Archives de Tag: Salon

Dernière journée pour le Salon International du voyage ! Ne le manquez pas.

Présenté par Aéroport de Montréal, à Place Bonaventure, ces trois jours permettront aux passionnés de voyages de rencontrer et d’échanger avec des experts, de découvrir de nouvelles destinations, d’assister à des conférences et des spectacles, de goûter des mets exotiques… Bref, de plonger dans ­l’univers du voyage et trouver réponse à toutes ses questions.

La santé

PHOTO FOTOLIA

 

Pour la première fois, les pharmacies Jean Coutu aménageront une Clinique Santé informant sur les moyens et pratiques à adopter afin de voyager en santé… Il sera même possible d’y consulter gratuitement des infirmières et d’y recevoir certains vaccins.

Les Caraïbes

PHOTO FOTOLIA

Les passages d’Harvey, d’Irma, de Maria et plus récemment de Nate ont secoué, et même parfois dévasté, des régions fort appréciées des Québécois. L’un des kiosques incontournables pour bien connaître la situation qui prévaut en ces lieux est certainement celui de l’Organisation du tourisme des Caraïbes, dont le site Caribbean Travel Update a fait (et fait toujours) des mises à jour régulières (en anglais) sur la situation pendant et post-ouragans.

Les croisières

PHOTO COURTOISIE

Plusieurs îles n’étant plus vraiment accessibles aux navires de croisière, c’est également l’occasion de s’informer sur ce qui arrive lorsqu’on navigue alors qu’une tempête tropicale est en cours. Dans les courriels reçus, plusieurs se montraient très inquiets à ce sujet.

Vous y apprendrez que les navires connaissent d’avance la trajectoire des tempêtes et peuvent modifier leur itinéraire. Il serait bien tout de même de vérifier quels seront les nouveaux itinéraires.

La peur de voyager

PHOTO FOTOLIA

Peur de l’avion, peur du terrorisme, peur des tempêtes… Les peurs sont bien réelles, mais l’échange avec des experts dont la vie est de parcourir le vaste monde devrait répondre à de nombreuses interrogations et calmer les inquiétudes.

Bien s’informer

PHOTO FOTOLIA

Le portail du gouvernement du Canada, voyage.gc.ca, aura également son kiosque pour promouvoir son site qu’il faut obligatoirement connaître et surtout consulter avant chaque voyage. On y indique les risques et recommandations associés à chaque pays. Négliger de le faire pourrait même compromettre l’assurance-voyage si jamais on y suggérait d’éviter tout voyage à un endroit que l’on a tout de même choisi.

Destinations de rêve

Plus de 100 pays seront présents, incluant de nouvelles destinations comme l’Italie, les Philippines, la Pologne, l’Alberta, Saint-Pierre-et-Miquelon et le Rwanda.

Si je me fie aux nombreux courriels de lecteurs que j’ai reçus dans les derniers mois, il y a fort à parier que les kiosques des Caraïbes et des croisières seront parmi les plus visités.

Sujets de conférence

Voyages en famille, échanges de maisons, tourisme local, humanitaire ou solidaire, longs séjours, escapades week-end, slow travel, sont autant de sujets qui seront abordés par les spécialistes.

LE PARADIS DES VOYAGEURS

Le Salon International Tourisme Voyages est l’occasion idéale pour :

  • Consulter plus de 400 experts de partout dans le monde ;
  • Découvrir ou redécouvrir 250 destinations-vedettes (Amérique du Nord et du Sud, Europe, Caraïbes, Asie et Afrique) ;
  • Voir des spectacles en continu ;
  • Échanger avec les blogueurs, globe-trotters et écrivains à la Zone Experts ;
  • Déguster des bouchées et des cocktails exotiques à la Cuisine du monde ;
  • Info : salontourismevoyages.comC

Cet article a d’abord été publié dans la Chronique Voyager sans souci du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

Publicités

Le Salon International Tourisme Voyage est de retour

Pendant trois jours, du 21 au 23 octobre, la Place Bonaventure accueillera la 28e édition de cet incontournable rendez-vous pour tous les amoureux des destinations lointaines.

capture-decran-2016-10-18-a-16-47-19

La Grèce aura son kiosque au Salon

Sans avoir à se déplacer plus loin que le centre-ville de Montréal, on peut ainsi parcourir le monde grâce à des rencontres, des dégustations, des spectacles, des conférences, des jeux-questionnaires, des expositions et même des visites guidées virtuelles.

Pour vous donner une petite idée de ce qui vous attend, voici le Salon en chiffres.

17 blogueurs ou spécialistes de Guides de Voyages Ulysse, à la Zone Experts. Au programme: conseils, trucs, astuces. Pour l’horaire et les sujets traités: www.salontourismevoyages.com/wp-content/uploads/2016/09/Horaire-Zone-Expert-.pdf.

jeux-questionnaires sur le voyage animés par Guy Richer, vendredi, à la Place d’animation. Plus de 5000 $ en prix de la Boutique voyage CAA-Québec seront distribués parmi ceux qui participeront.

1 aéroport, celui de Montréal, qui est également le présentateur du Salon. Dans l’Espace ADM, exposition de photos d’archives sur les 75 ans de l’Aéroport de Montréal. Aussi, grâce à des écrans, visites guidées virtuelles présentées en boucle.

concours offert par Voyages Traditours, un voyage organisé de 24 jours pour deux personnes en Thaïlande, dont cinq nuits à Phuket (valeur de 14 320 $.) sera tiré parmi tous les visiteurs qui auront inscrit leur nom sur les tablettes posées à l’entrée du Salon.

10 NOUVELLES DESTINATIONS EXOTIQUES 

  • Éthiopie
  • Azerbaïdjan
  • Madagascar
  • Seychelles
  • Grèce
  • Roquebrune-sur-Argens en France
  • La route de la soie en Ouzbékistan
  • Sri Lanka
  • Mexicali au Mexique
  • Zagreb en Croatie.

CHIFFRES EN RAFALE

  • 400 exposants
  • 250 destinations-vedettes
  • 100 pays
  • 293 conférences gratuites
  • 42 spectacles
  • 50 (environ) agences de voyages
  • 40 (environ) compagnies de services
  • 10 (environ) compagnies aériennes

POUR MIEUX FAIRE VALOIR SES DROITS

Volenretard.ca, une jeune compagnie québécoise en activité depuis juillet, a pour mission d’aider les voyageurs lésés par un retard ou une annulation de leur vol à obtenir une compensation juste.  Dans les 12 derniers mois, pas moins de 634 retards et 115 annulations de vol ont été enregistrés. Pourtant, seulement 2 % des passagers ont déposé une demande d’indemnisation. Créée par Jacob Charbonneau, ex-employé d’un des plus grands transporteurs aériens canadiens, Volenretard.ca espère changer la situation.

David contre Goliath

«Défendre ses droits devant des compagnies multinationales au budget quasi illimité, c’est David contre Goliath, commente M. Charbonneau. Ces dernières refusent régulièrement de les dédommagements en invoquant une circonstance extraordinaire et la plupart des passagers n’ont pas suffisamment d’informations ou de temps pour déposer une demande d’indemnisation.» Résultat, le montant des dédommagements non réclamés dans la dernière année équivaudrait à 155 M$.


À noter que Volenretard.ca aura un kiosque au Salon international du voyage.  

Cet article a été publié dans le cadre de la Chronique Voyager sans souci parue dans le Journal de Montréal ICI et le Journal de Québec ICI.

Un tour du monde en trois jours

Que diriez-vous de vous offrir un tour du monde, et ce, sans mettre à sec votre compte en banque et sans même avoir besoin d’un passeport? C’est ce que vous offre, à compter de vendredi, le 27e Salon international Tourisme Voyage.

@lisegiguere - Une plage des Galapgos

@lisegiguere – Une plage des Galapgos

Ce rendez-vous annuel n’est pas ­seulement destiné aux grands voyageurs qui préparent leur prochain périple. S’il est devenu un incontournable pour ces derniers, il n’en demeure pas moins un lieu d’agréables et étonnantes découvertes pour ceux qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent encore s’abandonner à cette passion dévorante qu’est la ­découverte du vaste monde.

Pour lire la suite, dans le Journal de Montréal, cliquer ICI

ou

dans le Journal de Québec, cliquer ICI

Pour bien connaître le Sénégal

Vous êtes nombreux à avoir fait des commentaires sur les petits textes que j’ai publié sur ce site lors de mon voyage au Sénégal. Si ce pays vous intéresse, sachez qu’il sera à l’honneur au Salon Sira, un salon des Arts, de la Culture et du Tourisme africain  qui a pour but, non seulement de faire la promotion des destinations africaines, mais également de susciter de belles rencontres entre les amoureux de l’Afrique, ceux qui aimeraient la découvrir et ceux qui en font la promotion ou la vente (agents de voyages, tours opérateurs, etc.)

Sur le thème Sira, la Route vers l’Afrique, cet événement se tiendra amedi 25 septembre de 12h à 18h et dimanche 26 septembre de 12h à 17h à la Maison de l’Afrique (6256, avenue Henri-Julien, Montréal).

Le p programme diversifié comprend des ateliers, des contes pour enfants, de l’initiation au chant traditionnel africain et à la danse africaine, de nombreuses conférences, des dégustations, etc.

Afin de vous donner un avant goût de ce que vous pourrez y trouver, voici l’entrevue accordée à Option par Mariam Sy Diawara, la fondatrice de la Maison de l’Afrique.

De plus, histoire de vous rafraîchir la mémoire et de vous éviter de chercher, voici un rappel des chroniques publiées pendant mon voyage au Sénégal.

Le Terrou Bi, le plus bel hôtel de Dakar !

Le Radisson Blu, mon second choix pour se loger à Dakar

La lutte, un sport national au Sénégal

Un Moussour Olof S.V.P.

Les Femmes Signare

Un premier Salon du tourisme à Dakar !

En complément, voici une petite vidéo, tournée dans la Réserve de Bandia , à environ 65 km de Dakar,  près d’un Baobab géant qui a servi de cimetière à un Griot.

@ Lise Giguère - Un baobab millénaire

Notre guide nous explique ce qu’est un Griot et pourquoi on les enterre ainsi dans le creux de cet arbre qui est l’arbre traditionnel du Sénégal et qui peut vivre jusqu’à 1 500 ans.

@ Lise Giguère - Le trou qui sert de tombe au Griot.

Et voici la vidéo explicative:

Allez, je vous souhaite une bonne découverte de ce pays qui mérite vraiment que l’on prenne le temps de le connaître ! Et s’il fait partie de vos prochaines destinations, eh bien, je vous souhaite un merveilleux voyage !

Un premier Salon du tourisme à Dakar !

Assister à un Salon du tourisme, ça se ressemble toujours un peu. Quelques discours, de nombreux kiosques qui tentent par tous les moyens d’attirer notre attention et les traditionnels ateliers et conférences.

Mais ici, au Sénégal, c’est un peu différent. Il s’agit du tout premier Salon TICAA-DAKAR 2010 (TICCA signifie tourisme, Industrie, Culture, Artisanat et Art) qui se tient du 28 au 30 mai au CICES (Centre international de Commerce et d’échange du Sénégal). Et il faut bien avouer qu’il a un air plutôt festif.

Notre arrivée se fait au son des musiciens

Ensuite, ce sont les danseurs qui nous offrent vraiment tout un spectacle.

Et encore…

Puis, le président Abdoulaye Wade prononce un discours qui semble totalement ravir les Sénégalais très nombreux à cette présentation.

Il  avoue candidement avoir avoir mis du temps à s’occuper du tourisme. Tout simplement, il n’y croyait pas. Je crois être le seul président qui a nommé un Ministre du tourisme et qui lui a dit de ne pas faire le travail pour lequel il avait eu ce poste !

Mais comme le tourisme arrive désormais au 2e rang de l’Économie, tout de suite après la pêche, et qu’il génère 250 000 emplois, il a bien dû modifier son idée.

Après tout, ce secteur est loin d’être négligeable dans un pays dont la moyenne d’âge se situe entre 18 et 40 ans.

Aujourd’hui, il croit que le tourisme peut aider le développement du Sénégal. Il a fallu du temps pour me convaincre d’investir dans ce secteur, mais je crois désormais que cette destination a un potentiel important et que ce premier Salon permettra la rencontre, l’échange, la promotion et la vente, mais surtout la collaboration entre les différentes régions d’Afrique.

Il aimerait que les touristes viennent d’abord pour l’Afrique puis qu’ils rayonnent dans les autres pays comme le Mali, la Guinée, etc. Des pays différents, uniques, mais complémentaires.

Et pour cela, il a bien l’intention de faciliter le travail des TO (tours opérateurs) et des agents de voyage. Il aimerait que les touristes choisissent le Sénégal pour sa culture, l’hospitalité de son peuple reconnu comme pacifique et chaleureux. Il a également tenu à rappeler que le Sénégal est un pays qui jouit d’une grande stabilité politique et que c’est un repère historique dans les annales du tourisme en Afrique.

En tout 22 pays (dont le Canada) et 270 kiosques étaient présents pour ce tout premier Salon qui devrait se répéter chaque année. Les visiteurs ont pu avoir un aperçu de l’offre d’hébergement (en tout quelque 50 000 chambres sont offertes au Sénégal), mais aussi de celle des artisans, des compagnies de location d’auto, des parcs, des excursionnistes et des terrains de camping.

Nous avons pu constater que le Sénégal possède des établissements modernes, une offre diversifiée allant du safari à l’expérience balnéaire, mais également une grande authenticité fondée sur la culture, la famille, la façon de vivre et les traditions sénégalaises.

Voici quelques images du Salon TICAA-DAKAR 2010:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour plus d’informations : www.au-senegal.com