Archives de Tag: temps

8 Trucs pour les voyages du temps des fêtes

Pendant la période  des fêtes, les aéroports et de nombreux éléments extérieurs peuvent perturber nos projets : tempête de neige ; retard ou annulation du vol, sans oublier tous ces cadeaux qu’il faut transporter. Tous ces détails augmentent le niveau de stress. Voici quelques trucs.

Photo: Fotofolia (tirée du Journal de Montréal et Journal de Québec)

Photo: Fotofolia (tirée du Journal de Montréal et Journal de Québec)

1 – On s’assure que la compagnie d’aviation a notre courriel et notre numéro de téléphone afin d’être informé de tout retard ou annulation.

2 – Si notre départ est le matin très tôt, il peut s’avérer très avantageux de loger près de l’aéroport. Il existe d’excellents hôtels installés à peu de distance. L’essai récent du Holiday Inn Express & suites (1,8 km de l’aéroport PET) a permis de constater l’excellent rapport qualité/prix, la propreté des lieux et l’accueil chaleureux. Le wifi et les petits déjeuners sont inclus sauf si l’on doit quitter avant 06 h (heure d’ouverture du bar à déjeuner) ce qui est malheureusement souvent le cas pour les vols pour le Sud. Malgré ce détail, choisir cette option permet d’arriver la veille, d’éviter le stress de se retrouver au cœur d’un trafic intense causé par une tempête de neige, de stationner son automobile à un prix vraiment moindre que l’aéroport (6,95$) et de bénéficier du service d’une navette gratuite qui nous dépose à l’embarquement et qui revient nous chercher au retour. De plus comme cet hôtel est membre du groupe IHG (Intercontinental, Crowne Plaza, Holiday Inn, Indigo, etc.) on peut payer avec ses points fidélités en devenant membre du IHG Rewards ClubMC. Info : https://www.ihg.com/holidayinnexpress/hotels/us/en/reservation

3 – Si l’on préfère stationner à l’aéroport, on peut réserver en ligne et ainsi économiser jusqu’à 25 % du prix à la barrière (7 jours ou plus) ! Offre spéciale 2 pour un (deux semaines pour le prix d’une) à l’AeroParc pour les membres CAA, jusqu’au 15 janvier.

4- On n’oublie pas de télécharger l’application YULi (www.admtl.com/fr/application-mobile) qui permet de réserver son stationnement en ligne, de se repérer facilement dans l’aérogare, de connaître le temps de marche et le temps d’attente aux points de contrôle, d’obtenir des offres exclusives des restaurants et des boutiques et de recevoir des informations (en temps réel) sur son vol.

5 – Pour économiser du temps, on réserve son passage prioritaire à la sécurité (pour tous les départs sauf à destination des Etats-Unis. 24h avant l’heure de son vol, il suffit de réserver en ligne (maximum 5 personnes) et de confirmer son inscription en répondant à un message SMS. Bien entendu, il faut se présenter à l’heure prévue dans la ligne Secur Express. (www.admtl.com/fr/vols/secure_express)

6 -Afin de faciliter l’inspection au contrôle pré-embarquement, ADM suggère de placer ses cadeaux emballés dans ses bagages enregistrés (en soute). Si ce n’est pas possible et qu’on les transporte avec soi en cabine, ils ne doivent pas être emballés. Pour plus d’information sur les objets permis en cabine, on consulte le site www.catsa-acsta.gc.ca.

7- Perdre ses bagages alors qu’ils sont remplis de cadeaux pour nos proches serait une catastrophe. On s’assure de placer, sur ses valises, une étiquette (et même deux) contenant tous les renseignements sur l’endroit où l’on se rend. De plus, à l’intérieur de ces dernières, on glisse une grande feuille avec nos noms, adresses et téléphones bien visible. Enfin, protection supplémentaire, à l’aide de son tel cellulaire, on photographie ses valises ainsi que les petits coupons pour les réclamer. Ainsi, en cas de perte, on retrouvera facilement ces informations permettant de les retracer.

8 – S’il nous manque quelques cadeaux d’hôtesses, les achats en vol dans le catalogue de la boutique hors taxe peuvent être une bonne solution. On y trouve tout un tas de suggestions originales pour ceux qui possèdent déjà tout.

NOTE: Le manque d’espace ou les choix éditoriaux modifient parfois les textes. Cette semaine, le Journal de Montréal et le Journal de Québec ont publié ma chronique sous le titre 6 trucs pour voyager pendant la période des fêtes, amputant mon texte de deux trucs.

On peut lire celui publié dans le Journal de Montréal ICI et Journal de Québec

Publicités