegiguere - Panama City

@lisegiguere – Panama City

Lire ICI

Ce voyage était d’autant plus intéressant qu’il a permis une visite du Canal de Panama, une merveille d’ingénierie qui célébrait cette année son 100e anniversaire.

DSC03468

Ça a également été l’occasion de publier un petit texte sur Copa Airlines qui a établi une  liaison sans escale (quatre vols par semaine) Montréal-Panama tout au long de l’année.

Il faut dire que la situation stratégique de cet aéroport en fait une plaque tournante des Amériques et un pôle de départ pour l’ensemble des destinations (Colombie, le Pérou, le Chili, le Venezuela, le Costa Rica, l’Équateur ou le Brésil.) À lire . ICI

Du 18 mai au 4 juin – L’Aquitaine

Décidément, par chance que mars et avril m’avait permis de rattraper mon retard parce que ce mois-ci a été pour le moins occupé. Cette fois-ci encore, à peine ai-je défait mes valises que je repartais pour l’Europe. Direction : l’Aquitaine pour une croisière sur un bateau habitable d’Aquitaine navigation. Heureusement que l’on nous avait fourni un capitaine car je crois bien que je serais encore sur la Baïse, cette jolie rivière que l’on parcourt en faisant de magnifiques arrêts dans des villages parfois étonnants.

@lisegiguere - Bateau-habitable naviguant sur la Baïse

@lisegiguere – Bateau-habitable naviguant sur la Baïse

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

Au cours de ces arrêts, j’ai eu l’immense plaisir de découvrir Moncrabeau la Capitale des menteurs. J’ai adoré cette visite,

@lisegiguere -La Traverse des éléphants rose de Moncrabeau

@lisegiguere -La Traverse des éléphants rose de Moncrabeau

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Après cette expérience qui m’a prouvé que je ne serais jamais navigatrice, j’ai passé quelques jours dans la magnifique ville de Bordeaux de laquelle je suis tombée amoureuse

@lisegiguere - Un carousel dans le Vieux Bordeaux

@lisegiguere – Un carousel dans le Vieux Bordeaux

et dont un texte (commandé d’urgence) tarde à paraître. Dès qu’il sera en ligne, je vous mettrai le lien ICI

Après ces quelques jours à parcourir cette ville chargée d’histoire, je suis montée à bord du Cyrano de Bergerac de CroisiEurope pour une croisière sur la Gironde, le plus grand  estuaire d’Europe. Une croisière toute en douceur qui permet des arrêts dans des villes médiévales comme St-Émilion et où bien sûr, les plus grands vignobles sont à l’honneur (Château Margot, Rotschild, etc).

@lisegiguere - Chateau Margaux où l'on produit les vins que l'on dit les meilleurs au monde

@lisegiguere – Chateau Margaux où l’on produit les vins que l’on dit les meilleurs au monde

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

Histoire de rentabiliser encore davantage ce déplacement, je suis ensuite partie à la découverte de 4 établissements Relais & Châteaux possédant leur propre vignoble. J’en ai même découvert un qui a le second plus petit vignoble de la région. Savez-vous où est le premier ? À l’aéroport. Eh oui, à Bordeaux, même l’aéroport a son vignoble, mais ne vous en faites pas, on ne fait pas de vin avec ses raisins.

@lisegiguere- Le Château de Mirambeau , dans le Sud de la Charente-Maritime, à la croisée des vignobles de Bordeaux et de Cognac,

@lisegiguere– Le Château de Mirambeau , dans le Sud de la Charente-Maritime, à la croisée des vignobles de Bordeaux et de Cognac,

Un texte sur l’un de ces Relais & Châteaux est déjà paru dans le magazine Prestige auquel je collabore parfois. Voici le lien ICI.

Un second texte devrait paraître ce printemps dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca.

Juin

Du 8 au 20 juin – Croisière en Méditerranée

Encore une fois, le temps est très court à la maison et il faut l’employer à écrire tous ses textes, mais comment refuser une invitation de Silversea Cruises ? Au départ de Rome, nous avons navigué jusqu’en Turquie, à bord du Silver Spirit,  en passant par l’Italie et la Grèce, bien sûr. Une croisière mémorable, à l’image de cette compagnie qui ne cesse de me ravir.

@lisegiguere - Cette croisière m'a de nouveau permis d'être époustouflée par la beauté de la côte Amalfitaine

@lisegiguere – Cette croisière m’a de nouveau permis d’être époustouflée par la beauté de la côte Amalfitaine

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

J’ai également profité de mon passage à Rome pour écrire un 42h à Rome. Il sera publié plus tard cette année, je vous en informerai ICI.

@lisegiguere - Un classique : le magnifique Colisée de Rome

@lisegiguere – Un classique : le magnifique Colisée de Rome

Juillet

Du 2 au 5 juillet – Croisière sur rail avec l’Ocean de Via Rail

Cette fois-ci le départ se faisait de la gare ferroviaire de Montréal pour participer au centenaire de la liaison Via Rail entre Montréal et Halifax. Il faut aimer la proximité car les cabines sont petites, mais elles contiennent tout ce dont on a besoin et surtout le paysage en vaut la chandelle.

@lisegiguere - à bord de la voiture panoramique, on admire les beautés du Québec et des Maritimes

@lisegiguere – à bord de la voiture panoramique, on admire les beautés du Québec et des Maritimes

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI

J’y ai également appris une nouvelle qui promet de changer les voyages à bord du Canadien, entre Vancouver-Toronto. ICI

Puisque nous faisions arrêt à Halifax, j’en ai profité pour y demeurer quelques jours afin de rédiger un 42h à Halifax que vous pouvez lire ICI

@lisegiguere - Queen's Landing à Halifax

@lisegiguere – Queen’s Landing à Halifax

Du 7 au 9 Juillet – Croisière sur le Saint-Laurent

Il n’existait pas encore (il y en aura en 2015) de véritable croisière sur le Saint-Laurent comme sur presque tous les grands fleuves du monde. Cependant, Croisières AML propose une alternative : une croisière de deux jours sur l’eau avec des arrêts au Château Frontenac et au Manoir Richelieu dans Charlevoix et retour en autobus.

@lisegiguere - La croisière sur le Saint-Laurent permet d'apercevoir les magnifiques Chutes Montmorency, plus haute que les chutes du Niagara.

@lisegiguere – La croisière sur le Saint-Laurent permet d’apercevoir les magnifiques Chutes Montmorency, plus haute que les chutes du Niagara.

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Du 16 au 26 juillet – Croisière en Grèce

L’invitation pour cette croisière m’était parvenue alors même que j’étais à Santorini à bord du Silver Spirit de Silversea. Comme on y proposait une croisière de plusieurs îles grecques que je ne connaissais pas encore, j’ai dit oui, bien sûr. Je suis donc montée à bord du Cristal, le même navire qui pendant l’hiver fait la Croisière sur Cuba que j’avais faite en janvier et je suis partie vers des îles aux noms enchanteurs.

@lisegiguere- Le Louis Cristal à Ios. Depuis novembre, ce navire se nomme le Celestyal Louis

@lisegiguere– Le Louis Cristal à Ios. Depuis novembre, ce navire se nomme le Celestyal Louis

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca., il faudra attendre 2015.

Août –  Manitoba

Du 17 au 20 août – Winnipeg – Manitoba.

Chaque année également, la Commission Canadienne du tourisme organise un événement, appelé Gomedia, réunissant des journalistes d’un peu partout dans le monde. Cette année, l’événement se tenait à Winnipeg, une ville réputée pour être ennuyante et qui pourtant m’a semblé fort intéressante.

@Lise Giguère - Le nouveau Musée canadien des droits de la personne à Winnipeg

@Lise Giguère – Le nouveau Musée canadien des droits de la personne à Winnipeg

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Du 21 au 24 août – Vallée de l’Okanagan

Après les rencontres de Gomédia, un voyage est toujours proposé à travers le Canada. On a le choix. J’ai donc choisi la Vallée de l’Okanagan et ses délices. Malheureusement pour moi, j’ai été malade et je me suis retrouvée au cœur d’une tournée gastronomique alors que je ne pouvais boire que de l’eau et avaler du pain et quelques légumes. Un véritable calvaire. Malgré tout, j’ai pu observer mes collègues et en tirer un texte qui devrait paraître au printemps.

@lisegiguere - La magnifique et fertile Vallée de l'Okanagan

@lisegiguere – La magnifique et fertile Vallée de l’Okanagan

Septembre

Du 4 au 18 septembre – Groenland

Quand le Ponant m’a proposé une croisière au Groenland, j’ai hésité un peu. Je ne suis pas très sportive et la perspective de courir après les banquises me laissait un peu froide. Cependant, j’ai accepté et J’AI ADORÉ. À un point tel que je serais désormais tout à fait prête à m’embarquer pour l’Antarctique. En fait, il n’est pas nécessaire d’être très sportive quand on navigue sur ces destinations car il est toujours possible de rester à bord pendant les excursions, mais honnêtement, ceux qui le font le regrettent presque toujours un peu.

@lisegiguere - Comment résister à l'attrait de ces banquises qui flottent au Groenland ?

@lisegiguere – Comment résister à l’attrait de ces banquises qui flottent au Groenland ?

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Du 26 au 29 septembre – Cancun

Retour au Mexique pour admirer les rénovations du Club Med Yucatan de Cancun auquel ont a ajouté des suites familiales, un baby club et dont les restaurants ont été rénovés. Quelques jours de travail au soleil. Bien agréable !

@lisegiguere - La plage de rêve du Club Med Yucatan de Cancun au Mexique

@lisegiguere – La plage de rêve du Club Med Yucatan de Cancun au Mexique

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI

Octobre

1 au 13 octobre – Croisière Seabourn

Ça faisait longtemps que je désirais découvrir la compagnie de croisière Seabourn que l’on dit hors de l’ordinaire. Eh bien, le moins que l’on puisse dire est que je n’ai pas été déçue. Le Seabourn Quest est spectaculaire, mais surtout de bon goût, avec de grands espaces, une cabine spacieuse et une nourriture comme je n’ai jamais goûté sur aucun autre navire de croisière. Même si la destination Boston-Montréal ne m’apportait pas tellement de nouvelles découvertes, j’ai donc pu profiter au maximum de ce magnifique navire.

@lisegiguere - Le magnifique Seabourn Quest à la Baie au Saguenay

@lisegiguere – Le magnifique Seabourn Quest à la Baie au Saguenay

Mon compte rendu n’a pas encore été publié. Il le sera en 2015. A suivre.

Cependant, comme les gens du Saguenay réservent toujours un accueil extraordinaire aux croisiéristes, je leur ai dédié ce petit texte. Voir ICI

De plus, comme nous avons fait une escale à l’île du Prince Edouard, plus précisément à Charlottetown, j’ai pu écrire ce texte. ICI

Du 25 octobre au 9 novembre – Polynésie

Encore une fois, c’était un rêve. Bora, Bora, Morea, Tahiti, des noms qui chantent à nos oreilles et qui sont promesse de chaleur, de beauté, de douceur. J’ai eu la chance de découvrir plusieurs îles de la Société, Tuamotu et des Marquises à bord du Paul Gaughin en compagnie de deux conférenciers des plus intéressants, Arnaud de Sullé ,  un spécialiste du célèbre peintre qui a donné son nom au navire  et Jean-Michel Cousteau, le fils du  commandant Cousteau.

@lisegiguere - Bar flottant  pour les invités du Paul Gauguin sur l'île privée Motu Mahana , près de Taha'a dans les Iles de la Société en Polynésie

@lisegiguere – Bar flottant pour les invités du Paul Gauguin sur l’île privée Motu Mahana , près de Taha’a dans les Iles de la Société en Polynésie

Pour lire mon compte rendu paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec, 24h et sur Canoe.ca. Cliquer ICI et ICI 

J’ai également publié un texte dans PAX Magazine avec qui je collabore également à l’occasion. Voir ICI

Du 3 au 7 décembre – Val thorens

Pour célébrer l’ouverture de son tout nouveau Club Med Sensations de Val Thorens, Club Med avait invité des journalistes du monde entier. Bien que n’étant pas skieuse, j’ai eu l’immense honneur d’être parmi les invités.

@lisegiguere - les sommets enneigés de Val Thorens n'avaient pas rem toute la neige nécessaire à leur splendeur, mais ils étaient tout de même splendides

@lisegiguere – les sommets enneigés de Val Thorens n’avaient pas rem toute la neige nécessaire à leur splendeur, mais ils étaient tout de même splendides

Mon compte rendu paraîtra bientôt  dans le Journal de Montréal, Journal de Québec,

Du 10 au 21 décembre – Les Émirats Arabes Unis

Les constructions incroyables de Dubaï et d’Abu Dhabi défraient les manchettes. Ayant visité ces deux villes il y a environ 8 ans, j’étais curieuse de voir les changements. Comme je l’avais été la première fois, j’ai été estomaquée. Mais ces villes ne sont pas les seules à créer des endroits de rêve.

@lisegiguere - Burj Khalifa - Dubaï

@lisegiguere – Burj Khalifa – Dubaï

Je me suis également beaucoup amusée de ce que l’on peut imaginer quand l’argent n’est vraiment pas un problème.

@lisegiguere. Distributrice de lingots d'or au Dubaï Mall.

@lisegiguere. Distributrice de lingots d’or au Dubaï Mall.

Oman le fait aussi à sa façon, beaucoup plus traditionnelle. Il en résulte une ville blanche et dont les bâtiments sont de dimensions tout à fait respectables, mais où tout est propre et de bon goût.

@lisegiguere - La plage de Shatti Al-Qurm à Mascate en Oman

@lisegiguere – La plage de Shatti Al-Qurm à Mascate en Oman

et que dire de Qatar dont l’aéroport mérite à lui seul une visite. Non, mais un aéroport qui offre la possibilité de patienter entre deux vols en nageant dans une piscine, c’est pas banal, non ? Et il ne faut pas oublier Qatar Airways qui m’a offert de faire l’essai de sa classe  Affaires ce qui m’a permis de vivre mon décalage avec la fraîcheur d’une rose et d’être en pleine forme pour le temps des fêtes.

@Lisegigure - bref aperçu du lounge VIP de Qatar Airways. La classe !

@Lisegigure – bref aperçu du lounge VIP de Qatar Airways. La classe !

Mes textes ne sont pas encore parus, même pas encore écrits, mais dès que ce sera fait, vous aurez les liens.

Bilan

Ce fut une année très mouvementée, parfois épuisante, mais jamais ennuyante. À travers tous ces voyages outre-mer, il y a aussi eu mes nombreux déplacements entre la Malbaie ou j’habite de façon permanente

@Lisegiguere- la vue de chez moi dans Charlevoix. Magnifique, n'est-ce pas ?

@Lisegiguere– la vue de chez moi dans Charlevoix. Magnifique, n’est-ce pas ?

@Le petit village de Charlevoix où j'habite se nomme Cap à l'Aigle et il est reconnu comme Le Village des Lilas. Joli n'est-ce pas ?

@Le petit village de Charlevoix où j’habite se nomme Cap à l’Aigle et il est reconnu comme Le Village des Lilas. Joli n’est-ce pas ?

et Montréal où je vis aussi quasi de façon permanente.

Bref, le seul endroit où je semble toujours être de façon véritablement permanente, c’est dans mes valises 🙂 Je vous présente donc ma meilleure amie, une valise que j’ai testé au cours de cette année et qui ne me quitte plus.

IMG_4563-  Valise Lise

À votre tour, je vous invite  à faire aussi votre bilan et je vous encourage à rêver. Tous ces voyages, je les ai rêvés très longtemps avant de les faire. Dans des périodes de ma vie où je n’aurais même pas pu me payer l’essence pour Old Orchard ou que je devais rester à la maison ou respecter mes engagements au bureau. Mais quand on rêve fort, la magie s’installe et il arrive de petits miracles. C’est ce que je vous souhaite à tous. Bonne année 2015.

images-2

Lien direct Montréal-Qatar !

Connaissez-vous le Qatar ?  Cet émirat du Moyen Orient, situé sur la rive sud du golfe Persique, ne figure pas sur le palmarès des destinations préférées des Québécois pour l’été 2011, recensé par Ulysse, mais tout ça risque de changer très bientôt.

En effet, à compter du 29 juin, Qatar Airways, le transporteur aérien national offrira trois vols directs par semaine entre Doha (sa capitale) et Montréal. Un vol de treize heures et des poussières que l’on me jure être de catégorie 5 étoiles.  Une compagnie aérienne 5 étoiles ? Hâte de voir ça !

En tout cas, force est d’avouer qu’en jetant un œil aux différents gadgets que la maison High Road  qui s’occupe de faire leur promotion, ont fait parvenir aux journalistes cette semaine, ça donne envie d’y croire et d’en faire l’essai. Surtout quand on jette un oeil au menu alléchant, celui des passagers de  la classe Affaires évidemment, qui peuvent commander le plat de leur choix à L’HEURE DE LEUR CHOIX. Sérieux, c’est comme au resto.

Si la classe économique devra suivre les horaires réguliers des repas, on me jure que leur menu sera tout aussi alléchant, que leurs sièges seront plus spacieux et qu’ils auront droit à un service qui ne les fera pas sentir comme un «mal nécessaire» comme c’est trop souvent le cas.

Les caméras étant invitées à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau pour l’arrivée du vol inaugural le 29 juin, il ne vous reste plus qu’à surveiller la télé, les journaux et les blogues au cours des jours suivants afin de vérifier si Qatar Airways remplit ses promesses.

Histoire de vous donner une petite idée de ce qui attend les passagers qui choisiront de visiter cette presqu’île ou qui opteront pour voler sur Qatar Airways jusqu’à Doha pour ensuite se diriger vers la centaine de destinations (Hong Kong, Australie, etc) que dessert cette compagnie aérienne, voici quelques photos de l’intérieur de l’appareil.

• À noter que, contrairement aux Émirats Arabes Unis, le Qatar n’exige aucun visa des voyageurs canadiens et son climat désertique promet de faire oublier les rigueurs de l’hiver.

Bref, une compagnie aérienne et une destination à surveiller….

.