Archives de Tag: Rhin

MS Smphonie II, le nouveau fleuron de CroisiEurope

La compagnie de navires fluviaux CroisiEurope, la seule à offrir de découvrir les fleuves du monde EN FRANÇAIS inaugurait, le 17 mars dernier, son MS SYMPHONIE II, un bateau 5 ancres qui naviguera sur le Danube et le Rhin pour se positionner ensuite sur le Danube.

Le MS Symphonie II

Sur ce navire, CroisiEurope offrira des  programmes adaptés à chaque saison. En  avril, c’est Amsterdam, Rotterdam et le parc fl oral du Keukenhof en Hollande. Puis, place aux  paysages de la vallée du Rhin romantique (inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO). À compter de mai, Vienne,Budapest, Bratislava, les somptueuses capitales des pays baignées par le Danube ; les paysages idylliques de la Wachau, vallée qui abrite l’Abbaye de Melk et le village de Dürnstein.

Ces croisières transeuropéennes, pouvant aller jusqu’à 13 jours,  plonge les passagers au coeur de l’Europe à travers ses grands fl euves et ses superbes paysages, tout en faisant  découvrir les diversités culturelles, l’histoire et les traditions.

Transformation complète

Après une rénovation complète, le MS Symphonie est devenue le MS Symphonie II. Offrant plus de confort, plus d’espace, plus de sécurité, plus de lumière grâce aux larges baies vitrées et  une nouvelle décoration,  ce  navire  à l’élégance contemporain  s’ajoute  aux autres bateaux 5 ancres de la flotte. Une montée en gamme significative répondant aux désirs d’une clientèle de plus en plus exigeante.

D’une longueur de 110 m et large de  11 m ,  ce navirepeut désormais accueillir  110 passagers (contre 140 avant) dans  ses 48 cabines doubles, dont 4 individuelles et 2 suites spacieuses. Cette unité dispose également d’une cabine adaptée pour personne à mobilité réduite.

Toutes les cabines sont climatisées et dotées d’un double lit séparable, d’un espace sanitaire individuel, d’une télévision à écran plat, d’une radio, d’un sèche-cheveux et d’un coffre-fort.

Les espaces de vie sont lumineux et aérés : un salon, un bar avec piste de danse, un vaste restaurant, un grand pont soleil avec transats et une boutique.

Cescroisières, vendues en tout inclus, comprennent  l’hébergement, la pension complète avec les boissons comprises aux repas et au bar ainsi que les animations et la soirée de gala.

Publicités

11 croisières de rêve

En pleine effervescence, le monde des croisières offre des forfaits de plus en plus variés pour tous les goûts et toutes les bourses. Les vacanciers peuvent maintenant découvrir plusieurs nouvelles destinations et explorer des thèmes de plus en plus recherchés (musique, golf, vins, chants celtiques, etc.) Voici onze suggestions de eroisières pour vous faire rêver. Cet article est paru dans ma chronique Voyager sans risque du  Journal de Montréal et du  Journal de Québec

Célébrations sur le Queen Mary 2

Le Queen Ma;ry 2 à New York

Le Queen Ma;ry 2 à New York

1- À tout seigneur tout honneur, commençons par le Queen Mary 2, le navire amiral de Cunard et l’un des plus magnifiques navires jamais construits. Cet élégant navire sur lequel ont voyagé de nombreuses célébrités et de nombreuses têtes couronnées perpétue la grande tradition transatlantique et célèbre, cette année, le 175e anniversaire de la première traversée, effectuée le 4 juillet 1840 par le Britannia. Le paquebot quittera Liverpool le 2 juillet pour une croisière de 12 jours se terminant à New York. Dîners de gala, invités spéciaux et surprises diverses promettent de rendre cette traversée inoubliable.

Silversea et ses expéditions

Le Silver Galapagos

Le Silver Galapagos

2- Si certaines croisières favorisent la détente, d’autres s’adressent tout particulièrement aux passionnés d’aventure et de découverte. Pour eux, Silversea dispose de trois petits navires capables d’accoster à des endroits inaccessibles pour d’autres. L’un d’eux, le Silver Galapagos (100 passagers) explore ce mystérieux territoire de l’Équateur. Au programme: observation de la faune et de la flore, lieux isolés, photographie, marche dans la nature, plongée et guides certifiés.

Le nord canadien

Akademik dans la baie  Disko

Akademik dans la baie Disko

3- ►Également pour les aventuriers et les amateurs de grande nature, la compagnie canadienne One Ocean Expedition propose la découverte de la côte est canadienne, de l’Arctique et de l’Antarctique. Du 7 au 16 juillet, la croisière Louisbourg-Louisbourg fera des arrêts aux îles de la Madeleine, à Gaspé, à Anticosti, à Terre-Neuve et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Aussi, du 2 au 12 août: le cercle arctique.

Adventure Canada, le spécialiste des expéditions dans l’Arctique canadien navigue également dans ces eaux à bord de petits navires. Programme bilingue d’activités (ateliers, visites guidées) pour deux de ses prochaines expéditions: Majestueux Saint-Laurent (du 14 au 23 juin) et Cœur de l’Arctique (du 17 au 29 juillet).

Découvrir les châteaux de la Loire

Une cabine du Princesse

Une cabine du Princesse

4- CroisiEurope, le chef de file de la croisière fluviale en Europe, a récemment lancé le tout nouveau MS Loire Princesse, un bateau à aubes qui sillonnera la Loire tout l’été. Une belle occasion de visiter le riche patrimoine qui borde ce fleuve. Au programme: Nantes, Saint-Nazaire, Ance­nis, Angers, Saumur, Bouchemaine et, bien entendu, les châteaux de La Loire!

Un nouveau navire pour Ponant

Le grand hall du Lyrial

Le grand hall du Lyrial

5- Ponant a récemment lancé son cinquième yacht de croisière, le Lyrial. Pour sa saison inaugurale, ce dernier sillonnera la Méditerranée (Italie, Croatie, Monténégro, Grèce, Turquie) pour mettre ensuite le cap sur les glaces de l’Antarctique, où il rejoindra d’autres navires de la flotte. À noter que Ponant offre également cette année des croisières vers l’Alaska ainsi que vers Hawaï, la Polynésie, l’île de Pâques, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Prestige sur le Saint-Laurent

Le Saint-Laurent

M/V Saint-Laurent Prestige

6- Depuis le temps qu’on l’espérait, voici qu’un navire de croisière de type River Cruise sillonnera le Saint-Laurent. Le luxueux M/V Saint-Laurent Prestige (200 passagers) de la compagnie française Rivages du monde partira de Montréal et permettra d’admirer les plus beaux paysages du Québec et de l’Ontario. Au programme: Montréal, Québec, Toronto, Kingston, les chutes du Niagara, les Mille-Îles, le lac Saint-Pierre et Trois-Rivières. À compter du 12 mai jusqu’en octobre. http://www.rivagesdumonde.fr. On peut également réserver auprès de Traditours

Luxe sur le Danube

Le Scénic Jasper

Le Scénic Jasper

7- Scenic Cruises accueille deux nouveaux navi­res sur le Rhin, le Main et le Danube. Il s’agit des Scenic Opal et Scenic Jasper, qui proposent des cabines luxueuses et même une piscine sur son toit plat, ce qui est plutôt inusité sur ce type de navire.

Revivre La Croisière s’amuse

Le Regal Princess

Le Regal Princess

8- Pour souligner son 50e anniversaire et lancer son tout nouveau Regal Princess, la compagnie Princess Cruise avait invité les interprètes de La Croisière s’amuse (Love Boat), l’émission culte qui était enregistrée à bord d’un navire Princess et qui a donné envie à toute une génération de décou­vrir les croisières. Ce tout nouveau navire naviguera tout l’automne et tout l’hiver dans les Caraï­bes. À compter du 8 novembre.

Pitou en croisière

Pets on Deck9- Saviez-vous qu’il est possible d’emmener votre chien en croisière? Vous pouvez le faire à bord du paquebot Queen Mary 2, mais seulement durant les croisières transatlantiques (Southampton-New York ou l’inverse). Le programme «Animaux sur le pont» (Pets on the deck) comprend toute une gamme de services. Ainsi, votre toutou aura droit à un choix de lits et de couvertures, il sera logé dans un chenil, surveillé et promené, et il aura même droit à un manteau au logo du Queen Mary 2!

Plus de choix pour Cuba

Le Cuba Crystal

Le Cuba Crystal

10- Cuba Cruise, désormais propriété de Celestyal Cruise, prolonge sa saison jusqu’au 11 avril. De plus, Celestyal Crystal (anciennement Louis Crystal) modifie son itinéraire autour de l’île de Cuba. La compagnie passera désormais deux jours à La Havane, fera une escale à Maria La Gorda, un lieu idéal pour la plongée, en plus d’ajouter trois départs pour cette saison 2015/2016.

Les délices de France

Emerald Waterways

Emerald Waterways

11- Emerald Waterway propose un nouvel itinéraire de 11 jours dans le sud de la France entre Lyon et Arles, le long des pittoresques Rhône et Saône. Organisée sur le thème «Les délices de France», cette croisière gourmande entraînera les passagers dans la visite de magnifiques petites villes chargées d’histoire (Chalon-sur-Saône, Tournon, Avignon), de châteaux, de palaces et de ruines, sans oublier qu’ils pourront déguster des vins de cette région et même suivre des cours de cuisine. À compter du 13 juin.

Quelques idées de voyage

Chaque semaine, les mardis, je rédige une chronique intitulée Voyager sans risque  dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec. Celle de cette semaine vous présentait le répertoire italien permettant aux amateurs d’obtenir l’adresse des vigno­bles qu’il est possible de visiter ou de résider. Info :www.voyagevinitalie.com

IMG_1784

Je  vous propose également une Romantique croisière sur le Rhin (Amsterdam à Bâle) sur un nouveau navire de Avalon Waterways en compagnie d’un guide francophone.

Un navire d'Avalon

Un navire d’Avalon

Et enfin, je vous parle de l’Agence Atypica qui organise des circuits inspirés ou créés par des artistes, auteurs, historiens, musicologues, etc.

Pour lire la chronique dans le Journal de Montréal

Pour lire la chronique dans le Journal de Québec

Croisière de Noël en Allemagne

L’an dernier, pendant les quelques jours précédant Noël, j’ai eu l’immense plaisir de monter à bord du River Queen d’Uniworld  pour la magnifique croisière Classic Christmas Market,  comprenant des arrêts dans les plus beaux Marchés de Noël, mais aussi les plus anciens et les plus importants.

Capture d’écran 2014-12-06 à 06.08.23Pour lire le détail de cette croisière. Lire le texte paru dans le Journal de Montréal, ICI, dans le Journal de Québec, ICI ou sur Canoe.ca ICI

Bilan d’une année bien remplie (2012)

Voyager, c’est ma passion. Chaque année, quand vient l’heure du bilan, je me dis qu’il me faudrait bien ralentir. Puis, des invitations arrivent et me voilà toute excitée, incapable de à dire non à toutes ces merveilles qui m’attendent. Il y a tant de pays à découvrir, tant de merveilles à voir, tant de personnes à rencontrer.

Pour vous donner une idée de ce, à quoi, peut ressembler l’agenda d’une journaliste en voyage, voici  ceux que j’ai effectués cette année (À noter que ce document ne tient aucunement compte de tous les allers-retours effectués dans les diverses régions du Québec).

Du 3 au 10 janvier : Croisière dans les Caraïbes à bord du Silver Spirit, le tout nouveau navire de la luxueuse compagnie de croisières Silversea.

DSC00367- Silver Spirit

Voici le texte : Silver Spirit : hôtel flottant de luxe

&&&&&&&

Du 11 au 14 février. Cette fois-ci, je suis partie pour quelques jours à Nassau au Bahamas, en compagnie de deux autres passionnées que l’on peut lire dans le blogue Copines en cavales mis en ligne par Ulysse: Marie-Julie Gagnon qui signe également (En transit) et Geneviève Vézina-Montplaisir.

DSC01194- Nassau

Voici le texte: Nassau, une symphonie de couleurs. 

&&&&&&

Du 22 au 25 mars : Petit weekend à Saratoga Springs pour visiter un hôtel historique et une bien jolie petite ville.

DSC01244-Saratoga

Voici les textes: Deux jours à Saratoga Springs  et Gideon Putnam Resort & Spa, un sanctuaire voué au bien-être

&&&&&&

Du 10 au 18 avril : Comment résister à un appel du Pérou. Je suis donc partie sur la piste des Incas. Une belle découverte gastronomique. Faite en compagnie d’autres journalistes venus de Toronto et des États-Unis.

IMG_0384- Machu Pichu

Voici le texte: Le Pérou, un vrai régal

&&&&&&&

Du 25 avril au 2 mai : Haïti a beaucoup souffert et les dirigeants voudraient bien ramener les touristes sur leur île. C’est en compagnie de Lio Kiefer du Devoir  que j’ai fait ce voyage.

DSC01844- Haiti

Voici le texte: Haiti pour l’authenticité

&&&&&&&

Du 17 au 24 juin : Avec mon mari et quelques journistes, je partais à la découverte de l’Alaska à bord du Zaandam, de la compagnie de croisière Holland America Line

DSC01891-AlaskaVoici le texte: Alaska, une croisière en eau glacée

&&&&&&&

Du 30 juin au 3 juillet : Quelques jours à la découverte des plages et du homard du Nouveau-Brunswick. Cette tournée, faite en compagnie de mon mari, prend des airs de vacances.

DSC02306- NBVoici le texte: Nouveau-Brunswick ; plage et homards

&&&&&&&&

Du 8 au 21 juillet. Heureusement que nos conjoints peuvent nous suivre lors des croisières car certaines sont assez longues. Ce fut le cas avec celle du Viking River Cruise qui nous permettait de visiter cinq pays en suivant le Danube et le Rhin,

DSC02830- VikingVoici les textes: Cinq châteaux forts remplis de mystère sur le bord du Rhin  et un autre à paraître bientôt.

&&&&&&

Du 2 au 10 août. Toujours en compagnie de mon mari (chanceux, n’est-ce pas?), je reprenais la mer, cette fois-ci, à bord du luxueux Boréal de la Compagnie du Ponant. Une croisière extraordinaire qui nous menait de Venise à la Croatie.

DSC03567- Hvar en Croatie

Voici le texte: La Croatie vue de la mer

&&&&&&&

Du 24 au 31 août : Départ pour la Suisse en compagnie de 141 journalistes de 29 pays.  Une belle expérience et de belles rencontres .

DSC03888- Suisse

Texte à paraître bientôt.

&&&&&&&&

Du 28 août au 1 oct : Le calendrier Maya ayant prédit la fin du monde pour le 21-12-2012, cette tournée composée uniquement de journalistes québécois nous mène à Cancun et au célèbre site Chichen Itza.

DSC04259- Machu Pichu

Voici le texte: 21 décembre 2012 : À Cancun, sur la piste des Mayas

&&&&&&&&

Du 2 au 8 octobre : Au lendemain de mon retour de Cancun, je reprends l’avion pour l’événement Health & Wellness de Sainte-Lucie. En ma compagnie, deux journalistes des USA et une jeune journaliste du Huffington Post de Toronto Arti Patel.

DSC04444- Sainte Lucie

Voici le texte: Sainte-Lucie : paradis pour le corps et l’esprit

&&&&&&

Du 25 au 28 octobre : En octobre, San Diego se fait généreuse pour les familles puisque les enfants bénéficient de rabais et gratuités diverses. Invitation à s’y rendre avec ses enfants et petits-enfants. Mon petit-fils n’étant pas en âge de m’accompagner, je m’y rends seule avec mon coeur d’enfant 🙂

LiseandTortoise

Texte à paraître bientôt

&&&&&&&

Du 29 octobre au 2 nov : C’est la Fiesta Amigos à Mazatlan et là-aussi, des journalistes de partout s’y rendent. J’y retrouve quelques journalistes américains avec qui je voyage occasionnellement et ma collègue et amie Sylvie Ruel que l’on peut souvent lire, entre autres, dans le Journal le Soleil.

DSC05225Texte à paraître bientôt

&&&&&&

Du 2 au 7 décembre. L’année se termine avec ce voyage qui conduit quelques journalistes québécois dans la belle région de Rhônes-Alpes pour une tournée gastronomique et pour la Fête des lumières de Lyon. Cette fois-ci, j’ai la chance de faire de nouvelles connaissances dont Carrie McPherson que l’on peut lire dans le blogue Les Zurbaines; Shirine Saad que l’on peut lire, entre autres, dans Fashion Magazine et le seul homme du groupe et non le moindre, Pierre Jury du Droit d’Ottawa,

IMG_2043- Lyon en lumière

Texte à paraître bientôt

&&&&&&

À noter que tous ces textes (ou presque) ont également été publiés dans le Journal de Montréal, Journal de Québec et 24h (journal distribué gratuitement dans le métro). Voir les sites du Journal de Montréal et du Journal de Québec sur lesquels ils sont rassemblés.

De nombreux petits clins d’oeil sur ces pays ont également été publiés dans ce blogue, tandis que Maurice, l’ourson voyageur qui m’accompagne  partout a également publié ses impressions sur tous ces voyages dans son blogue Les Oursons bloguent de la SATW (Society American Travel Writer)

Que me réserve 2013 ?

Déjà deux croisières sont au programme. La première aura lieu dans quelques semaines, dans les Caraïbes sur l’un des navires Costa. La seconde, en mars,  devrait m’emmener à Venise, en Grèce et en Turquie. Plusieurs autres projets flottent dans l’air. À suivre…

La découverte des châteaux du Rhin

ALLEMAGNE – À plusieurs d’entre vous, j’avais promis la description des châteaux du Moyen Age, qui des rives du Rhin, continuent de veiller sur les navire et les villages. Certains ont des histoires fascinantes.

À noter que cinq de ces histoires ont été réunies dans un texte paru dans le Journal de Montréal, Journal de Québec et sur Canoe. Voici le LIEN

Château Ehrenfels

Ce château date de 1211. Agrandi à plusieurs reprises au XIVe siècle, ses murs font 5 mètres d’épaisseur. Bombardé par les Français en 1689,  ce n’est plus qu’une ruine, mais il demeure toujours très impressionnant, surtout en raison de sa situation privilégiée au bord du Rhin. * Visite sur demande

@liseigiguere- Château Ehrenfels

Château Brömser

Dans la jolie petite ville de Rüdesheim, on peut encore voir la tour du Château Brömsenberg. Construit au IXe siècle, ce château a accueilli de nombreux chevaliers. Entièrement détruit, il ne reste que cette tour annexée, depuis le XIXe siècle à une résidence. On y  trouve un Musée du vin et une impressionnante collection de verres. * Visite tous les jours, de mars à novembre.

@lisegiguere – Rüdesheim et la tour du Château Brömsenberg

Château Rheinstein

Après la défaite de Napoléon, au XIXe siècle, les Prussiens qui avaient gagné ces terres, ont dépensé des fortunes pour redonner vie à ces vieux châteaux. Construit au XIVe siècle, le château Rheinstein est l’exemple parfait du style romantique qui prévalait à cette époque.  Construit au XIVe siècle, il a commencé à s’effondrer au XVIe siècle pour finalement devenir une ruine. En 1823, le Prince Friedrich von Preussen s’en est porté acquéreur et lui a redonné sa splendeur. En 1976, il devenait la propriété du chanteur d’opéra Hermann Hecher. * Visite tous les jours du 15 mars au 15 novembre.

@lisegiguere – Château Rheinstein

Sooneck Castle

Construit au XIe siècle, il a d’abord servi à protéger les environs puis de retraites pour les barons qui percevaient des péages illégitimes. Entièrement brulé au XIIIe siècle, il a été reconstruit avant d’être soumis au tir de canon des Français en  1689. On doit sa restauration à Friedrich Wilhelm IV de Prusse et à son amour des châteaux. En plus de la vue spectaculaire qu’il offre, on y trouve des peintures et des meubles précieux.  • Visite guidée du mar. au dim. sauf en décembre

@lisegiguere – Sooneck Castle

Château Heimburg

Comme la grande majorité des châteaux du Moyen Age, Heimburg servait à percevoir les taxes, au XIIIe et XIVe siècle. Comme ses voisins, Sooneck et Reichensteinm il a aussi servi de retraite aux barons. Entièrement détruit  en 1689, il était reconstruit et habité par une famille d’industriels, les Stinnes, au XIXe siècle. Il est aujourd’hui ouvert au public.

@lisegiguere – Heimburg Castle

Château Nollig

Construit autour de 1300, il était la pierre angulaire des remparts de la ville. Il se trouve au cœur des vignobles et semble continuer à veiller et à protéger le  petit village de Lorch. * Pas de visite.

@lisegiguere – Château Nollig

Château Gutenfels

Ce château médiéval situé dans le village de Kaub doit son nom (rocher solide) au fait qu’il a été construit avec d’importantes défenses au XIIIe siècle. Ces dernières ne purent toutefois résister à Napoléon qui a ordonné sa destruction. Il a été reconstruit  en 1888. Depuis 600 ans, il fait partie d’un vignoble et c’est également aujourd’hui un hôtel. • Pas de visite

@lisegiguere – Château Gutenfels

Château Shönburg

Construit au Xe siècle, il a changé de propriétaires à de nombreuses reprises avant d’être détruit par l’armée de Louis XIV en 1689. En 1885, un homme d’affaire de New York qui, étrangement se nommait Rhinelander, s’en porta acquéreur pour le restaurer. Il l’a habité pendant plusieurs années, mais depuis 1950, il appartient à la ville de Oberwesel. C’est aujourd’hui un hôtel de luxe. •

@lisegiguere – Château Shönburg

Château Katz

Construit dans la seconde moitié du XIVe siècle. Siégé, détruit, reconstruit puis élargi à maintes reprises, il a finalement été entièrement détruit par l’armée de Napoléon en 1806 puis reconstruit 90 années plus tard. En 1989, un homme d’affaires Japonais s’en est porté acquéreur et l’a transformé en un hôtel de luxe, l’hôtel Château Fort Katz. * Pas de visite

@lisegiguere. Château Katz

Château Rheinfels

Situé à environ 130 mètres au-dessus du Rhin, ce château était à l’époque cinq fois plus grand que ce l’on peut voir aujourd’hui. Il aurait été le plus important et grandiose château le long du Rhin. On a d’abord construit ses fortifications, en 1245, mais il est rapidement devenu une forteresse habitée. Quand l’armée française l’a détruit  en 1797, on  a transporté ses pierres à Koblenz pour construire la forteresse Ehrenbreitstein (voir plus loin). Heureusement, ils en ont laissé suffisamment. En 1845, le château qui n’était plus qu’une ruine fut acheté par le Prince Wilhelm de Prusse. Aujourd’hui, c’est un musée et un hôtel de luxe qui offre à ses clients une vue spectaculaire sur la Vallée du Rhin. * Visite de la mi-mars au début novembre

@lisegiguere – Château Rheinfels

Château Maus

Construit au XIVe siècle par un archevêque, il aurait été le plus moderne de son époque. Abandonné au fil du temps, il a été reconstruit au début du XXe siècle selon les plans originaux. Il doit son nom Maus (souris) au fait que l’on disait que le duc était aussi petit qu’une souris. On disait du Maus (souris) Castle qu’il pourrait être avalé par le Katz (chat) Castle, son voisin.  Il loge aujourd’hui une fauconnerie. On y trouve également des meubles précieux. * Visite sur demande.

@lisegiguere – Château Maus

hâteau Marksburg

Jamais détruite, cette fortification médiévale, construite au début du XIIIe siècle, est unique. La raison en serait que sa situation au sommet d’une colline particulièrement difficile décourageait les ennemis. Bien qu’ayant changé d’apparences de multiples fois depuis le Moyen Age, sa visite guidée invite à un véritable voyage au Moyen-Age.

@lisegiguere- Château Marksburg

Château Stolzenfels

 Construit entre 1242 et 1259, c’est l’un des derniers  à avoir été construit sur le Rhin, mais également l’un des plus connus. Donné par la ville au futur roi de Prusse, Friedrich Wilhelm IV, ce dernier le transformait et lui donnait son aspect actuel pour en faire sa résidence d’été. On a conservé les meubles et décorations d’époque. * Visites guidées.

@lisegiguere – Château Stolzenfels

Forteresse Ehrenbreistein

Ce château du XIe siècle a résisté aux assauts des troupes françaises, mais ce n’est qu’au XVIIIe et XIXe siècle que l’on a utilisé les pierres du Château Rheinfels pour en faire l’une des citadelles les plus puissantes d’Europe.  On peut y monter à pied ou prendre le télésiège et terminer la visite sur la terrasse d’un de ses deux restaurants qui offrent  une vue panoramique sur la rivière Moseille et sur la ville de Koblenz fondée par les Romains en l’an 9 avant Jésus-Christ.  * Visite toute l’année

@lisegiguere- Forteresse Ehrenbreistein

• Ces châteaux ont été admirés et photographiées pendant une croisière sur le Rhin à bord du Viking River Cruise. 

NOTE: Vous pouvez également lire :

Une erreur, le pretzel

Les coucous auraient dû faire entendre le chant du coq

Le Manhattan du Moyen-Age 

Des chaussures qui hurlent au bord du Danube

Mystérieux lien entre l’impératrice Sissi et Columbo

Vous pouvez également lire les aventures de Maurice, mon ourson voyageur sur son blogue Maurice sur le Danube et sur le Rhin.