Deux restos à découvrir

Depuis quelque temps, il m’arrive d’avoir l’opportunité d’essayer quelques restaurants. Bien sûr, je m’y rends toujours en compagnie de mon Chéri, un spécialiste en la matière puisqu’il a été pendant près de 40 ans un fier hôtelier/restaurateur. Voici donc deux endroits que nous avons tout particulièrement appréciés.

Note: Je ne suis pas une critique gastronomique, donc ne pas voir cet article comme tel. Le voir plutôt comme la découverte de nouveaux endroits sympathiques et accueillants.

IBERICA

C’est une petite visite en Espagne que propose ce charmant resto du centre-ville de Montréal. Ça tombe bien, on adore ce pays et sa cuisine. Encore plus quand on nous promet des influences catalanes.

D’une  capacité de 89 places, le restaurant tout en longueur, propose un espace chaleureux et sympathique, mais comme nous y étions un soir d’ouverture, difficile de parler vraiment de l’ambiance d’une soirée en amoureux.

En ce soir de grande folie, où généralement tout le monde est nerveux et très occupé, nous avons cependant pu remarquer le souci qu’a mis toute l’équipe à nous faire sentir confortable. Il faut dire que nos cheveux gris, trahissant notre âge vénérable nous a valu une place assise ce qui fut des plus appréciés :-).

Pendant quelques heures, nous avons revisité l’Espagne avec une généreuse dégustation d’huitres suivie de la présentation d’une immense (et délectable) paella aux fruits de mer. Nul doute dans notre esprit que  le chef Marino Tarares (ancien chef du Ferreira)  qui officie en cuisine et qui travaille avec des produits directement importés d’Espagne, comme le Jambon ibérique Pata Negra, nous retrouvera très bientôt pour déguster sa cuisine  dans une ambiance plus calme.

CREME FRAICHE

Le 13 février dernier, se tenait la soirée de lancement de Crème fraîche Bistrologie, un charmant petit bistro, situé ur la rue de la Roche, dans le quartier Rosemont-La-Petite-Patrie,

Encore une évènement très couru qui ne permet pas d’apprécier l’ambiance réelle, mais qui permet de rencontrer les artisans et de savoir si on voudra y retourner ou non. Ici, la réponse est OUI. On y reviendra.

D’abord l’équipe est fort intéressante. Elle se compose de Joaquim Henni, ancien sous-chef du Barocco/Bacata et de l’Auberge Saint-Gabriel ; de son frère, David, ancien directeur général de L’Gros Luxe et de Adrien Ricci, chef-barman à l’Auberge Saint-Gabriel .

Quant au menu, il est différent tous les jours et se présente à l’ardoise en offrant un minimum de six choix, selon les arrivées du marché. On y trouve beaucoup de fromages, des charcuteries, des huîtres et des plats à partager qui changeront au gré des saisons, des bières, des cocktails et des vins d’importations privées

 

Bref, deux adresses  particulièrement appréciées !

Publicités

Se dire «Je t’aime» au New Hampshire

Pas besoin de se limiter au 14 février pour célébrer l’Amour. Pour plonger dans la passion, on s’offre un petit road trip au New Hampshire dans l’un des magnifiques hôtels historiques de ces charmants villages. Au programme, des arrêts offrant des ambiances uniques, des tours gourmands, de bonnes aubaines et du plaisir en plein air.

PHOTO COURTOISIE
Portsmouth sous son manteau de neige.

Hôtel Portsmouth

Bien qu’on y trouve toutes les commodités d’un grand établissement, l’Hôtel Portsmouth a su préserver son charme historique. Ce manoir de 135 ans, un exemple classique d’architecture victorienne Queen Anne, se situe au centre-ville de Portsmouth, à quelques pas de Haymarket Square, la place du marché et de tous les magasins, restaurants et attractions du secteur riverain de Portsmouth. Durant tout le mois de février, on y célèbre le mois de l’amour avec le forfait LOVE.

Stonehurst Manor

Situé à North Conway, cet hôtel marie avec beaucoup d’élégance le chic du 19e siècle et la modernité du 21e. Conçue à l’origine (1874) comme une maison d’été pour un riche homme d’affaires, elle se niche sous de superbes pins offrant une vue sur le mont Washington et à proximité de plusieurs activités pittoresques du New Hampshire. Réservé exclusivement aux adultes, il propose une ambiance calme et sereine, ce qui en fait le cadre parfait pour les vacanciers à la recherche de romantisme. Pour ces derniers, le forfait Romance Their Heart. Autre forfait qui devrait plaire aux amoureux des animaux de compagnie, cet hôtel propose le forfait Bring your Pet, lequel promet un séjour inoubliable à son petit compagnon.

PHOTO COURTOISIE
Une chambre chaleureuse du Stonehurst Manor..

Addair Country Inn

Après avoir parcouru une longue allée bordée de pins majestueux, on atteint cette auberge, construite en 1927, comme cadeau de mariage pour une fille adorée.

Située à mi-chemin entre Boston et Montréal, elle se veut la retraite intime et romantique avec ses murs de pierre, ses vues spectaculaires sur le mont Washington et ses magnifiques jardins conçus par les frères Olmsted (les fils du concepteur de Central Park à New York). C’est le cadre pittoresque idéal pour le forfait Sweetheart Getaway qu’on y propose !

De plus, elle se trouve à proximité du Franconia Park et des nombreuses activités de plein air qu’on y trouve. Elle est également très près des antiquaires, des galeries d’art et des villages pittoresques de Littleton, Sugar Hill, etc.

DES VISITES GOURMANDES

Quand on visite une ville, les tours qu’on y propose sont souvent une excellente occasion de la découvrir.

PHOTO COURTOISIE
Une romantique balade en calèche.

  • La tournée Best of Portsmouth (2 h 30) se déplace dans cinq restaurants cités parmi les meilleurs. On peut même déguster la soupe de palourdes élue meilleure clam chowder en Nouvelle-Angleterre pendant plus de 5 années consécutives ! www.portsmouth-eats.com
  • Le Chocolate & Martini Tour jumelle certains chocolatiers artisanaux du New Hampshire avec des cocktails uniques de certains des meilleurs mixologues de l’État. www.visitnh.gov
  • ON JOUE DEHORS

    • PHOTO COURTOISIE
      L’anneau de glace de la famille Labrie à Puddle Dock Pond.

      Château de glace, sculptures, patinoire en plein air, tours de calèche, aventures sur le mont Washington ou dans le Franconia Park, les activités hivernales ne sont pas ce qui manque au New Hampshire. Pour des idées d’activités hivernales : www.visitnh.gov

  • DES ACHATS SANS TAXE

    • Merrimack Premium Outlets® (Merrimack) – Plus de 100 différents magasins, dont plusieurs grands noms (Bloomingdale Outlet Store, Michael Kors, Nautica, Tommy Hilfiger et plus) www.premiumoutlets.com
    • Dans l’État du New Hampshire, on ne paie aucune taxe, c’est donc le bon moment de s’offrir une virée dans leurs magasins de manufactures (outlets).
    • Tanger Outlets (North Conway). Une soixantaine de boutiques dont 15 bijouteries ou boutiques d’accessoires. www.tangeroutletcanada.com

Cet article a d’abord été publié dans la chronique Est des USA du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI.

Quoi de neuf à Disney ?

Le parc de Walt Disney World en Floride ne cesse d’innover pour ajouter au plaisir des visiteurs. Voici sept nouveautés à découvrir lors de votre prochaine visite.

1. Un tout nouveau spectacle créé par le Cirque du Soleil et inspiré du patrimoine de Disney sera bientôt présenté à Disney Spring. Tout en célébrant le caractère unique de Disney, il rendra hommage aux artisans qui savent produire la magie à Disney.

2. Il est désormais possible de se faire conduire par l’un des personnages de Disney dans une auto rouge à pois blancs, comme la jupe de Minnie Mouse. C’est la Minnie Van Service, disponible entre 6 h 30 et 12 h 30 pour les invités du Disney’s BoardWalk Resort et du Disney’s Yacht & Beach Club Resort. Coût : 20 $. À noter que les véhicules peuvent accueillir six passagers et que deux d’entre eux sont accessibles aux fauteuils roulants.

 

3. Quatre hôtels Disney accueillent maintenant les chiens bien élevés et vaccinés. Il s’agit du Disney’s Yacht Club Resort, du Disney Port Orleans Resort – Riverside, du Disney’s Art of Animation Resort et des cabines du Disney’s Fort Wilderness Resort & Camping. Ce nouveau service permet jusqu’à deux chiens par chambre et leur offre un accès facile aux zones d’exercices et aux espaces verts. Lors de l’enregistrement, les maîtres reçoivent un kit de bienvenue Pluto comprenant un tapis, des bols, une étiquette d’identification, des sacs jetables, des coussins, des cartes de promenade et une affichette « Ne pas déranger », indiquant au personnel qu’un animal de compagnie se trouve dans la chambre. Des services de garderie et autres sont aussi offerts à Best Friends.

4. Cet été, une montagne russe de type familial, mettant en vedette Slinky® Dog Dash, sera la vedette de la nouvelle section Histoire de jouets (Toy Story Land) au Disney’s Hollywood Studios. L’attraction plongera, esquivera et se précipitera autour des virages et des chutes créés par Andy. Pendant l’attente, les invités auront l’impression d’être réduits à la taille d’un jouet pour s’amuser dans le jardin d’Andy.

5. Tous les amoureux de Disney qui ont eu la chance de visiter Pandora au Disney’s Animal Kingdom sont encore sous le charme de cette expérience d’écotourisme présentant des montagnes flottantes, une forêt tropicale bioluminescente et d’autres merveilles d’un monde extraterrestre.

6. Les résidents canadiens ont jusqu’au 10 février 2018 pour économiser 20 % sur l’achat anticipé de 4 jours ou plus, en ligne ou par téléphone. De plus, une section, entièrement en français, est disponible. www.disneyworld.ca

En Californie

C’est le 13 avril, pendant l’évènement Pixar Fest, qu’aura lieu l’ouverture du nouvel Incredicoaster Anchors Pixar Pier au Disney Adventure Park de Californie. Il s’agira de quatre quartiers thématiques entraînant les visiteurs dans les histoires et les personnages des Mondes merveilleux de Pixar.

 

Cet article a d’abord été publié dans la chronique Voyager sans souci du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

Chic et élégance au pays de Bob Marley #RiuPalace

Situé au nord-ouest de la Jamaïque, le chic Riu Palace Jamaïca jouxte le Riu Montego Bay et le tout nouveau Riu Reggae, multipliant l’expérience par trois dans ces hôtels qui forment un complexe pouvant satisfaire les exigences les plus pointues.

Photo: Sunwing – Le Riu Palace Jamaïca, sur le front de mer de Mahoe Bay

Bien difficile de ne pas succomber aux charmes de ce lieu entièrement dédié aux vacances ! L’accueil chaleureux réservé à l’arrivée, l’immense hall ouvert sur l’extérieur et donnant vue sur la piscine à débordement qui semble se répandre dans la mer tout près, suffit à faire disparaître tout stress. Au moment même où, à la réception, l’on nous tend la fiche à remplir, un plateau apparaît, chargé de flûtes de mousseux. On y est. Les vacances peuvent débuter.

Le plaisir se poursuit dans la vaste chambre, lumineuse et moderne. Entièrement peinte en blanc, mais accentuée d’accessoires aux couleurs festives.

Photo: Sunwing – Des chambres modernes et lumineuses accentuées de couleurs festives

L’immense bain, qui trône au centre, pose les limites de cet espace ouvert. Possédant une terrasse ou un balcon, elle dispose d’un divan et d’une petite table pour le travail ou pour les repas, d’une télévision à écran plat, d’un minibar et d’un distributeur de spiritueux. Une note précise que le service y est offert 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Ça promet !

@lisegiguere – Toutes ces chambres font face à la piscine et à la mer

Malgré cet environnement invitant, en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, on sort le maillot des valises et l’on part explorer ce que sera notre nouvel environnement pour les prochains jours.

Photo: Sunwing – Une piscine avec bar

Une plage immense

Inauguré en décembre 2013, sur le front de mer de Mahoe Bay, cet hôtel haut de gamme en forme de W offre une spectaculaire (et tranquille) plage de sable blanc que viennent lécher les vagues douces d’une mer d’un bleu azur. Cette proximité avec l’océan n’empêche en rien l’abondante végétation de créer de nombreuses zones d’ombre. Ici et là, des hamacs se balançant sous les palmiers se font très invitants.

Photo : Sunwing – Moyennant un léger surplus, des soupers intimes peuvent être organisés sur le site

Au fil des jours suivants, on découvrira les nombreux avantages de loger au Riu Palace Jamaïca. C’est que choisir cet hôtel luxueux permet un accès privilégié, et illimité, aux différentes installations de ses deux voisins, le Riu Reggae, également pour adultes, et le Riu Montego Bay), plus familial.

Cette option permet de longues randonnées sur les trois plages communicantes de cet immense complexe, sans oublier qu’elle décuple les choix de restaurants (italiens, japonais, fusion, grilladeries, steak et buffets), de bars, de piscines à débordement, de piscines avec bar, de soins au spa et de gym ainsi qu’une variété de sports terrestres et nautiques et un plus important programme quotidien de spectacles.

Photo Sunwing – Un vaste choix de restaurants


♦ Cet hôtel est vendu par Sunwing (www.sunwing.ca) et offert exclusivement par Vacances Signature (www.signaturevacations.com/fr)

LE PLUS

Le massage reçu au Renova Spa est parmi les meilleurs jamais reçus.

 

LE MOINS

L’aire ouverte sur la salle de bain. Manque d’intimité.

 

À FAIRE TOUT PRÈS

  • Golf. Nombreux parcours de championnat à proximité.
  • Équitation sur la plage.
  • Excursions vers Lagoon Glow (plus grand lagon lumineux au monde), Nine Miles (pour visiter la maison où est né Bob Marley et où il a grandi), les chutes Dunn’s (succession de cascades en pente, de 55 m, dont on fait l’ascension) avec Nexus Tour (www.nexustours.com/fr)
  • À SAVOIR

    • Le Riu Palace Jamaïca est situé à 4,5 km de Montego Bay et 2,7 km de l’aéroport Montego Bay
    • Réservé aux 18 ans et plus.
    • Classification : 5 étoiles
    • 289 chambres et suites, 4 bars, 5 restaurants.
    • 3 piscines infinité, 2 piscines avec bar.
    • Sports terrestres : volleyball de plage, fitness, tennis, etc.
    • Sports nautiques : catamaran, kayak, snorkeling, windsurfing, etc.
    • S’y rendre : On peut se rendre en Jamaïque toute l’année : l’île bénéficie en effet d’un climat tropical maritime idyllique (entre 27 °C et 30 °C) le long des côtes. La haute saison s’étend de la mi-décembre à la mi-avril. La saison des pluies s’étend de mai à novembre. Il y fait un peu plus humide et on a droit à de courtes averses, mais ça demeure­­­ très agréable.
    • Coût : Difficile de donner un prix exact, car ce dernier varie selon la saison et l’occupation. Mais une recherche effectuée le 11 juillet 2017 donne ceci : 1525 $ par personne en octobre (2017) à 3115 $ en mars. Ce prix comprend le vol avec Sunwing, le transfert, l’hébergement pour 7 jours, les repas et les activités. Cet hôtel est vendu par Sunwing (www.sunwing.ca) et offert exclusivement par Vacances Signature (www.signaturevacations.com)

    Cet article a d’abord été publié dans la chronique Le Tout Inclus de la Semaine, dans le Journal de Montréal, ICI et dans le Journal de Québec, ICI.

Où aller en 2018?

Chaque année, des spécialistes du voyage se réunissent pour créer des listes suggérant les pays qui seront tendance en 2018. Sans faire le tour des publications du monde entier, concentrons-nous sur les suggestions proposées par des guides que l’on connaît bien.

Les pays tendance

Chez Lonely Planet (www.lonelyplanet.fr) l’analyse se fait différemment, les experts (auteurs, éditeurs et blogueurs) pointent des destinations en fonction de l’actualité, de leurs initiatives touristiques, de leur environnement préservé ou de grands événements qui s’y dérouleront. On retrouve donc, dans l’ordre :

  • Le Chili qui fête, cette année, le bicentenaire de son Indépendance.
  • La Corée du Sud, totalement transformée pour accueillir les Jeux d’hiver de Pyeongchang.

PHOTO FOTOLIA
Pyeongchang, Corée du Sud

  • Le Portugal, pour son Douro, ses nouveaux musées, ses 7 restaurants étoilés, ses 300 plages et ses deux réserves de la Biosphère reconnues par l’UNESCO.
  • PHOTO FOTOLIA
    Porto, Portugal

  • Djibouti pour ses paysages volcaniques.
  • La Nouvelle-Zélande pour le Pike 29 Memorial Trak, un itinéraire de 45 km dédié à la mémoire de 29 mineurs tués en 2010. Il s’agit d’un nouveau sentier de la Great Walk, qui en compte 9.
  • Malte alors que La Valette sera nommée la Capitale européenne de la culture.
  • La Georgie pour goûter les spécia­lités ancestrales de ce pays qui a préservé ses traditions.
  • L’Île Maurice pour sa mer couleur saphir.
  • La Chine que l’on sillonne en train grâce à son réseau ferroviaire le plus grand de la planète.
  • L’Afrique du Sud pour Be the Legacy­­­, les célébrations du centenaire de la naissance de Nelson Mandela.

Où ne pas aller

De leur côté, les guides de voyage américains Fodor (www.fodors.com) ont plutôt opté pour un palmarès des destinations où ne pas aller en 2018. Parmi ces dernières, on retrouve :

  • Les îles Galápagos, menacées par l’afflux de touristes.
  • Phang Nga Park (Thaïlande), qui perd peu à peu de son authenticité parce que trop touristique.
  • Le Taj Mahal (Inde) sur lequel de gros travaux de rénovation débuteront en mars 2018 pour lui rendre sa beauté d’origine.
  • Myanmar (ancienne Birmanie) en raison des conflits entre les minorités locales.
  • Le mont Everest (Népal), de plus en plus dangereux en raison du réchauffement­­­ climatique.
  • Le Missouri (États-Unis), que déconseille la National Association for The Advancement of Colored People, en raison des décisions politiques et des pratiques qui prônent la discrimination.
  • Le Honduras, l’un des endroits les plus dangereux d’Amérique centrale.
  • La Grande Muraille de Chine, victime de l’érosion et des touristes qui s’amusent à y faire des graffitis.
  • Pékin, trop polluée.

Le choix des Québécois

PHOTO FOTOLIA
Les Rocheuses canadiennes

En se basant sur les ventes de leurs guides voyage, Ulysse (www.guidesulysse.com) prédit que les pays que les Québécois se proposent de visiter cet hiver seront, dans l’ordre: Le Québec, les États-Unis, la France, l’Italie, le Portugal, l’Espagne, l’Ouest canadien, la Grèce, l’Inde et la Chine.

Un Musée dont on ne se lasse jamais!

Initier ses enfants à la découverte des musées n’est pas toujours facile. Comment soutenir leur intérêt plus de quelques minutes ? Pour contrer ce problème, on se rend à Rochester au Strong National Museum of Play. Mais attention, prévoyez une journée entière, car il y a fort à parier qu’ils ne voudront plus repartir.

C’est que ce musée consacré à l’histoire et à l’exploration du jeu ne se contente pas de dispenser tout son savoir didactique, mais il invite à plonger dans l’univers des jouets et à… s’amuser. Dans les faits, c’est certainement l’un des musées pour enfants les plus impressionnants, et les plus amusants, au monde.

PHOTO COURTOISIE DE THE STRONG, ROCHESTER, NEW YORK.
Les enfants de tous les âges y trouvent leur compte.

À cela, il faut ajouter d’autres superlatifs. Il s’agit du plus grand musée au monde de ce type avec 300 000 objets sur 9 000 m2 d’exposition, de l’un des plus grands musées d’histoire des États-Unis et de l’un des principaux musées au service des familles ! Rien de moins.

La collection d’une petite fille

Tout a commencé par le rêve d’une petite fille privilégiée, Margaret Woodbury Strong (1897-1969), qui faisait la collection de jouets et de jeux en tout genre. Un an avant sa mort, elle a fondé ce musée et lui a légué un montant considérable pour qu’il lui survive grâce à une fondation portant son nom

PHOTO COURTOISIE DE THE STRONG, ROCHESTER, NEW YORK. Les enfants découvriront qu’un musée, ça peut aussi être très amusant.

Au début, le musée étudiait les jouets et tentait de comprendre comment l’industrialisation avait changé la vie quotidienne. Cet objectif a cependant évolué, d’autres collections se sont ajoutées, le musée s’est agrandi et son nom a été modifié.

Du bonheur pour tous

Le Strong National Museum of Play occupe aujourd’hui un immense édifice abritant la plus complète collection de documents historiques sur le jeu. Différentes salles exploitent des thèmes comme les héros de bandes dessinées, les jeux de société, les jeux vidéo, les machines à boules, etc. On y trouve même le Centre international d’histoire des jeux électroniques, le Temple de la renommée nationale du jouet (qui rend hommage aux jouets, connus dans le monde entier, Barbie, Monsieur Patate, Slinky), le Temple de la renommée du jeu vidéo mondial (où l’on retrouve Mario Bros), tandis que le Temple de l’industrie du jouet permet de connaître les visionnaires à l’origine de ces créations.

PHOTO COURTOISIE DE THE STRONG, ROCHESTER, NEW YORK.
Dans la section des superhéros, parents et enfants s’amuseront à imiter l’araignée et à grimper aux murs d’escalade.

Et que dire de la section antiquités où l’on retrouve une poupée parlante datant de 1890, conçue par Thomas Edison, ou encore un exemplaire du Monopoly d’origine, datant de 1933, dessiné à la main sur un cercle de toile cirée !

Célébrant le jeu de toutes les époques et sous toutes ses formes, il attire autant les familles que les étudiants, les enseignants ou les collectionneurs.

PHOTO COURTOISIE DE THE STRONG, ROCHESTER, NEW YORK. Au Toys Hall of Fame, on retrouve les jouets célèbres dans le monde entier. Qui a oublié Raggedy Ann, le Cube Rubik ou Slinky ?

Ces derniers se retrouvent dans un véritable musée fourmillant d’informations de toutes sortes, mais également dans une immense salle de jeux. Pour les enfants, c’est la parfaite initiation au monde des musées, tandis que les adultes s’émeuvent au réveil de leurs souvenirs.

 

EN BREF

S’y rendre : Rochester est situé dans la partie supérieure de l’État de New York, à 540 kilomètres de la ville de New York et à environ 138 km des chutes Niagara (côté canadien).

www.museumofplay.org

Cet article a d’abord été publié dans la chronique Est des USA du Journal de Montréal ICI et du Journal de Québec ICI

À bord du Scenic Eclipse: Une aventure six étoiles

Alors que certaines compagnies de croisières s’évertuent à construire des paquebots de plus en plus gros, d’autres misent plutôt sur une offre luxueuse, personnalisée et totalement inoubliable. C’est le cas du Scenic Eclipse, un navire six étoiles au design innovateur, qui promet une expérience intime de très grand luxe où tout – mais alors tout – est inclus.

Le lancement de ce nouveau joueur dans le monde des croisières aura lieu en août 2018, en mer Méditerranée. La raison pour laquelle on vous en parle maintenant, c’est que les premiers qui feront les réservations bénéficieront de rabais intéressants, mais il faut faire vite, car ce navire n’accueillera à son bord que 228 passagers (200 en Arctique et en Antarctique) dans ses 115 cabines.

Des fleuves aux océans

Depuis maintenant plus de 30 ans, la compagnie Scenic se spécialise en croisières fluviales. Ses navires, qui sillonnent les fleuves du monde entier, sont reconnus pour leur confort, leur design moderne et le service incomparable qu’on y offre. Voilà que cette année, Scenic entre dans le monde de la croisière océanique avec son nouveau navire.

Les bassins scandinaves

Possédant l’élégante forme d’un yacht et utilisant les dernières technologies, l’Eclipse a été conçu en respectant les plus hauts standards de sécurité et il sera en mesure d’offrir des voyages dans des lieux inaccessibles aux paquebots. Ce sera particulièrement le cas dans les eaux glacées de l’Arctique et de l’Antarctique, puisqu’on lui a accordé l’évaluation ICE Class IA (classe polaire de niveau 6), la plus haute de toute l’industrie des navires de luxe.

Hélicoptère et sous-marin

Un sous-marin pouvant accueillir 7 personnes permettra d’explorer les fonds marins de l’Antarctique.

Les croisières en zone polaire ne sont pas de celles que l’on répète à l’infini, au cas où l’on aurait manqué quelque chose. Ce sont plutôt des voyages que l’on ne fait qu’une fois dans sa vie. C’est pourquoi le Scenic Eclipse fait en sorte que les passagers aient toutes les chances de ramener des souvenirs uniques.

Ainsi, il est le tout premier navire de croisière à transporter un hélicoptère à son bord (deux en Antarctique), ce qui permet de survoler les océans directement du navire.

Seconde première de l’industrie, le Scenic Eclipse transporte également un sous-marin ou RDV (Remotely Operated Underwater Vehicule), équipé d’une caméra et pouvant accueillir sept passagers, désireux d’explorer les mystères des profondeurs

Comme dans un hôtel de luxe

Toutes les cabines du navire Scenic Eclipse sont des suites et chacune possède une véranda ainsi que des fenêtres occupant tout un mur, du plancher au plafond.

De la suite Veranda (105 à 131 m2) à la suite Penthouse (810 m2 et deux chambres), chacune comprend un espace salon en plus de la chambre. Les suites Spa (163 à 170 m2) comprennent un jacuzzi privé à deux places, au design signé Philippe Starck, et un sauna vapeur, tandis que les suites Panorama (360 à 377 m2), situées à l’avant du navire, possèdent de grandes terrasses à faire rêver. Elles comptent également un espace salon et salle à manger ainsi qu’une salle de cinéma, un sauna vapeur et un immense bain.

La suite Veranda

Pour les mieux nantis, la suite Penthouse propriétaire (640 m2) est plutôt un appartement de très grand luxe et elle rivalise avec les plus belles suites des hôtels de luxe du monde. Située sur le pont 9, la suite compte deux chambres, un salon offrant la plus belle vue à bord, une immense terrasse comprenant un espace salon et un jacuzzi privé, une salle à manger pouvant accueillir huit invités, une douche vapeur et un bain thérapeutique.

La suite Penthouse des Propriétaires (Owner’s Penthouse)

LE NAVIRE EN BREF

Voici quelques-unes des choses que l’on retrouve à bord du Scenic Eclipse :

  • 115 suites pouvant accueillir 228 passagers (200 en Arctique et en Antarctique) et 176 membres d’équipage (192 en Arctique et en Antarctique)
  • 10 restaurants
  • 8 salons et bars où toutes les boissons sont incluses
  • Le Salon bar

  • 4 terrasses extérieures
  • Un spa de 1800 m2 comprenant un salon de coiffure, des salles de soins, une piscine, un bassin d’eau scandinave, des saunas et un espace de relaxation
  • Un studio de gym, yoga et Pilates
  • Une piscine intérieure et extérieure
  • La piscine

  • Un théâtre de 220 places pour les spectacles et les conférences
  • Le théâtre

  • Un programme d’école culinaire, des excursions (notamment en Zodiac, en kayak ou de la plongée en apnée), de la plongée, des sorties assistées en e-bike (véhicules électroniques)
  • Un sous-marin
  • Un hélicoptère (deux en Antarctique)
  • À SAVOIR

  • Type de croisière

    Tout inclus de très grand luxe.

    Le plus

    Contrairement à d’autres croisières, il n’est jamais nécessaire de sortir son portefeuille à bord du navire, sauf pour le vol en hélicoptère, l’exploration à bord du sous-marin, la plongée ou les soins au spa.

    Le moins

    Malgré un excellent rapport qualité/prix étant donné le luxe à bord, cette croisière n’est malheureusement pas accessible à toutes les bourses.

    Aussi

    Ceux qui aimeraient suivre, en direct, la progression de la construction de ce navire peuvent le faire à l’adresse suivante : scenic.ca/diary.

    LES ITINÉRAIRES

    Voici quelques-unes des croisières à venir :

    22 septembre 2018

    • La croisière inaugurale (14 jours) de Barcelone à Miami.
    • Prix : à compter de 8665 $ par personne.

    17 décembre 2018

    • Antarctique, Géorgie du Sud et Falkland (21 jours), Buenos Aires-Buenos Aires.
    • Prix : 38 615 $ par personne

    26 juin 2019

    • L’Arctique (11 jours), Oslo-Oslo. Prix : 17 225 $ par personne

    ♦ Ces coûts n’incluent pas les transports en avion.


    ♦ www.sceniceclipse.com

    Cet article a fait la UNE du cahier Voyage du Journal de Montréal ICI, du Journal de Québec ICI . Il est également paru sur Canoe.ca ICI et sur TVA Nouvelles ICI .