Archives de Tag: réservations

10 trucs pour mieux gérer ses réservations de voyage

Si pour certains voyages, il suffit de s’installer dans un endroit et de n’en plus bouger, ce n’est pas toujours le cas. Que l’on ait fait soi-même ses réservations ou que l’on ait fait affaire avec un agent de voyage, lorsqu’on se déplace dans un pays, en automobile, en autobus ou en avion et que l’on change d’hôtel, il faut un minimum d’organisation. Une planification adéquate évite le stress. Heureusement, nos appareils électroniques et les nombreux outils qu’ils mettent à notre disposition apportent une aide précieuse. De plus, une bonne préparation, avant le départ, permet de se sentir totalement en sécurité avec son agenda. Voici quelques-uns de mes trucs.

1. Tout d’abord, pendant l’organisation du voyage, créer un dossier, sur son ordinateur, dans lequel on place tous les documents, courriels et informations. Si le voyage comprend plusieurs destinations comme une croisière, la Provence, l’Espagne, créer un dossier pour chacun que l’on place ensuite dans un grand dossier unique auquel on accède facilement.

2. Pour ceux qui sont de la génération papier, pour plus de sécurité, faire une copie de tous ses documents. Placés en ordre d’utilisation, ces derniers peuvent être détruits au fur et à mesure qu’ils ne sont plus utiles.

3. Dans l’agenda de son ordinateur (qui se met en lien avec la tablette et le cellulaire), inscrire ses vols, ses réservations d’avion, de bus, de train ou de location d’automobiles, d’hôtels, de spectacles ou de restaurants, aux dates précises de leur réservation.

4. Enfin, sur l’application Trip Case ou Google Trip, retranscrire toutes ces mêmes informations. Non seulement on peut les consulter en tout temps, mais on peut également faire parvenir une copie du document ainsi créé à ses compagnons de voyage, sa famille ou à ses amis restés à la maison. De plus, ces applications font des rappels et informent des modifications d’horaires des vols, etc.

5. Bien entendu, télécharger l’application de la compagnie aérienne avec laquelle on va voyager. Ça nous permettra de nous enregistrer directement, d’être informés en direct des changements d’horaire et, dans certains cas, d’avoir accès au divertissement à bord.

6. Tous les aéroports ont maintenant leur application (YULi pour Montréal, YQB pour Québec). Télécharger celui de l’aéroport de sa destination finale. À l’arrivée, on appréciera trouver en un clic les informations dont on a besoin.

7. Télécharger l’application maps.me ou Google Maps. Sur ces dernières, établir l’itinéraire téléchargé de la ou des régions du monde où l’on se dirige, pour avoir accès aux pleines fonctionnalités d’un GPS avec directions sur place, même si l’on n’a pas internet. Attention cependant, il faudra utiliser les données téléchargées, car sur place, sans internet, elles ne prennent plus de données.

8. Même si l’on peut louer une automobile munie d’un GPS, ces bidules exigent tout de même que l’on s’adapte à eux afin de bien les maîtriser. La ­meilleure solution demeure l’option Voyagez ­connecté offerte par les fournisseurs de téléphonie cellulaire. Cet accès coûte autour de 7 $/jour aux É.U. et 10 $/jour en Europe) avec un plafond autour de 100 $ à 150 $ par mois, selon le fournisseur. Il permet d’utiliser ­l’application GPS de son choix (Waze, Google, etc.), de téléphoner, de recevoir des messages, etc. Ça pourrait s’avérer fort utile pour retrouver un petit gîte perdu au milieu de nulle part. Bien s’informer des ­méthodes d’utilisation, surtout pour limiter les frais, en composant le *611 avant le départ ou pendant le voyage.

9. Si toutes nos réservations ont été ­effectuées, pas de problème. Par contre, ceux qui préfèrent se laisser ­surprendre par de belles excursions et bouger à sa guise, on peut trouver les meilleurs prix des hôtels tout près en consultant Trivago.ca ou, bien entendu, utiliser hotels.com, Booking.com ou Expedia.ca.

10. Si on loue une auto, s’assurer d’avoir les applications Gaz Buddy qui informent, en un seul clic, des meilleurs prix pour l’essence tout autour. Il y a également l’application Around Me qui indique les restaurants, les cafés, les hôtels, les stations-service, etc. Très pratique quand on conduit dans un secteur que l’on ne connaît pas.

Cette chronique a été publiée dans la chronique Voyager sans souci dans le Journal de Montréal ICI et dans le Journal de Québec ICI.