Archives de Tag: Saint-Nazaire

42h à Saint-Nazaire

Située sur l’Atlantique, dans ce qui était autrefois la Bretagne et qui fait aujourd’hui partie des Pays de la Loire, Saint-Nazaire avait hérité, au 19e siècle, du surnom de Petite Californie bretonne. Il est vrai que la température y est très douce, mais ce surnom lui a été donné en allusion à la ruée vers l’or qui se passait alors en Californie. Leurs chantiers navals sortaient alors de terre et créaient aussi une véritable ruée de… travailleurs. Détruite à 85 % pendant la guerre 1939-1945, elle a été entièrement reconstruite dans les années 1950. C’est aujourd’hui la capitale de la construction navale en France.

VENDREDI

10 h

Direction 1 la Base sous-marine, un bâtiment colossal construit par les Allemands, pendant la Seconde Guerre mondiale, pour y abriter leurs sous-marins. C’est d’ailleurs la raison qui a valu à cette ville d’être la cible des bombardements alliés.

La base sous-marine, construite par les Allemands pendant la Seconde guerre mondiale.

 C’est là que se trouve l’Office de tourisme, mais également la billetterie où l’on se procure le forfait « Les grands paquebots de Saint-Nazaire », qui combine la visite d’Escal’Atlantic (l’histoire des transatlantiques) avec celle des Chantiers navals STX (1 h 30 à la découverte des secrets de construction de paquebots). On peut également choisir le Forfait 3 visites (Escal’Atlantic, le sous­-marin Espadon et l’Écomusée).

Ces forfaits ayant une validité de trois jours, ce qui  laisse le temps, entre deux visites, de se promener sur la plage, dans le port, dans la ville ou même de prendre une croisière-­découverte (2 h) le long du littoral.

www.saint-nazaire-tourisme.com


Escal’Atlantic

Billet en main, on franchit une passerelle pour passer les murs de la base sous-marine, comme si l’on montait à bord d’un véritable paquebot. À l’intérieur, des décors, des objets de collection (200) provenant de navires de légende (lustre du paquebot France [1962], argenterie de Normandie [1935], etc.) et des dispositifs multimédias créent une ambiance invitant à explorer l’histoire des transatlantiques.

Escal’Atlantique recrée l’intérieur d’un paquebot, Ici, le listre qui était à bord du France, en 1962

La visite d’Escal’Atlantique donne vraiment l’illusion d’être à bord d’un navire de croisière

Le Sous-marin Espadon

Ce sous-marin a navigué pendant 25 ans sous toutes les mers du globe et a fait 17 fois le tour de la Terre. Témoin de la guerre froide, il n’a jamais été engagé dans un conflit militaire, et ses lance-torpilles n’ont servi que pour des exercices. Désarmé et cédé à la ville de Saint-Nazaire, il est amarré dans l’écluse fortifiée. Un audioguide permet aux visiteurs de découvrir l’espace de vie réduit dans lequel vivaient les 65 membres de l’équipage.

le sous-marin Espadon a navigué pendant 25 ans et a fait 17 fois le tour de la terre

Les enfants (petits et grands) aiment bien se retrouver dans le ventre du sous-marin Espadon

L’Écomusée

Maquettes, tableaux, affiches, photographies, objets techniques (optique de phare, corne de brume, outils de construction navale) retracent l’histoire de Saint-Nazaire.

13 h 30

On s’attable au restaurant-brasserie 2 Le Ponton, tout près de l’endroit d’où partira le car pour la visite guidée des chantiers navals.

15 h

Chantiers navals

Si Saint-Nazaire comporte de nombreux attraits, le plus important et sans doute celui qui fascine le plus les visiteurs, c’est celui des 3 chantiers navals. Ici, tout est gigantesque. Il faut dire que les chantiers de Saint-Nazaire sont parmi les plus grands, les plus anciens et les plus innovants au monde. Que ce soit dans les ateliers, les cales d’assemblage ou lorsqu’on se retrouve sous l’un des plus puissants portiques d’Europe, capable de soulever des charges de 1400 tonnes, on a l’impression d’être au centre d’un LEGO géant, avec des blocs de la grosseur d’un immeuble.

L’un des plus puissants portiques d’Europe, capable de soulever des charges de 1400 tonnes. C’est d’ailleurs a cet endroit qu’a été assemblé le plus gros navire du monde, le Harmony of the Sea. En ce moment même, le navire soeur de ce dernier, le Symphony of the Sea est en pleine construction

Il existe deux formules de visite : La visite Chantiers navals (2 h), où le guide présente le site et ses équipements, ou la visite Géants des mers (1 h 30), surtout axée sur la construction des grands paquebots de croisière.

17 h

On pose ses valises pour une nuit insolite à 4 la Pêcherie, une cabane à pêcheurs pareille à celles qu’utilisent encore les Nazairiens. On pourra même baisser et remonter le filet pendant le séjour ! www.lapecherie.info

hébergement insolite dans une cabane de pêcheurs

19 h 30

Après une agréable promenade d’une dizaine de minutes le long du front de mer, on profite du calme et de la beauté du 5 Jardin des Plantes avant de s’attabler au Transat, où l’on sert ­d’excellents poissons et des salades ­gourmandes. On revient ensuite à notre original perchoir pour ­admirer le coucher de soleil sur l’océan Atlantique.

@lisegiguere – Jardin des Plantes

@lisegiguere – Bien difficile de résister aux fameuses galettes bretonnes

SAMEDI

11 h

On prend la direction du quartier balnéaire de 6 Saint-Marc-sur-Mer (environ 6 km à l’ouest du centre-ville de Saint-Nazaire), la plage où Jacques Tati a tourné les Vacances de Monsieur Hulot au début des années 1950. Depuis 1999, une statue, réalisée par le sculpteur Emmanuel Debarre, représente M. Hulot qui semble veiller sur les baigneurs.

@lisegiguère – La statue de M. Hulot semble surveiller la plage

13 h

On s’attable à la terrasse du 7 Restaurant de l’Hôtel de la plage, qui servit de lieu de villégiature au personnage.

14 h 30

Promenade sur le 8 sentier des Douaniers (10 km), qui donne accès à un paysage plus sauvage, de jolies petites criques, des falaises et d’autres plages.

Saint-Nazaire compte 20 plages

17 h

Sur le trajet du retour vers Nantes, on suit le 9 Parcours Estuaire qui permet d’admirer, sur 120 km, une trentaine d’œuvres ayant pour but de valoriser le patrimoine maritime, de montrer la richesse des sites historiques ou naturels et des bâtiments industriels qui bordent la Loire. On veut ainsi amener les gens à découvrir leur territoire à travers l’art contemporain, entre les villes de Saint-Nazaire et de Nantes. Il peut se faire à pied (si l’on n’en fait que des parties), à vélo, en croisière ou en automobile.

@lisegiguere – Sur l’estuaire, au canal de la Marinière, Le Parcours Estuaire propose Le Bateau Mou ou Misconceivable, une oeuvre de Erwin Wurm, qui a voulu donner l’impression que ce bateau voulait s’enfuir du cimetière de bateaux dans lequel il est confiné.

Chez EuropCar, on peut même louer des automobiles dont les GPS ont déjà été programmés vers les différentes œuvres.

Saint-Nazaire est une des rares villes — ou plutôt un des rares ports — à pouvoir revendiquer le passage de Tintin ! Tout un épisode de l’album Les sept boules de cristal se passe en effet à Saint-­Nazaire, à la recherche du professeur Tournesol, qui a été enlevé.


En savoir plus : le site de l’Office de tourisme de Saint-Nazaire (www.saint-nazaire-tourisme.com) et celui du Port de tous les Voyages (www.leportdetouslesvoyages.com).

 

Ce texte a d’abord été publié dans la chronique 42h à… du Journal de Montréal, ICI et du Journal de Québec, ICI 

11 croisières de rêve

En pleine effervescence, le monde des croisières offre des forfaits de plus en plus variés pour tous les goûts et toutes les bourses. Les vacanciers peuvent maintenant découvrir plusieurs nouvelles destinations et explorer des thèmes de plus en plus recherchés (musique, golf, vins, chants celtiques, etc.) Voici onze suggestions de eroisières pour vous faire rêver. Cet article est paru dans ma chronique Voyager sans risque du  Journal de Montréal et du  Journal de Québec

Célébrations sur le Queen Mary 2

Le Queen Ma;ry 2 à New York

Le Queen Ma;ry 2 à New York

1- À tout seigneur tout honneur, commençons par le Queen Mary 2, le navire amiral de Cunard et l’un des plus magnifiques navires jamais construits. Cet élégant navire sur lequel ont voyagé de nombreuses célébrités et de nombreuses têtes couronnées perpétue la grande tradition transatlantique et célèbre, cette année, le 175e anniversaire de la première traversée, effectuée le 4 juillet 1840 par le Britannia. Le paquebot quittera Liverpool le 2 juillet pour une croisière de 12 jours se terminant à New York. Dîners de gala, invités spéciaux et surprises diverses promettent de rendre cette traversée inoubliable.

Silversea et ses expéditions

Le Silver Galapagos

Le Silver Galapagos

2- Si certaines croisières favorisent la détente, d’autres s’adressent tout particulièrement aux passionnés d’aventure et de découverte. Pour eux, Silversea dispose de trois petits navires capables d’accoster à des endroits inaccessibles pour d’autres. L’un d’eux, le Silver Galapagos (100 passagers) explore ce mystérieux territoire de l’Équateur. Au programme: observation de la faune et de la flore, lieux isolés, photographie, marche dans la nature, plongée et guides certifiés.

Le nord canadien

Akademik dans la baie  Disko

Akademik dans la baie Disko

3- ►Également pour les aventuriers et les amateurs de grande nature, la compagnie canadienne One Ocean Expedition propose la découverte de la côte est canadienne, de l’Arctique et de l’Antarctique. Du 7 au 16 juillet, la croisière Louisbourg-Louisbourg fera des arrêts aux îles de la Madeleine, à Gaspé, à Anticosti, à Terre-Neuve et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Aussi, du 2 au 12 août: le cercle arctique.

Adventure Canada, le spécialiste des expéditions dans l’Arctique canadien navigue également dans ces eaux à bord de petits navires. Programme bilingue d’activités (ateliers, visites guidées) pour deux de ses prochaines expéditions: Majestueux Saint-Laurent (du 14 au 23 juin) et Cœur de l’Arctique (du 17 au 29 juillet).

Découvrir les châteaux de la Loire

Une cabine du Princesse

Une cabine du Princesse

4- CroisiEurope, le chef de file de la croisière fluviale en Europe, a récemment lancé le tout nouveau MS Loire Princesse, un bateau à aubes qui sillonnera la Loire tout l’été. Une belle occasion de visiter le riche patrimoine qui borde ce fleuve. Au programme: Nantes, Saint-Nazaire, Ance­nis, Angers, Saumur, Bouchemaine et, bien entendu, les châteaux de La Loire!

Un nouveau navire pour Ponant

Le grand hall du Lyrial

Le grand hall du Lyrial

5- Ponant a récemment lancé son cinquième yacht de croisière, le Lyrial. Pour sa saison inaugurale, ce dernier sillonnera la Méditerranée (Italie, Croatie, Monténégro, Grèce, Turquie) pour mettre ensuite le cap sur les glaces de l’Antarctique, où il rejoindra d’autres navires de la flotte. À noter que Ponant offre également cette année des croisières vers l’Alaska ainsi que vers Hawaï, la Polynésie, l’île de Pâques, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Prestige sur le Saint-Laurent

Le Saint-Laurent

M/V Saint-Laurent Prestige

6- Depuis le temps qu’on l’espérait, voici qu’un navire de croisière de type River Cruise sillonnera le Saint-Laurent. Le luxueux M/V Saint-Laurent Prestige (200 passagers) de la compagnie française Rivages du monde partira de Montréal et permettra d’admirer les plus beaux paysages du Québec et de l’Ontario. Au programme: Montréal, Québec, Toronto, Kingston, les chutes du Niagara, les Mille-Îles, le lac Saint-Pierre et Trois-Rivières. À compter du 12 mai jusqu’en octobre. http://www.rivagesdumonde.fr. On peut également réserver auprès de Traditours

Luxe sur le Danube

Le Scénic Jasper

Le Scénic Jasper

7- Scenic Cruises accueille deux nouveaux navi­res sur le Rhin, le Main et le Danube. Il s’agit des Scenic Opal et Scenic Jasper, qui proposent des cabines luxueuses et même une piscine sur son toit plat, ce qui est plutôt inusité sur ce type de navire.

Revivre La Croisière s’amuse

Le Regal Princess

Le Regal Princess

8- Pour souligner son 50e anniversaire et lancer son tout nouveau Regal Princess, la compagnie Princess Cruise avait invité les interprètes de La Croisière s’amuse (Love Boat), l’émission culte qui était enregistrée à bord d’un navire Princess et qui a donné envie à toute une génération de décou­vrir les croisières. Ce tout nouveau navire naviguera tout l’automne et tout l’hiver dans les Caraï­bes. À compter du 8 novembre.

Pitou en croisière

Pets on Deck9- Saviez-vous qu’il est possible d’emmener votre chien en croisière? Vous pouvez le faire à bord du paquebot Queen Mary 2, mais seulement durant les croisières transatlantiques (Southampton-New York ou l’inverse). Le programme «Animaux sur le pont» (Pets on the deck) comprend toute une gamme de services. Ainsi, votre toutou aura droit à un choix de lits et de couvertures, il sera logé dans un chenil, surveillé et promené, et il aura même droit à un manteau au logo du Queen Mary 2!

Plus de choix pour Cuba

Le Cuba Crystal

Le Cuba Crystal

10- Cuba Cruise, désormais propriété de Celestyal Cruise, prolonge sa saison jusqu’au 11 avril. De plus, Celestyal Crystal (anciennement Louis Crystal) modifie son itinéraire autour de l’île de Cuba. La compagnie passera désormais deux jours à La Havane, fera une escale à Maria La Gorda, un lieu idéal pour la plongée, en plus d’ajouter trois départs pour cette saison 2015/2016.

Les délices de France

Emerald Waterways

Emerald Waterways

11- Emerald Waterway propose un nouvel itinéraire de 11 jours dans le sud de la France entre Lyon et Arles, le long des pittoresques Rhône et Saône. Organisée sur le thème «Les délices de France», cette croisière gourmande entraînera les passagers dans la visite de magnifiques petites villes chargées d’histoire (Chalon-sur-Saône, Tournon, Avignon), de châteaux, de palaces et de ruines, sans oublier qu’ils pourront déguster des vins de cette région et même suivre des cours de cuisine. À compter du 13 juin.