Quelques idées pour vos vacances

Comme c’est le cas chaque année, plusieurs traverseront la frontière pour se rendre aux États-Unis. Voici quelques suggestions pouvant vous permettre de sauver quelques sous !

Parc National des Everglades

Parc National des Everglades

Parc National des Everglades

Parc National des Everglades

C’est le 100e anniversaire des parcs nationaux des É.-U. cette année. Si vous prévoyez en visiter plusieurs, vous pouvez vous procurer le laissez-passer America the Beautiful. Valable pendant 12 mois, il permet l’accès à un véhicule, à son propriétaire et à trois personnes l’accompagnant. Il faut cependant être vigilant, les parcs d’États et les réserves indiennes ne sont pas compris. Pour plus d’infos et pour achat: https://www.nps.gov/planyourvisit/passes.htm

Si votre itinéraire comprend le parc national des Everglades, en Floride, sachez que ce dernier a désormais une association avec Go City Card. Le laissez-passer, livré par courriel, peut être imprimé ou affiché sur votre téléphone intelligent. Plusieurs options sont possibles: passes d’entrée de sept jours pour les véhicules privés (20 $), pour une moto (15 $), pour les piétons / cyclistes (8 $). Aussi, possibilité de passe annuelle (40 $).

Capture d’écran 2016-07-20 à 09.57.51

De nombreuses villes des É.-U. ont des sites que l’on ne voudrait manquer à aucun prix. La Go City Card est offerte dans une douzaine d’entre elles (Boston, Chicago, Las Vegas, Los Angeles, Miami, New York City, Oahu, Orlando, San Antonio, San Diego, San Francisco et Washington). On peut l’acheter en ligne avant le départ ou sur place à l’arrivée. En plus des rabais offerts, la Go City Card permet d’éviter les files d’attente de certaines attractions.

Saviez-vous qu’il est également possible de laisser l’auto à la maison et de partir en train vers les É.-U. avec Amtrack ? Cette compagnie offre une trentaine d’itinéraires ferroviaires vers plus de 500 destinations dans 46 États en Amérique du Nord. C’est certes un peu plus long, mais c’est très agréable et ça permet l’accès à de magnifiques paysages. De plus, des rabais sont offerts aux étudiants, militaires, aînés et aux enfants. Possibilité de visites guidées.

La Route 66

Route 66 - Sur la route, itinéraires clés en main - 1ed-1Symbole de liberté, inspiratrice de Jack Kerouac, des Rolling Stones ou de Clint Eastwood, la route 66 fait rêver. Débutant à Chicago, elle traverse 8 États sur 3620 km et traverse le Grand Canyon, s’arrêtant au Bagdad Café ou bifurquant vers Las Vegas. C’est LA route mythique ou légendaire, celle qui permet la découverte de l’Amérique, ses villes fantômes, ses paysages spectaculaires et ses routes abandonnées. Ce magnifique volume est en fait la 3e édition du guide proposé en 2008 par deux passionnées de motos, Marie-Sophie Chabres et Jean-Paul Naddeo. Éternelle route 66 pour rêver à ce circuit ou pour préparer son périple! Aux éditions Gründ (Interforum).

De magnifiques découvertes

Les plus beaux itinéraires du monde - Voyages inoubliables - copie

Quels sont selon vous les plus beaux itinéraires du monde? Aux éditions Geo, Mary-Ann Gallagher suggère 50 circuits à travers le monde. Photos à l’appui, elle nous entraîne sur le Transsibérien Express, en Namibie, dans les Rocheuses, au Mexique à bord du train El Chepe, en Corse, mais surtout, vous y découvrirez que notre belle Gaspésie fait partie de cet ouvrage magnifique. Voyages inoubliables, Éditions Prisma.

Quelques spéciaux

Rocky Mountaineer propose un crédit voyage pouvant aller jusqu’à 1000 $ à ceux qui réservent, d’ici le 26 août, un forfait 2017 de huit jours ou plus. Afin de bonifier l’expérience des passagers de Rocky Mountaineer dans l’Ouest canadien et le Pacific Northwest, ces derniers pourront appliquer le crédit sur des nuitées supplémentaires ou encore une croisière en Alaska.

Jusqu’au 18 février prochain, Club Med propose des séjours tout compris, vols inclus, dans 45 villages dans le monde. De plus, les personnes ayant réservé avant le 24 août 2016, bénéficieront de divers privilèges (séjour gratuit pour les moins de 4 ans; aucun supplément en occupation simple; premier bagage enregistré gratuit; ainsi que Golf et ski nautique gratuits).

Un concours

Récemment, le Manoir Hovey était nommé  en première position des Meilleurs Hôtels Villégiature/Auberges au Canada selon le classement du magazine Travel & Leisure « World’s Best 2016 ». Situé sur les berges du Lac Massawippi dans les Cantons-de-l’Est, cet hôtel 5 étoiles est membre de l’Association Relais & Châteaux.

Bravo à toute l'équipe !

Bravo à toute l’équipe !

Pour célébrer cette distinction, le Manoir Hovey lance un concours de photos aux 18 ans et plus.  Jusqu’ au 31 août, les participants sont invités à poster, sur Instagram (@ManoirHovey), une photo d’une activité sportive ou culturelle qu’ils pratiquent en couple.  Ils doivent utiliser le hastag #WorldsBestGetaway. Chaque photo ne peut être soumise qu’une fois mais l’on peut en soumettre plusieurs.

À gagner : un séjour de 2 nuitées dans une suite luxueuse incluant un crédit d’une valeur de 1000 $ CA pour le transport. L’escapade comprendra également une visite privée et guidée de certains joyaux des Cantons-de-l’Est, les petits déjeuners champêtres et les dîners en soirée au Restaurant Le Hatley. Le concours se termine le 14 septembre.

Cette chronique a été publiée dans le Journal de Québec ICI

Une partie de cette chronique a été publiée dans le Journal de Montréal, ICI

 

Dangereux le cellulaire en avion ?

Il y a quelques années, il suffisait de sortir son cellulaire afin de photographier les nuages pour que de nombreux passagers s’affolent et nous crient de le ranger. Aujourd’hui, plus personne ne se préoccupe de nous voir tenir ce petit joujou allumé dans nos mains. Mais qu’en est-il vraiment? Le cellulaire représente-t-il un danger en avion?

Photo: QMI

Photo: QMI

Selon le site Airline Update (www.airlineupdates.net), ne pas mettre son cellulaire en mode «avion» ne mettrait pas la vie des autres passagers en danger, mais les ondes ainsi émises peuvent perturber les communications ­radio et surtout mettre à rude épreuve la patience des pilotes.

C’est qu’un téléphone portable allumé cherche en permanence à trouver un réseau.

Les interférences ainsi créées se manifestent dans le casque des pilotes.

S’il fallait que tous les passagers laissent leur téléphone ouvert dans la cabine, il leur deviendrait alors très difficile, voire impossible de capter les signaux radio ­nécessaires à leur travail et, bien entendu, à la sécurité des ­passagers.

Enfin, raison supplémentaire de mettre son appareil en mode avion dès l’embarquement, c’est que le fait de laisser son ­téléphone allumé a d’autres conséquences désagréables.

En effet, la recherche constante de réseau consomme la pile qui se vide à la vitesse de l’éclair.

En conclusion, il vaut donc mieux mettre toujours son ­téléphone en mode avion.

Du coup, on facilite la vie du ­pilote (surtout si l’on est nombreux à le faire) et on prolonge la vie de son appareil.

Pour lire la suite de cette chronique parue dans le Journal de Montréal, cliquer ICI

Pour le Journal de Québec, cliquer ICI

La Tunisie plus facile d’accès

Le 16 juin dernier avait lieu le premier vol transatlantique direct de Tunisair, entre les aéroports Tunis-Carthage et Pierre Elliott Trudeau. Depuis, la compagnie nationale tunisienne propose deux vols directs par semaine, les mercredis et les samedis. Ces vols de 9 heures devraient faciliter l’accès à ce pays, qui offre le meilleur rapport qualité/prix, particulièrement à ceux qui cherchent de longs séjours au soleil pour fuir l’hiver.

@lisegiguere Le Colisée d'El Jem

@lisegiguere
Le Colisée d’El Jem

En effet, à moins de 60 $ par jour (incluant le vol, 2 repas et l’hébergement dans un hôtel 4 étoiles et sans supplément si vous voyagez seul-e), des voyagistes comme Sultana Tour. Exotic Tours, Célébritours, Jolivac  et Tours Cure Vac  vous offrent l’évasion dans ce pays situé au cœur de la Méditerranée, au carrefour de l’Asie, de l’Orient et de l’Europe.

Défier la peur

Si vous êtes de ceux que les attentats au musée du Bardo (18 mars 2015) et à la station balnéaire de Port El-Kantaoui près de Sousse (26 juin 2015) rendent nerveux, sachez que la Tunisie a pris des mesures radicales pour sécuriser les villes et protéger les touristes

Pour lire cette chronique en entier, rendez-vous sur le site du Journal de Montréal ICI

ou

du Journal de Québec ICI

L’Elbe, le fleuve de la réunification

BERLIN | Moins connu que d’autres fleuves d’Europe, l’Elbe a pourtant joué un rôle crucial au 20e siècle alors qu’il servait de frontière entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest.

Crédit: Viking Cruises Le Viking Beyla sur l’Elbe, à Meissen, en Allemagne.

Crédit: Viking Cruises
Le Viking Beyla sur l’Elbe, à Meissen, en Allemagne.

À bord du Viking Bayla, une croisière sur l’Elbe est synonyme de merveilles ­architecturales et artistiques, de villages agricoles au charme bucolique, mais aussi d’émotions diverses devant un pan de l’Histoire qui a changé la face du monde.

Transformé en frontière à la création de la RDA (République démocratique ­d’Allemagne) en 1949, l’Elbe est devenu un triste «couloir de la mort» après la construction du Mur de Berlin en 1961, car les fugitifs s’y noyaient en tentant de le traverser. Ce rôle ingrat a cependant fait en sorte que le paysage de ses rives est demeuré pratiquement intact, ce qui vaut à l’actuelle «réserve de biosphère du paysage fluvial de l’Elbe» d’être reconnue digne de protection par l’UNESCO.

Au fil de l’eau et de l’histoire

Pour lire la suite de ce texte, allez sur Canoe.ca ICI

Sur le Journal de Montréal ICI

ou

sur le Journal de Québec ICI

Visiter Bromont à prix doux

Située dans les Cantons de l’Est,  entre Sherbrooke et Montréal, la jolie petite ville de Bromont a été fondée en 1964 sur le concept d’une cité-jardin, que l’on voulait idéale pour les familles.

Capture d’écran 2016-07-02 à 09.44.16

C’est aujourd’hui une destination ­privilégiée pour la pratique d’activités en tout genre, pour la rencontre d’artisans et pour profiter de la nature, et ce, été ­comme hiver. Voici 10 suggestions pour s’y amuser à peu de frais.

Pour lire la liste des suggestions, vous rendre sur Canoe.ca ICI

dans le Journal de Montréal ICI

dans le Journal de Québec ICI 

7 raisons de visiter la Malbaie

LA MALBAIE | Dans la région de Charlevoix, à mi-chemin entre Baie-Saint-Paul et Tadoussac, La Malbaie se mire dans un fleuve si large qu’on dirait la mer. Ce n’est pas pour rien que l’écrivaine Laure Conan, native de l’endroit, la qualifiait de «belle des belles».

Le Parc des Hautes Gorges

Le Parc des Hautes Gorges

Les magnifiques résidences d’été construites au 19e siècle par de riches Américains, transformées en auberges et en restaurants, ne manquent pas d’attirer les visiteurs. Voici d’autres bonnes raisons de visiter cette partie de Charlevoix.

Pour en savoir plus sur ce magnifique endroit, voici le lien permettant de lire mon texte, paru dans le Journal de Montréal ICI

Dans le Journal de Québec ICI

Ou sur Canoe.ca ICI

 

 

 

 

Informations diverses pour voyageurs

Cet été, Via Rail apporte des améliorations à ses horaires, notamment entre Québec-Montréal-Ottawa, dont le nombre hebdomadaire de départs est passé de 10 à 40 avec des liaisons directes les fins de semaine.

Capture d’écran 2016-07-02 à 09.17.53

Augmentation du service également entre Toronto et Montréal, notamment le dimanche. De plus, deux nouveaux arrêts quotidiens ont été ajoutés entre Toronto et Oshawa, ce qui porte le nombre de départs à 12 dans chacune des deux directions.

Les voyageurs sont donc invités à consulter la page www.viarail.ca/nouvelhoraire pour éviter tous désagréments liés à ces changements.

Enfin, pour que les petites familles puissent découvrir ensemble les beautés du Canada, Via Rail propose un tarif enfant à 15 $ pour les 2 à 11 ans (20 juin au 31 août). À noter que les petits de 24 mois et moins voyagent gratuitement en tout temps.

Info: www.viarail.ca/fr/tarifs-et-forfaits/enfants

♦ Avec 4 vols/semaine au départ de Montréal et 6 au départ de Toronto, WOW Air offre aux voyageurs les liaisons les moins chères entre l’Europe et le Canada.

♦ Pour un troisième hiver, Air Canada Express offrira un service de quatre vols directs sans escale (du 23 déc. 2016 au 3 avril 2017) entre Toronto Pearson et l’Aéroport international de Mont-Tremblant, sur une base hebdomadaire. Un service de navette relie l’aéroport au centre de villégiature.

♦ Lufthansa commémorait récemment ses 60 ans de service au ­départ de Montréal. Aujourd’hui, Lufthansa exploite six routes sans escale du Canada vers l’Allemagne: Montréal-Munich, Toronto-Francfort, Toronto-Munich, Vancouver-­Francfort, Montréal-Francfort et Vancouver-Munich

♦ Avec des résultats très satisfaisants sur l’hiver 2015–2016, la Martinique et Air Canada poursuivent leur collaboration sur le marché québécois. La compagnie aérienne offre trois vols par semaine pour la pério­de estivale entre Montréal et Fort-de-France.

FAITES VITE !

Il ne reste que deux jours à la promotion Réservez super tôt de Tran­sat, qui invite à réserver maintenant pour les vacances hivernales dans le Sud et à ainsi s’assurer d’avoir les meilleurs choix tout en profitant des meilleures promotions.

En donnant un dépôt de 100 $, la Garantie baisse de prix de Transat sur les forfaits tout-inclus permet de bénéficier des meilleurs prix de la saison. De plus, cela donne la possibilité de changer de dates jusqu’à trois heures avant le départ; un ­crédit-voyage de 50 $ pour de prochaines vacances et le surclassement à Option Plus pour les forfaits de la Collection Grand Luxe ou Distinction. Cette promotion se termine le 30 juin et s’applique à tous les départs entre le 1er novembre 2016 et le 30 avril 2017 sur les réservations faites au plus tard le 30 juin 2016.

DIVERS

Téo Taxi dédie désormais 10 véhicules de marque Tesla aux usagers souhaitant se rendre ou revenir de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal. Les véhicules peuvent être commandés en utilisant l’application mobile de Téo Taxi disponible sur Google Play et App Store.

♦ L’Auberge Saint-Gabriel, un restaurant de fine cuisine établi dans le Vieux-Montréal depuis 1688, a transporté sa ­gastronomie à l’aéroport. Situé dans la nouvelle zone commerciale de la jetée internationale ­récemment agrandie.

♦ Ceux qui aiment bien voyager avec leurs papilles auraient apprécié la soirée de Gastronomie dominicaine qui s’est tenu récemment au ­Manoir Hovey de North Hatley alors que le chef Giancula Re Fraschini du Relais & Châteaux 5 étoiles Eden Roc Cana (le premier établissement membre de cette prestigieuse association en ­République dominicaine) s’est joint au chef Francis Wolf du Manoir Hovey pour un échange gastronomique. Si, vous prévoyez un voyage en République dominicaine l’an prochain, il faudra bien surveiller cet hôtel puisque le chef du Manoir Hovey s’y rendra à son tour pour rendre la politesse à son collègue. Je vous en reparlerai.

♦ Suite à l’événement tragique qui s’est déroulé à son luxueux complexe hôtelier le Disney Grand Floridian, le parc d’attractions de Disney World en Floride va installer des pancartes informant de la présence possible ­d’alligators et invitant à la prudence.

 CLIA (Cruise Lines International Association) donnait récemment des chiffres confirmant ­l’immense popularité des croisières. En effet, en 2015, 23,2 millions de passagers ont été enregistrés à l’échelle mondiale, soit une augmentation de 4 % depuis 2014. CLIA prédit que ce chiffre grimpera à 24,2 millions en 2016. De plus, ­l’Organisation mondiale des Nations unies du ­tourisme, précise qu’en 10 ans (2004 à 2014), la popularité des vacances à bord d’un navire de croisières a augmenté plus rapidement que celle des vacances terrestres avec une marge de 20 %.

Cette chronique est parue dans le Journal de Montreal ICI

et dans le journal de Quebec ICI