Archives de Tag: Ronda

9 beautés de la Costa Del Sol

Partie la plus ensoleillée du littoral espagnol, la Costa del Sol attire des milliers de visiteurs chaque année. Si ces anciens villages de pêcheurs ont perdu de leur charme d’origine en multipliant les attractions touristiques, ils ont préservé la beauté de leurs plages de sable fin et les trésors architecturaux de leurs vieux quartiers.

1. Malaga

Malaga

Ville portuaire et lieu de naissance de Picasso, qui y a vécu jusqu’à l’âge de 14 ans, la ville de Malaga offre des plages urbaines facilement accessibles et certaines plus éloignées, mais situées près de quartiers de pêcheurs traditionnels. Cœur culturel de la Costa del Sol, cette ville est une étape incontournable pour ses monuments historiques comme l’Alcazaba, la cathédrale, le château de Gibralfaro (14e siècle) ou le palais des comtes de Buenavista (1520) dans lequel se trouve le musée Picasso, sans oublier les remparts de la casbah qui dominent la ville.

2. Ronda

On dit de Ronda qu’il est le plus beau des villages andalous sur la Costa del Sol. Situé à 45 km de la côte, il est séparé par une gorge de 170 mètres de profondeur, enjambée par le véritable chef-d’œuvre qu’est le Pont-Neuf. L’ensemble est tellement romantique, qu’il avait inspiré cette phrase à Ernest Hemingway : « Aussi loin que porte le regard, cette ville n’est qu’un décor de théâtre romantique. »

3. Torremolinos

Berceau du tourisme de la Costa del Sol, cet ancien village côtier est aujourd’hui la plus grande et la plus célèbre station balnéaire d’Espagne. Non seulement dispose-t-elle de longues plages de sable volcanique, mais elle est certainement le meilleur endroit où poser ses valises pour ensuite partir à la découverte d’autres endroits.

4. Benalmádena

Station balnéaire très touristique, Benalmádena possède de nombreux parcs et autres infrastructures (terrains de golf, casino, port de plaisance). Un téléphérique monte au sommet du mont Calamorro et permet d’admirer toute la côte et les paysages méditerranéens environnants. Il faut absolument faire une promenade dans le parc Paloma – où l’on croise des canards, des poules et des paons – et se rendre à Benalmádena Pueblo, son village pittoresque aux ruelles étroites et aux charmantes petites places.

5. Marbella

Marbella

Destination parmi les plus populaires d’Espagne, Marbella est sans aucun doute la station balnéaire la plus renommée de la Costa del Sol. Depuis le milieu du 20e siècle, ses plages, son climat, sa végétation, son ambiance festive et ses services exceptionnels attirent la jet set internationale. On n’a qu’à voir le luxe des yachts amarrés dans son port de plaisance. Bien qu’elle dispose de 23 plages, le long de ses 27 km de côte, la très chic Marbella a su préserver son authenticité. Dans les ruelles fleuries de son quartier historique, des bâtiments aux toits rouges et aux murs blanchis à la chaux côtoient une forteresse arabe du 9e siècle. Derrière ses remparts se cachent les thermes de Guadalmina et une fontaine de style Renaissance.

6. Nerja

Les grottes de Nerja

Construite sur une falaise qui domine la mer, Nerja est célèbre pour ses petites plages entourées de rochers, mais davantage pour ses spectaculaires grottes et son Balcon de l’Europe, un belvédère créé au-dessus d’une falaise. Il offre une vue sur la Méditerranée et même sur les côtes du Maroc. C’est, sans aucun doute, la partie la plus authentique de la Costa del Sol.

7. Fuengirola

Fuengirola

À Fuengirola, l’Histoire joue les séductrices. Il y a d’abord les thermes de Torreblanca, qui rappellent que même les Romains ont habité la Costa del Sol. Il y a également le château de Sohail, une forteresse du 9e siècle, théâtre de nombreux festivals, chaque année, ce qui a contribué à rendre célèbre son ambiance nocturne.

Comptant parmi les plus belles destinations de la Costa del Sol, cet ancien petit village de pêcheurs est désormais une station balnéaire recherchée pour la beauté de ses plages (8 km) et son atmosphère festive, faisant une large place au folklore andalou.

8. Mijas

Situé à 428 m d’altitude, Mijas a conservé son aspect traditionnel avec ses maisons blanches aux gouttières en terre cuite, ses petites ruelles pavées ou dallées, ses escaliers bordés de céramique, ses patios fleuris et ses jolies places agrémentées de fontaines. Sa station balnéaire et ses 12 km de plages se trouvent à plusieurs kilomètres du village historique.

9. casares

Casares

Situé à une quinzaine de kilomètres de la côte, Casarès n’en demeure pas moins l’un des plus spectaculaires arrêts de la Costa del Sol. Posé sur un piton rocheux, ce village blanc andalou typique, qui semble dégringoler dans la vallée, séduit non seulement par ses ruelles pavées, ses escaliers en pierre et les ruines du château du 12e siècle qu’on y trouve, mais également par les paysages de la route qui y mène. Avant d’arriver, il faut faire une halte au belvédère qui permet de l’observer de loin.

 

Ce texte est paru sur le site de Canoe.ca ICI, dans le cahier Weekend du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

Publicités