Archives de Tag: Sainte-Lucie

Paradis dans les collines de Sainte-Lucie

Situé sur le côté nord ouest de Sainte-Lucie, plus précisément à Labrelotte Bay, le Windjammer Landing Villa Beach Resort fait partie des plus beaux établissements des Caraïbes. Et pour cause, l’endroit est tout simplement spectaculaire.

le Windjammer Landing Villa Beach Resort

le Windjammer Landing Villa Beach Resort

De l’aéroport International Hewanorra, il faut plus d’une heure pour atteindre Gros Îlet et notre hôtel. Qu’importe, la vue est magnifique et les arrêts photos sont ­nombreux. Puis c’est l’arrivée à la ­réception du Windjammer Landing Villa Beach Resort. Jusqu’à maintenant, peu de différence avec les tout-inclus du Sud.

Une fois notre inscription terminée, tout bascule. D’abord, les employés nous ­demandent d’attendre la petite voiturette pour se rendre à notre villa. Malgré nos protestations, prétextant une bonne forme physique, le personnel insiste. On ­comprend rapidement pourquoi quand le chauffeur s’engage sur les chemins de briques qui serpentent sur plus de 60 acres (242 811 mètres2), au travers de paysages luxuriants, d’allées ombragées, et de ­jardins parfumés dans lesquels scintille l’eau de nombreuses piscines, pour enfin atteindre notre villa camouflée derrière un bosquet d’arbres. Ouch. Pourra-t-on ­retrouver notre chemin?

Des villas disséminées derrière un bouquet d'arbres

Des villas disséminées derrière un bouquet d’arbres

capture-decran-2017-02-04-a-09-45-45

Le chauffeur nous informe alors qu’il suffit de téléphoner à l’Ambassador Club pour que le concierge s’occupe d’informer les chauffeurs de venir nous chercher ou pour tout autre de nos besoins (réservations au restaurant, location d’une auto, etc.)

Bon, c’est certain que l’on fera appel à lui pour se rendre au petit marché situé près de la réception. Une escale nécessaire puisque la suite possède une cuisinette avec frigo, cuisinière, micro-ondes, cafetière et tout ce dont on a besoin pour être ­autonome. Mais une fois installé, pourquoi voudrait-on quitter ce petit paradis intime?

Une vue spectaculaire de notre balcon

Une vue spectaculaire de notre balcon

Des suites luxueuses

Des suites luxueuses

Cet article a été publié dans la chronique Tout-Inclus de la Semaine du Journal de Montréal, ICI et du Journal de Québec, ICI.

En terminant, voici une photo de cet endroit magique, lorsque la nuit est tombée.

capture-decran-2017-02-04-a-09-45-34

Publicités

Sainte-Lucie, un trésor de petite île

Sur l’île de Sainte-Lucie, souvent surnommée le «joyau des Caraïbes», inutile de chercher les édifices chatouillant la voûte céleste. Ce plaisir est laissé aux majestueux pitons, symboles de l’île. Jaillissant de l’eau turquoise, ces aiguilles volcaniques s’érigent en gardiennes des nombreux trésors de ce petit coin de paradis.

@lisegiguere - Les pitons

@lisegiguere – Les pitons

Débarquer à Sainte-Lucie, c’est s’offrir un rendez-vous avec la nature dans ce qu’elle a de plus spectaculaire. Côtes abruptes, forêt tropicale, récifs de corail, parcs marins, réserves naturelles, vallées et collines luxuriantes, plages de sable ­doré ou argenté et petites criques aux eaux cristallines se disputent le regard du visiteur. Impossible de rester indifférent devant tant de beauté.

@lisegiguere - Des paysages à couper le souffle

@lisegiguere – Des paysages à couper le souffle

@lisegiguere - Les fumérolles de la Soufrière

@lisegiguere – Les fumérolles de la Soufrière

Chaleureux, sympathiques et conscients du charme extraordinaire de leur île, les insulaires s’en montrent fiers. Déjà, ­pendant le long trajet entre l’aéroport ­International Hewanorra et Castries, la capitale, notre chauffeur se fait un devoir de nous indiquer les points d’intérêt. Il ne manque pas non plus de nous raconter la riche histoire de son île, la plus petite des Caraïbes, pour laquelle Français et Anglais se sont déchirés pendant deux siècles. Quatorze sanglantes batailles plus tard, elle devenait finalement une possession anglaise avant d’obtenir son indépendance en 1979. Voilà l’explication de tous les noms francophones de nombreux ­villages, d’anses ou de sites divers, alors que l’on y parle anglais et que la conduite automobile se fait à gauche.

Pour lire la suite de cet article paru, sous ma signature, sur le site de Canoe.ca, cliquer ICI
Ainsi que dans le Journal de Montréal, cliquer ICI
et le Journal de Québec, ICI

Bilan d’une année bien remplie (2012)

Voyager, c’est ma passion. Chaque année, quand vient l’heure du bilan, je me dis qu’il me faudrait bien ralentir. Puis, des invitations arrivent et me voilà toute excitée, incapable de à dire non à toutes ces merveilles qui m’attendent. Il y a tant de pays à découvrir, tant de merveilles à voir, tant de personnes à rencontrer.

Pour vous donner une idée de ce, à quoi, peut ressembler l’agenda d’une journaliste en voyage, voici  ceux que j’ai effectués cette année (À noter que ce document ne tient aucunement compte de tous les allers-retours effectués dans les diverses régions du Québec).

Du 3 au 10 janvier : Croisière dans les Caraïbes à bord du Silver Spirit, le tout nouveau navire de la luxueuse compagnie de croisières Silversea.

DSC00367- Silver Spirit

Voici le texte : Silver Spirit : hôtel flottant de luxe

&&&&&&&

Du 11 au 14 février. Cette fois-ci, je suis partie pour quelques jours à Nassau au Bahamas, en compagnie de deux autres passionnées que l’on peut lire dans le blogue Copines en cavales mis en ligne par Ulysse: Marie-Julie Gagnon qui signe également (En transit) et Geneviève Vézina-Montplaisir.

DSC01194- Nassau

Voici le texte: Nassau, une symphonie de couleurs. 

&&&&&&

Du 22 au 25 mars : Petit weekend à Saratoga Springs pour visiter un hôtel historique et une bien jolie petite ville.

DSC01244-Saratoga

Voici les textes: Deux jours à Saratoga Springs  et Gideon Putnam Resort & Spa, un sanctuaire voué au bien-être

&&&&&&

Du 10 au 18 avril : Comment résister à un appel du Pérou. Je suis donc partie sur la piste des Incas. Une belle découverte gastronomique. Faite en compagnie d’autres journalistes venus de Toronto et des États-Unis.

IMG_0384- Machu Pichu

Voici le texte: Le Pérou, un vrai régal

&&&&&&&

Du 25 avril au 2 mai : Haïti a beaucoup souffert et les dirigeants voudraient bien ramener les touristes sur leur île. C’est en compagnie de Lio Kiefer du Devoir  que j’ai fait ce voyage.

DSC01844- Haiti

Voici le texte: Haiti pour l’authenticité

&&&&&&&

Du 17 au 24 juin : Avec mon mari et quelques journistes, je partais à la découverte de l’Alaska à bord du Zaandam, de la compagnie de croisière Holland America Line

DSC01891-AlaskaVoici le texte: Alaska, une croisière en eau glacée

&&&&&&&

Du 30 juin au 3 juillet : Quelques jours à la découverte des plages et du homard du Nouveau-Brunswick. Cette tournée, faite en compagnie de mon mari, prend des airs de vacances.

DSC02306- NBVoici le texte: Nouveau-Brunswick ; plage et homards

&&&&&&&&

Du 8 au 21 juillet. Heureusement que nos conjoints peuvent nous suivre lors des croisières car certaines sont assez longues. Ce fut le cas avec celle du Viking River Cruise qui nous permettait de visiter cinq pays en suivant le Danube et le Rhin,

DSC02830- VikingVoici les textes: Cinq châteaux forts remplis de mystère sur le bord du Rhin  et un autre à paraître bientôt.

&&&&&&

Du 2 au 10 août. Toujours en compagnie de mon mari (chanceux, n’est-ce pas?), je reprenais la mer, cette fois-ci, à bord du luxueux Boréal de la Compagnie du Ponant. Une croisière extraordinaire qui nous menait de Venise à la Croatie.

DSC03567- Hvar en Croatie

Voici le texte: La Croatie vue de la mer

&&&&&&&

Du 24 au 31 août : Départ pour la Suisse en compagnie de 141 journalistes de 29 pays.  Une belle expérience et de belles rencontres .

DSC03888- Suisse

Texte à paraître bientôt.

&&&&&&&&

Du 28 août au 1 oct : Le calendrier Maya ayant prédit la fin du monde pour le 21-12-2012, cette tournée composée uniquement de journalistes québécois nous mène à Cancun et au célèbre site Chichen Itza.

DSC04259- Machu Pichu

Voici le texte: 21 décembre 2012 : À Cancun, sur la piste des Mayas

&&&&&&&&

Du 2 au 8 octobre : Au lendemain de mon retour de Cancun, je reprends l’avion pour l’événement Health & Wellness de Sainte-Lucie. En ma compagnie, deux journalistes des USA et une jeune journaliste du Huffington Post de Toronto Arti Patel.

DSC04444- Sainte Lucie

Voici le texte: Sainte-Lucie : paradis pour le corps et l’esprit

&&&&&&

Du 25 au 28 octobre : En octobre, San Diego se fait généreuse pour les familles puisque les enfants bénéficient de rabais et gratuités diverses. Invitation à s’y rendre avec ses enfants et petits-enfants. Mon petit-fils n’étant pas en âge de m’accompagner, je m’y rends seule avec mon coeur d’enfant 🙂

LiseandTortoise

Texte à paraître bientôt

&&&&&&&

Du 29 octobre au 2 nov : C’est la Fiesta Amigos à Mazatlan et là-aussi, des journalistes de partout s’y rendent. J’y retrouve quelques journalistes américains avec qui je voyage occasionnellement et ma collègue et amie Sylvie Ruel que l’on peut souvent lire, entre autres, dans le Journal le Soleil.

DSC05225Texte à paraître bientôt

&&&&&&

Du 2 au 7 décembre. L’année se termine avec ce voyage qui conduit quelques journalistes québécois dans la belle région de Rhônes-Alpes pour une tournée gastronomique et pour la Fête des lumières de Lyon. Cette fois-ci, j’ai la chance de faire de nouvelles connaissances dont Carrie McPherson que l’on peut lire dans le blogue Les Zurbaines; Shirine Saad que l’on peut lire, entre autres, dans Fashion Magazine et le seul homme du groupe et non le moindre, Pierre Jury du Droit d’Ottawa,

IMG_2043- Lyon en lumière

Texte à paraître bientôt

&&&&&&

À noter que tous ces textes (ou presque) ont également été publiés dans le Journal de Montréal, Journal de Québec et 24h (journal distribué gratuitement dans le métro). Voir les sites du Journal de Montréal et du Journal de Québec sur lesquels ils sont rassemblés.

De nombreux petits clins d’oeil sur ces pays ont également été publiés dans ce blogue, tandis que Maurice, l’ourson voyageur qui m’accompagne  partout a également publié ses impressions sur tous ces voyages dans son blogue Les Oursons bloguent de la SATW (Society American Travel Writer)

Que me réserve 2013 ?

Déjà deux croisières sont au programme. La première aura lieu dans quelques semaines, dans les Caraïbes sur l’un des navires Costa. La seconde, en mars,  devrait m’emmener à Venise, en Grèce et en Turquie. Plusieurs autres projets flottent dans l’air. À suivre…

Un souvenir dérangeant

SAINTE-LUCIE. Alors que j’étais invitée à participer à un voyage de presse ayant pour thème «Health & Wellness» à Saint-Lucie, quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver dans un atelier animé par Lindsay Wagner, celle qui interprétait le rôle de Jaime Sommers dans la série télévisée La femme bionique (The Bionic Woman) .

Mince comme une brindille, sans maquillage, parlant si bas qu’on avait peine à l’entendre et se déplaçant avec lenteur, l’ex femme-bionique semble reconvertie dans le bien-être.

@lisegiguere

Elle écrit sur le sujet

@lisegiguere

et propose un CD  pouvant aider la méditation

@lisegiguere

Mais surtout, elle donne  des ateliers et séminaires intitulés « Quiet the Mind and Open the Heart », qui font la promotion de la spiritualité et de la méditation.

@lisegiguere

Mais, quand elle s’est installée devant nous pour méditer en nous invitant à faire de même, cela m’a été impossible.

@lisegiguere

Ça ne servait à rien, j’entendais toujours le son indiquant qu’elle était en mode bionique. Vous vous rappelez ?